• Ta vie ne faisait que commencer, avec tes parents tu cherchais un MAWDAendroit paisible pour grandir, comme tous les enfants de ton âge, tu savais rire …

    Nous vivons des temps amers, où la peur des « migrants » devient morbide chez beaucoup d’entre nous, le monde bascule dans la folie, aidé en cela par des politiques néo-libérales nationalistes qui se généralisent, prônant le « vivons entre-nous » pour se protéger de « l’autre » qui viendrait nous assaillir, nous voler, violer nos femmes et nos compagnes, manger notre pain et jouir outre mesure des droits que nous avons conquis lors des luttes d’antan, détricotées au fil des jours, par ces mêmes politiques qui sont au pouvoir …

    Ce sentiment de peurs et d’insécurités gagne toutes les couches de la société, les policiers en font partie qui lors d’une course poursuite durant soixante kilomètres ont perdu leur sang-froid … l’un d’entre eux a tiré …Mawda fut tuée …

    Ta vie s’est arrêtée, tes parents menottés, emmenés au poste te laissant seule dans tes derniers moments …

    Qui ose encore nous parler d’HUMANITE ? 

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    16 commentaires
  • Quel que soit le tempsLES SEJOURS A LA MER

    J’irai de temps en temps

    Tremper les pieds

    Dans cette immensité

    Fluide, bleue ou verte

    Qui danse dans le vent,

    Qui enchante les enfants

    Faisant des découvertesLES SEJOURS A LA MER

    De mondes étonnants

    Faits de coquillages

    Gisant sur le sable …

    Qu’on emporte en rêvant

     

    À de nombreux voyages !

    LES SEJOURS A LA MER

    LES SEJOURS A LA MER

    LES SEJOURS A LA MER

    LES SEJOURS A LA MER

    LES SEJOURS A LA MER

    LES SEJOURS A LA MER

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    14 commentaires
  • Philippe m’a emmenée voir un film-débatPOUR LA FÊTE DES MERES

     

    Genseric m’a offert un bouquet de roses blanches

    Liséann une soupe aux pétales de pivoine

    La pluie a arrosé mon jardin …

    Et mon cœur est léger d’avoir vu rire maman !

    A vous toutes les mamans de Belgique

    Dont aujourd’hui, on célèbre la fête

     

    Tous mes vœux de bonheur .POUR LA FÊTE DES MERES

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    26 commentaires
  • Tous les moyens semblent bons à qui veut s’enrichir aux dépens L’USURPATEUR !d’autrui, le piratage des boîtes E-Mail étant l’un de ceux-ci !

    J’en suis victime … et certains d’entre vous aussi qui faisant partie de mes contacts avez dû subir les outrages de cette malveillance, j’en suis sincèrement désolée , pour vous tous comme pour moi qui par le fait ait perdu toutes  vos adresses et l'annonce de toutes les "news-letters" qui m'invitait à vous lire ...

      Surtout ne répondez pas ou plus, si vous l’aviez fait par empathie pour moi,  à part ma boîte E-Mail, je n’ai rien perdu du tout, et quand bien même (nul n’étant à l’abri d’une perte de sac)  jamais je n’userais de ce stratagème pour me sortir d’embarras s’il en était !

     Il m’en coûtera un peu de patience pour réintégrer l’ensemble de mes usages quand tout sera remis en place …

     

    Mon retour à Péronnes fut salué par la beauté fleurie d’un jardin qui s’épanouit aux heures joyeuses du temps … là est l’essentiel …

     

    Toute mon amitié .

    L’USURPATEUR !

    L’USURPATEUR !

    L’USURPATEUR !

    L’USURPATEUR !

    L’USURPATEUR !

    L’USURPATEUR !

    L’USURPATEUR !

     

     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    24 commentaires
  • François-René de CHATEAUBRIAND .Quelle vie que celle-là, qui commença en 1768 sous le règne de Louis XV, suivi de celui du seizième du nom (écourté comme nous le dit l'Histoire, d'une tête et d'un trône) ... vie qui connut donc tous les tremblements de la France d'époque, ses personnages célèbres, ses philosophes, ses intrigues, ses frayeurs, ses morts et tout l'Art de se dépatouiller comme il se doit quand on rêve de Gloires et y parvenir !

    Si cette vie, dont encore à ce jour, nous gardons la trace, fut ce qu'elle fut, c'est en grande partie du fait des femmes qui de leur amour ont "encadré" ce diplomate, écrivain, voyageur, ambassadeur, pair de France, ministre des Affaires Etrangères, légitimiste royaliste, catholique romain et libéral !

    De sa soeur Lucille, tendrement aimée qui le "mariât" à Céleste (qu'il fuyait volontiers) en aimant avec passion : Pauline de Beaumont, Germaine De Staël, Delphine De Sabran, Claire de Kersant, Natalie De Laborde, Juliette Récamier, Amélie Cyvoet, Cordélia Greffulhe, Hortense DeBeauharnais, Hortense Allart, Léontine de Villeneuve, Marie-Caroline Des Deux Siciles, Marcelle de Castellane, .. qui de leur influence dévouée et respective ont toujours promu l'"Enchanteur" ainsi que beaucoup d'entre elles "le" nommaient ... Il mourut aux premiers jours de La République le 4 juillet 1848 .

    Fallait-il que Jean d'Ormesson l'ait aimé lui aussi, pour nous en livrer cette biographie sentimentale qui ne nous épargne d'aucune intrigue, qu'elle soit politique ou amoureuse, tout en nous faisant aimer la noblesse qui émanait de Chateaubriand, un peu comme j'ai aimé celle qui transcende en l'auteur de ce récit "Pour Vous" nous titre t-il !

     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique