• On désespérait, il ne viendrait plus,IL EST LA, LE SOLEIL !

    les jours se passaient dans l'ombre,

    sous les bourrasques venteuses et pluvieuses,

    on s'affairait pourtant à rendre la vie joyeuse,

    mais le mal grandissait et nos fenêtres restaient fermées au mois de mai qui s'avançait ...

     

     

    Il n'avait pas dit son dernier mot,

    il a ouvert sa porte,

    et le soleil est rentré pour qu'il puisse finir ses jours en beauté !

    IL EST LA, LE SOLEIL !

    IL EST LA, LE SOLEIL !

    IL EST LA, LE SOLEIL !

    IL EST LA, LE SOLEIL !

    IL EST LA, LE SOLEIL !

    IL EST LA, LE SOLEIL !

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    16 commentaires
  • LES ENFANTS SONT ROIS  Delphine De Vigan chez Gallimard

    J'ai déballé le paquet offert par Genseric pour la fête des mères ... un titre bien logique en ce jour d'offrande de la part des enfants ... vue d'une mère bien loin de la réalité du contenu ...

    Tout commence en 2001, la « télé-réalité » fait rêver cette jeune fille qui se voit vedette star dans ce monde parallèle parasite du réel, sans y parvenir bien entendu ...

    Qu'à cela ne tienne, la technologie performant ses désirs, elle utilisera les réseaux sociaux à des fins bien particulières ... mettre en scène sa vie, celle de mari et enfants sur tous les supports modernes offerts aux individus ...

    Le nombre de « like » active la rémunération , les offres induisent les demandes, le succès embrigade, 2020 explose en contenus ...

    Mais les enfants grandissent, et si le mari se complaît dans le luxe faramineux si généreusement offert par les annonceurs en tous genres, ils souffrent du manque d'intimité, leur célébrité pèse jusqu'à l'anéantissement de leur « être » !

    Non, je ne vous dirai pas ce qui peut suivre ...

    En ces temps où l'obligation de l'usage de ces 'intelligences artificielles » fait loi, il est bon d'en connaître les revers afin de se préserver du pire !

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    14 commentaires
  • Qu'auraient été Paul Eluard, Maximilien Ernst, Salvatore Dali sans leur rencontre avec cette Dame communément connue sous le nom de Gala ?

    GALA, la muse redoutable, DOMINIQUE BONA

    Venue seule de sa Russie à dix-huit ans se faire soigner à Clavadel en Suisse, de sa phtisie ... Elle y rencontre un jeune poète de dix-sept ans, ils sympathisent unissant leurs maux aux mots dont tous deux sont amoureux ...

    GALA, la muse redoutable, DOMINIQUE BONA

    Elle n'est pas particulièrement belle, mais il émane d'elle une force optimiste qui donne à son poète la force de croire en lui, il deviendra Paul Eluard, l'épousera et ils donneront naissance à Cécile ...

    Gala peut être tout, sauf mère ... le couple rencontre un peintre-colleur qui devient leur intime, sans pour autant quitter Paul, Gala s'éprend de Ernst et l'aide moralement à se dévoiler jusqu'au jour où elle rencontre Dali ...

    GALA, la muse redoutable, DOMINIQUE BONA

    Elle ne cherche en rien la gloire pour elle mais comme toute muse qui se respecte, elle pousse de l'avant ceux qui lui semblent dignes d'émerger au panthéon des célébrités, et Salvatore est si timide, si rêveur, si plein d'imaginaire, si confiant en Elle, qu'il se laisse guider par cet instinct féminin pour devenir « l'artiste » !

    C'était une « petite » femme, Elle a fait trois grands hommes ...

    De tout temps, les femmes ont été capables d'exister ...

    fut ce dans l'ombre des grands hommes ...

    Le monde ne s'en porte que bien !

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires
  • C'était hier, chez nous en Belgique, il y avait un peu de soleil dans le ciel bleu,  LA FÊTE DES MEREScomme une ouverture vers une vie retrouvée, qui très sensiblement referait surface ...

    Attention, ce n'était pas encore le retour des grands beaux jours, où tous ensemble nous aurions pu guindailler en puissance, jusqu'aux heures tardives ...

    Une partie seulement de la famille était présente, covid oblige encore à la prudence, on s'y fait ...

    Elles sont loin, les journées passées en nombre autour d'un bon festin ...

    juste quelques tartes à se partager en terrasses ...

    chouette il faisait beau !

     LA FÊTE DES MERES

     LA FÊTE DES MERES

     LA FÊTE DES MERES

     LA FÊTE DES MERES

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    16 commentaires
  • Il est bien triste mon muguet,MUGUET

    Lui qui l'an passé foisonnait

    Cette année reste clairsemé !

    Il est à l'image du temps

    Hésitant ...

    Ne sachant s'il peut

    S 'éveiller au ciel bleu,

    Il aimerait pourtant

    Se donner plus vaillant

    Mais il subit la loi

    Tout comme toi, tout comme moi

    C'est la fête dit-il

    Mais elle reste interdite ...

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique