• Il est bon daller voir ce qui se passe en France, il serait bon den tirer desET NOUS BELGES, QUE FAISONS-NOUS DE NOTRE GAUCHE ? leçons Quand un peuple souffre, il faut lui trouver des remèdes avant que ne gagne le pire !

    Ainsi nous étions en avance sur le peuple français, à nous être alloué un gouvernement qui sème la misère Bien que nos votes wallons et bruxellois aient plébiscité une possible reconduction du précédent, les calculs à la proportionnelle en ont jugé autrement La NVA est sur le trône et samuse de nous !

    Alors que la gauche se cherche, sanalyse, sinterroge sur son devenir il est bon de savoir que dans ce monde globalisé, nul ne peut promettre limpossible    que nous dépendons tous doù que nous soyons dune économie mondiale qui montre les dents quand sa finance est menacée cest donc elle, la finance, quil faut restructurer tout en sauvant léconomie pourvoyeuse demplois et de bien être, de social et de solidarité, despoir pour notre jeunesse, de repos pour nos « petits vieux »,  de soins pour nos malades, de rêves pour toutes gens, de bonheur possible pour les peuples  

    Seuls, nous ny arriverons pas il faudrait donc là où cest possible sunir toutes les gauches pour créer un programme commun,  en dépit des « auras » de chacune des personnalités,  qui ferait émerger lespoir  du bonheur  pour les générations à venir, comme il en fut toujours question dans nos rêves dantan Que chacun puisse à nouveau se dire : « je travaille dur, mais cest dans le but daller vers un mieux pour créer lavenir »  

    Nos espoirs en lEurope ont été déçus, nos espoirs en nos partis de gauche lont été aussi, et nous peuples ne comprenons plus nos dirigeants qui promettent honnêtement du mieux, nous offrant le pire ne sachant faire autrement cest là que le bât blesse, et nous refusons désormais dêtre conduit comme des ânes vers cette carotte que jamais nous ne pourrons mâcher  

    Tout est à créer, cessons de nous leurrer, cest du nouveau dont nous avons besoin, une gauche puissante qui ose dire non au monde de la finance !

     

    La trouverons nous ?

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • Jespérais un Mélechon, il me faudra désormais maccoutumer dun Macron JE M’ETAIS FAIT UNE RAISON POUR HAMON 

    Si tout va bien  

    Si la rancœur des français sarrête aux limites de ce qui serait insupportable : élire pour président, la fille dun extrémiste de droite, ayant sous des atours présentables hérité des valeurs contraires à la France ou du moins de lidée que le monde entier se fait de la France  

    Il y aura au second tour, des abstentions, des votes blancs, il y a tant de déception mais à bien réfléchir il serait bon que massivement les français plébiscitent Macron, lui qui dit « je » devra apprendre à dire « nous » à sentourer dexperts en politique qui seront légion à vouloir saccrocher à ses basques, il aura tout à apprendre pour être à la hauteur de ses pairs  qui régissent et lEurope et le monde mais il se peut (et je veux y croire) que neuf il nous apporte un élan de fraîcheur philosophique et économique (deux de ses fonctions précédentes ) qui sait ?

    Pour peu quil ne soit pas un Trump de plus à léchelle du monde  

    Dans quinze jours la France aura encore à dire son mot, gageons pour la raison, et en attendant, vivons !

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    21 commentaires
  • Comme LAmérique est aux américains, la Turquie aux turcs, la Hongrie LA FRANCE S’APPARTIENT aux hongrois  

    Cest pourtant vers elle, que tous les regards sont tournés à ce jour, car le sort du monde plus que jamais appartient aux choix formulés dans les urnes par tous les peuples dont la France avait un jour révélé la grandeur !

    Quen est-il de ces temps où luniversalité des droits de lhomme était portée comme un flambeau éclairant le monde tel  un soleil dété, doù germait lespoir dun monde en paix qui aurait écouté les besoins de chacun, de louvrier au patron par une économie saine, de la femme et de lhomme par un respect mutuel et égalitaire, des enfants et des plus âgés par une conscience de lautre écrite sur la ligne du temps qui passe inexorablement  ?

    La France dhier avait par sa révolution permanente compris le mal des religions, Condorcet lavait confirmé, rien de tel que la laïcité pour gérer une société, quimportent les croyances quand elles restent limitées aux portes des maisons, mais petit à petit elles ont réussi à prendre place dans la rue et par leurs accoutrements excessifs ont semé la peur en nos rangs faisant couler le sang et la haine comme un déluge sans frontière qui fait naître des murs là où auraient dû sépanouir des ponts, qui entraîne le repli sur soi comme jamais nous naurions pu limaginer  

    France, reste grande, ne balaye pas dun geste dans lisoloir tous nos rêves dhumanisme, veille comme toujours aux droits des hommes, de tous les hommes, et par la grandeur force les Nations à repenser lavenir commun quont encore à construire les humains que nous sommes  

    VOTEZ !

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    16 commentaires
  •  

    Il est des appétits qui jamais ne se comblent

    Il est de ces jours qui ravivent la flamme

    Il est de ces instants si simples  

    Que jen ferais une éternité !

    Quest-ce donc que cette nonchalance à 

    Me laisser porter par la vague,

    Quand les temps sont si durs pour lhumanité ?

    Il est des valeurs qui se disent,

    Il en est dautres qui se donnent

    Il en est surtout qui se vivent

    Celles-là ont sur ma vie, la primauté !

    Qui du jour qui se lève font une fête

    Aux saveurs du moment

    Dont je sais profiter

    Voyez  …

    LA SAVEUR DE LA VIE

    LA SAVEUR DE LA VIE

    LA SAVEUR DE LA VIE

    LA SAVEUR DE LA VIE

    LA SAVEUR DE LA VIE

    LA SAVEUR DE LA VIE

    LA SAVEUR DE LA VIE

    LA SAVEUR DE LA VIE

    LA SAVEUR DE LA VIE

    LA SAVEUR DE LA VIE

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    13 commentaires
  • Jen ai assez de tous ces interdits quon nous imposeAU FOND DE MOI

    Il y a en moi, un besoin de liberté qui explose

    Est-ce le printemps qui ravive mes fondamentaux ?

    Ceux quune étoile moffrit sur les fonts baptismaux,

    Dotant ma vie dailes de papillons

    Refusant de me voir vivre au carcan des prisons,

    Quelles soient morales ou éthiques,

    Guidées par des tendances fanatiques  

    En bloc, je les rejette

    Laissant couler en moi

    Tout lespoir qui se projette

    Dune vie vécue démois

    Dont chaque jour est une fête !

    ...

    Au bord de leau vont mes pas

    Au vent léger, me laisser emporter  

    À bientôt !

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique