• TOI , MA MERE

     

     TOI , MA MERE

     Vieille de tes 101 ans, qui dans ton lit sommeille comme une enfant ignorant le mot, dont le regard s’attarde à vouloir reconnaître ceux et celles qui sur toi se penchent, te prodiguant caresses tout en tendresse, sais-tu encore, que ta famille nous sommes ?

     

    Toi, maman qui si longtemps fut notre force d’amour pour affronter la vie, te voilà livrée à la solitude qui désormais est tienne et que nous ne pouvons combler que trop partiellement … faute de temps …

    C’est que nous tes enfants avons fini par prendre de l’âge, nous occupant du mieux que nous pouvons de ces familles que nous avons fait naître, donnant ici et là ces gestes qui nous viennent de toi, et que le temps ma foi ne se ménage pas …

    Vivre vieux pense t-on est un hommage aux prouesses de la vie, je ne sais s’il est bon qu’il en soit ainsi, et toi-même, ne peux plus nous le dire …

    Alors je peine de te voir ainsi t’alanguir dans cette vie qui est tienne, fermée au monde qui est nôtre, bien sûr, je te dis tout de mes enfants, des leurs, de mes frères et sœurs et des leurs, mais le sais-tu, m’entends-tu, penses-tu encore ?

    Tes yeux plongés dans les miens sont le seul lien qui désormais nous tient   

     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Février à 18:11
    Nassy

    Très émouvant, cet hommage à ta mère. La mienne, je l'ai perdu très tôt, elle n'avait que 66 ans. La vie continue bien sur mais je n'ai jamais fait le deuil, c'est comme si elle était encore là. Bises amicales.

      • Samedi 24 Février à 18:18

        j'avoue ne pas savoir comment je réagirai quand elle ne sera plus Nassy, car bien que privée de son langage, il lui reste ce regard si fort qui nous lie, elle n'est pas malade, faut la voir avaler goulûment ses mousses aux fruits ... mais elle et moi avons tant échangé nos passions de la vie que de la voir ainsi me fait mal ... cela me manque qu'elle me dise encore "Marie-Claude ... ainsi va la vie, tu ne peux rien y changer !" 

        c'est triste que la tienne soit si vite partie, je comprends ta peine c'est si précieux une maman ...

        amitié .

    2
    Samedi 24 Février à 18:14

    Emouvant en effet....mais ô combien rempli d'amour!

    3
    Samedi 24 Février à 18:42

    c'est de Gaulle qui , quand on lui demandais : "c'est quoi la vieillesse,?" il a répondu : "mais , c'est un naufrage!"

    et en cela je crois qu'il avait raison .

    c'est toujours tellement triste de voir ceux qu'on aime ; sans cette petite flamme qui les rendait tellement plein de vivacité .....

      • Dimanche 25 Février à 08:25

        Et il avait raison ce "Grand Homme" ! ce qui est le lot de tous ceux qui vivent "trop longtemps" perdant tous les moyens qui furent leurs la vie durant, cela aussi me fait "mal" Jo c'est que mes petits bouts qui dans cet état la voient, aient du mal à comprendre qu'un jour ma maman fut vivante et forte, douce et sévère, courageuse et entreprenante, imaginative et créatrice de "notre" famille  alors que pour mon père mort avant leur naissance tout m'est si facile à raconter ... 

        c'est une des raisons qui me font croire que mieux vaut "la mort" que le "naufrage" de la "vieille" vieillesse ...

        amitié .

    4
    Samedi 24 Février à 19:18

     OH  ! combien ton témoignage ma parle  , moi qui ai  perdu la mienne début 2017 et qui était dans le même état que ta maman et pourtant plus jeune ! Je sais ce que tu éprouves l'ayant éprouvé moi même ! je ne voulais pas qu'elle meurt ,mais c'était tellement difficile pour elle et moi  que je pense qu'on éprouve un soulagement de ne plus les voir souffrir ! A moi aussi elle  manque au quotidien , mais le temps a atténue ma douleur et apporté la résignation puisque impuissante devant un tel état ! Et je sais qu'elle est là de l'autre côté et frôlant mon épaule quand il le faut ! BISOUS ET BON COURAGE ET FAIS LUI UN GROS BISOU DE MA PART §

     

      • Dimanche 25 Février à 08:32

        Ma douce Elvy, j'ai partagé ta peine lors de ce triste événement que fut la fin de vie et le départ de ta maman, je sais combien tu en as souffert et si tu t'habitues à son absence, je lis dans tes mots le vide qu'elle a laissé en toi ... mais ta vie a repris le dessus et tu es forte de tout ce qu'elle t'a donné de son vivant !

        maman ne souffre pas physiquement, elle "pète" de bonne santé  ... mais tout s'éteint en elle hormis la force de son regard qui me donne à croire (sans certitude) qu'elle EST encore présente ...

        Plein de bisous à toi 

        Amitié .

    5
    Samedi 24 Février à 20:27

    Ma douce maman est partie sans prévenir il y a 20 ans, je l'ai retrouvée chez elle, sur le sol. Elle avait 74 ans. Encore aujourd'hui, je pense à elle et tout ce que nous avons vécu ensemble. Elle n'a pas été à notre "charge" ni dans une institution, était-ce mieux? je ne sais pas...Ce lien d'amour, même s'il n'est perçu que dans un sens,est merveilleux!

    Gros bisous à vous partager,

    Mireille du Sablon

      • Dimanche 25 Février à 08:38

        s'il me fallait choisir ma mort Mireille je serais en partance pour celle de ta maman, partir vite et sans encombrer la vie de tous ceux que j'aime et qui me comblent de bonheur, ceci dit, maman n'est pas une charge, c'est toujours du grand amour entre moi et elle, c'est sans contrainte que je l'aime, c'est un lien cousu d'amour qui ne se rompt pas ... malgré la vieillesse et la mort  ... c'est ce qu'elle nous a transmis, la capacité d'Aimer !

        plein de bisous à toi 

        amitié .

    6
    Dimanche 25 Février à 07:13
    Chantal

    Bonjour Marie claude    Un petit rayon de soleil me porte jusqu'à toi pour te faire un gros bisou et te souhaiter un bon dimanche…Très froid chez nous -5 au levé a l’ombre

    C'est un crève cœur de la voir en cet état je me souvient de la fin de vie  de la mienne qui ne se souvenait que de mauvaises choses imaginaires !

    Bonne journée ma douce 

      • Dimanche 25 Février à 08:42

        Nos mamans ont tellement de poids Chantal, qu'il nous est dur à tous de les voir vieillir et mourir ... pourtant c'est le lot de tous les vivants ... tout temps de vie est un temps fini ... profitons donc des heures joyeuses et même s'il fait glacial, regardons ce ciel bleu comme une providence ! je suis allée faire un tout petit tour dehors et cela m'a fait le plus grand bien !

        bon dimanche ma Chantal

        amitié .

    7
    Lundi 26 Février à 06:46
    Chantal

    Bonjour ma petite Marie Claude...

    Je suis venue te faire un ti coucou et t'offrir toute mon amitié en cette journée qui s’annonce sibérienne, il y a ni a pas de nuages pour l'instant et ils annoncent un beau soleil

     

    Je te souhaite un magnifique lundi et une excellente semaine..♥ Gros bisous et à demain ♥

      • Lundi 26 Février à 16:44

        j'étais à l'intérieur, occupée au ménage quand soudain les flocons se sont mis à tournoyer gaiement au dehors couvrant à une vitesse v v' tout de blanc  ... le jardin aussi s'habillait de frais !

        amitié .

    8
    Mardi 27 Février à 01:30

    Bonsoir Marie-Claude,

    C'est émouvant. C'est terrible à la fois. On sent tout l'amour et la reconnaissance  d'une femme envers sa maman, et aussi toute l'impuissance face à ce que la vieillesse provoque. Beaucoup rêvent d'atteindre les grands âges. Si l'on me donnait l'assurance qu'à 100 ans je serai toujours autonome, indépendant, que j'aurai toute ma tête, et que je pourrai encore profiter de beaux moments en famille, je signerais tout de suite. Vieillir, c'est bien. Vieillir bien, c'est mieux. Mais voilà, on ne choisit pas.

    Merci pour ce témoignage bouleversant, qui me ramène à quelque chose que je commence à redouter : la vieillesse de mes parents.

    Amitié.

    Fabrice

      • Mardi 27 Février à 07:10

        mon cher Fabrice,

        Quand il y a quinze ans ma famille contre notre gré à elle et à moi a décidé de placer maman dans un home, nous avions, malgré notre impuissance démocratique, cette force alliée de nous démener envers et contre tous les écarts humains que rencontrent les vieux ainsi placés hors de leur vie ... ce n'est pas peu dire ... sans haine aucune nous avons grâce à la force d'amour pu dépasser ces nombreux tourments rencontrés ... aujourd'hui je me contente de la voir encore car plus rien n'est utile que de veiller à ce qu'on ne s'acharne pas à lui "imposer" par peur de la mort des traitements agressifs dont elle se passe bien, n'étant pas malade et ne souffrant pas physiquement ... Elle et moi semblons accepter sa "fin" de vie ... tous ses sens sombrent petit à petit ... sauf la tendresse de son regard ... dans lequel je navigue avec amour et bonheur !

        Surtout ne crains pas la vieillesse des tiens, aime les ... c'est tellement simple ...

        amitié . 

      • Mercredi 28 Février à 01:15

        Tu as tellement raison, il faut les aimer. J'allais dire, "juste" les aimer. Mais c'est ça, c'est d'une simplicité. En fait, ça ne demande aucun effort, puisque je les aime. Mon père vient de fêter ses 80 ans. Ce n'est pas extrêmement vieux, d'autant qu'il est en forme, mais je commence à entendre le tic-tac de l'inexorable compte à rebours. Oui, ça m'effraie, je sais que c'est un peu égoïste quelque part, mais avec mes frères et sœurs, on est là, on fait au mieux pour que sa dernière ligne droite lui soit facile à suivre.

        Ce que tu racontes, par rapport au placement de ta mère, me rappelle combien effectivement la fin de vie peut être une injustice. J'ai connu ça avec ma grand-mère, qui avait peu à peu sombré, perdu la mémoire, perdu le goût de vivre, et la conscience des choses. Ma mère et ses frères, la mort dans l'âme, on dû se résoudre à son placement, exactement comme ta famille et toi pour ta mère. Et je garde un tel souvenir traumatisant de ce lieu où elle a terminé ses jours, que j'appelais "mouroir", tellement quiconque y venait en visite était systématiquement et contre son gré confronté à la vérité cruelle de la déchéance. J'allais rendre visite à ma grand-mère, sans faute, parce que je VOULAIS la voir. Mais c'était parfois très dur... Bref ! Tu sais ce que je veux dire, nul besoin que j'explicite...

      • Mercredi 28 Février à 08:29

        c'est en effet un problème créé par la modernité de nos sociétés qui ne veulent plus supporter les "laideurs" de la vieillesse, on se donne "bonne conscience" en se disant que placés nos "vieux" seront en "bonnes mains" surveillés, entretenus, soignés ... mais à quel prix ? celui du vol de leur propre vie, de leur isolement confinés qu'ils deviennent par la force des "forces" qui leur viennent à manquer qu'elles soient physiques ou psychiques, les deux souvent, et qui finissent comme des zombies survivant au gré des soins qui les "entretiennent" sur le fil du temps qui ne ressemble plus à la vie ... leur vie !

        JE NE VEUX PAS FINIR COMME CELA !

        mes enfants le savent j'ose en parler avec eux !

        c'est tellement important de n'avoir pas de tabou en famille ...

        Aimer c'est aussi savoir laisser partir 

        alors aimons sans faille 

        amitié .

         

    9
    Mardi 27 Février à 07:33
    Chantal

    Bonjour ma petite Marie Claude...quelle est belle ta réponse a FABRICE

    Je suis venue te faire un ti coucou et t'offrir toute mon amitié en cette journée qui s’annonce glacial, ils annoncent un peu de soleil et il fait trés froid, il gèle à pierre fendre ! Je te souhaite quand même un magnifique mardi.. ♥

      • Mardi 27 Février à 07:43

        Il y a pire que la vieillesse de ma mère, il y a celle de ma soeur aînée, âgée de 80 ans, et qui souffre de la maladie d'Alzeimer ... cette après-midi, je vais aider Fernand son mari et sa fille Marie-Jean a l'installer dans sa nouvelle chambre du home où ils ont eu l'obligation de la placer ... 

        Tu vois Chantal ma journée ne sera pas de tout confort moral ... et pourtant il me faudra être "légère" pour amener de la chaleur en leur coeur troublé ...

        bonne journée à toi, prends soin de toi !

        amitié .

    10
    Mardi 27 Février à 08:59
    daniel

    Je vis la même chose avec ma mère qui est en fin de vie. Elle a perdu sa conscience. Le temps passe. Il faudrait que cela cesse.......Ce n'est plus qu'un chiffon sans vie....Triste !

      • Mardi 27 Février à 20:52

        c'est un peu le lot de notre génération ... avoir la "chance" de connaître la vieillesse de nos parents, la vie de mon papa a mis plus d'un an pour s'éteindre en douceur ... maman semble suivre le même chemin, et je veux être là pour elle comme je l'ai été pour lui, eux qui nous ont TOUT donné !

        j'avoue, cela n'est pas toujours facile parfois on se sent si fatigué ...

        courage à toi Daniel 

        amitié .

    11
    Mardi 27 Février à 16:07

    Je suis très émue après avoir lu votre texte et regardé la photo .... Votre maman, le lit médicalisé, la chambre dans la maison de retraite, les coussins qu'on remet en place, les mots qu'on prononce, les questions qu'on pose, ... Elle est là et, merveille rare, vous êtes là, près d'elle.

    Je vous embrasse.

      • Mardi 27 Février à 20:54

        au nom de l'amour qui me fut donné, sans avoir à le devoir, je suis à ses côtés sans fin ...

        merci Bonheur du jour 

        amitié .

    12
    Mercredi 28 Février à 07:12
    Chantal

    Bonjour ma petite Marie Claude...    Un petit rayon de soleil me porte jusqu'à toi pour te faire un gros bisou et te souhaiter un bon mercredi…Très froid chez nous -8 au levé a l’ombre

    Bonne journée ma douce 

      • Mercredi 28 Février à 07:45

        Bonjour ma tendre Chantal, toujours émue par ta gentillesse matinale qui vient éclairer le début de la journée, j'étais à peine levée quand une brume intense a envahi le jardin, vite je suis sortie voir ce qu'il en été, c'était une cheminée voisine qui fumait à outrance ... sans hésiter j'ai couru jusqu'à chez eux voir s'il n'avait besoin d'aide ... ce n'était que leur poêle à pellets qu'ils venaient d'allumer ...  j'avais craint le pire ... ouf toi ... 

        bon mercredi à toi

        amitié .

    13
    Mercredi 28 Février à 09:57
    J'espère que la journée d'hier a été... courage et pensées amicales. Le regard d'une personne est bien émouvant. Ma mère est partie à 76 ans, le 4 mars. Ça va faire 17 ans... C'est une silhouette imprécise, sauf quand elle revient en rêve. Mon père a vécu jusqu'à 91 ans. J'ai une amie dont le beau père a 102 ans et vit avec sa fille mais c'est une drôle d'organisation.
    J ai un mauvais souvenir de la mrs de mon père et pourtant les soins y étaient bons.
    Amitiés.
      • Mercredi 28 Février à 17:07

        Oui Pivoine tout s'est bien passé, il se trouve que ma soeur aînée lorsqu'elle est en présence de ses frères et soeurs se retrouve dans "son temps"  ... suspendu à ces années passées, alors elle semble apaisée ... mais il est triste pour son mari et sa fille de subir ses colères qui peuvent être très fortes ... heureusement dans la minute qui suit elle a oublié ... Mais elle est bien installée ... et semble heureuse de pouvoir observer l'étendue du paysage qui s'offre à sa vue  ... c'est déjà ça !

        Il est difficile de voir vieillir et partir ceux qu'on aime, pourtant il faut s'y faire ... et laisser nos souvenirs des moments heureux prendre le relais ... Il y a quinze ans que papa est parti et depuis, je le revois debout  !

        Prenons soin de nous ...

        amitié .

    14
    Jeudi 1er Mars à 07:12
    Chantal

    Bonjour Marie Claude..Je te souhaite une douce journée ... le ciel gris pointe son nez , et pas de neige!!

    il va faire moins froid ...l'hiver va disparaître a petit pas ....bisous et a demain

      • Jeudi 1er Mars à 17:15

        La neige est encore tombée sur Péronnes ce matin, flocons tourbillonnant sous la grisaille d'un ciel qui se nuage plus qu'il ne faudrait alors qu'il gèle encore ... dans quelques jours la température sera plus clémente, pour accueillir monsieur printemps !

        amitié .

    15
    Jeudi 1er Mars à 17:05

    Oui, par son regard, elle est présente....

    Merci pour cet émouvant partage !

      • Jeudi 1er Mars à 17:17

        Elle est un peu comme un bébé lui dis-je ... que je caresse avec tendresse ... 

        amitié Gazou .

    16
    Vendredi 2 Mars à 07:48
    Chantal

    Bonjour ma petite Marie Claude,....Roucky et moi venons te faire un p’tit coucou et il te fait un gros câlin, c'est sa spécialité… ! Le bonheur est souvent fait de petits riens, il n’est pas nécessaire d'avoir de grandes choses pour être heureux, et une petite attention fait tout le bien du monde… Gros bisous et merveilleuse journée…

      • Vendredi 2 Mars à 18:40

        bienvenue dans mon monde Rouchy, surtout parce que tu prodigues des câlins à souhait ... telle maître, tel chien a t-on l'habitude de dire !

        bon vendredi à vous deux 

        amitié .

    17
    Samedi 3 Mars à 07:43
    Chantal

    Bonjour ma petite Marie Claude...

    Il fait tout blanc sur la route c'est une patinoire chez nous..

    J’espère de tout mon cœur que tu vas bien, et que tu as passé une bonne nuit,  

    Je te souhaite un excellent samedi….Je t’envoie de gros bisous

      • Samedi 3 Mars à 12:02

        c'est un ciel tout bleu qui accueille mon samedi ... et mes ballades ... Liséann étant patraque, sa maman a préféré la garder auprès d'elle ... j'ai donc profité de ma matinée au grand air, cette après-midi, je vais voir maman et en soirée assister au tout premier ballet de Tanaïs !

        tu parles d'une belle journée !

        que la tienne le soit aussi

        amitié .

    18
    Dimanche 4 Mars à 07:44
    Chantal

    Bonjour ma petite Marie Claude … Il fait plus clair qu'hier...Ce matin c’est pour moi, le plaisir de venir te lire…avec mon petit café, bien sur ! Et le ballet de Tanaïs c'est bien passe ? 

    J’espère de tout mon cœur que tu vas bien, et que tu as passé une bonne nuit,

     Je te souhaite un excellent dimanche….Je t’envoie de gros bisous ♥

      • Dimanche 4 Mars à 08:16

        La journée d'hier fut bien chargée Chantal, mais quelle belle journée ... Tanaïs était fière de nous montrer ses prouesses qui de la "roue" aux multiples formes gracieuses de ses gestes élégants nous faisaient découvrir la force de la légèreté dont un corps est capable ... Elle était radieuse et j'étais comblée !

        j'espère que ta journée sera belle

        amitié . 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :