• LA MAISON GOLDEN de SALMAN RUSHDIE

    C’est le troisième livre écrit du même auteur que je viens de refermer, leLA MAISON GOLDEN de SALMAN RUSHDIE tout premier étant « Les versets sataniques » abordé plutôt par la curiosité qui en 1989 avait suscité tout mon intérêt : comment diantre pouvait-on menacer de mort un auteur ? Ce livre écrit en 1968 n’avait jusqu’alors soulevé aucune vague de protestation, le monde entrait dans une folie meurtrière …

     

    Le second  « Joseph Anton », paru en 2012,  nous décrit la « survie » d’un homme obligé de se cacher, d’être protégé,  pour échapper aux fous de dieu qui se cachent parmi nous …

    La maison Golden nous entraîne dans l’Amérique de ces dernières années, où trouvent refuge des « émigrés » de tous bords, pas rien que des chercheurs d’or, certains d’entre eux fuient la mort, comme cette famille indienne riche de ses malversations passées cherchant asile au pays des libertés ! C’est encore la présidence d’Obama, pour plus longtemps, les USA se déchirent entre deux tendances, « la Batwoman» contre le « Joker aux cheveux verts » … Vous savez qui a gagné …Et «  la lumière disparaissait du ciel, les mensonges, les calomnies, la laideur devenaient le visage de l’Amérique ! »

     Et la maison Golden s’enflamme de toutes parts pour s’anéantir dans les ténèbres ...

     

    Ce fut pour moi, une riche évasion au cœur des turpitudes de notre temps si conscient du non-avenir toujours possible à n’y prendre pas garde !   

     

     

     

     

     

     

     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Janvier à 18:31

    Je n'ai encore lu aucun livre de cet auteur  mais il faudra que je le fasse...Amicalement

      • Vendredi 1er Février à 07:22

        le tout premier, j'avais pas trop aimé, trop religieux à mon coeur vierge des dieux ... le second beaucoup plus humain a su ravir les pensées qui sont miennes, quant au troisième ce fut comme une révélation de l'auteur qui a su grandir au fil de l'histoire qui est la sienne ... J'aime à suivre un auteur au-travers de sa vie ... 

        amitié .

    2
    Jeudi 31 Janvier à 18:42
    très belle analyse!
    3
    Chantal
    Jeudi 31 Janvier à 19:02
    Chantal

    Je n'ai eu que le deuxième mais en te lisant je me rend compte que c'est une erreur d'en rester là, je crois que je vais chercher les autres. Belle soirée et gros bisous ♥

      • Vendredi 1er Février à 07:27

        je suis ainsi faite, que quand interpellée par un auteur, j'aime à le suivre ... eux tout comme nous subissent le cours de la vie ... Pour les "auteurs morts" je lis avec chronologie l'ensemble de leur oeuvre ... 

        amitié . 

    4
    Jeudi 31 Janvier à 19:19

    toujours pas lu les versets alors que je m'étais promis de le faire

      • Vendredi 1er Février à 07:31

        Y  avait pas de quoi fouetter un chat, seuls les "anges" discouraient entre eux sans pour autant altérer la vie des hommes ... et dire que c'est ce livre qui nous a fait prendre conscience du fanatisme religieux !!!

        le titre ma foi a pu ébranler la leur ... et le mal fut fait !

        amitié .

    5
    Jeudi 31 Janvier à 19:25

    si ! si ! je n'ai pas lu ses livres, mais j'étais horrifiée par cette fatwa lancée contre lui. Il a du vivre protéger des années.  Durant l'été, je l'ai entendu parler de son nouveau livre. J'avais oublié, là il faut que je noter de le mettre sur ma liste. Merci de nous en parler

     

      • Vendredi 1er Février à 07:38

        Il est de ces livres qui nous parlent des mentalités humaines, l'individu au milieu d'un vaste monde aux tendances si bizarres  ...  ils nous font réfléchir sur notre comportement personnel ...comme une porte qui s'ouvre vers l'humanisme sans renier l'homme capable du pire comme du meilleur ...

        amitié 

    6
    Jo
    Jeudi 31 Janvier à 21:00
    Coucou Marie-Claude,
    Je n'ai jamais lu de livre de Salman Rushdie. Pourtant, je m'étais juré de lire «Les versets sataniques».
    Là,tu me mets en tentation.
    J'ai des bouquins en retard de lecture mais je note sur ma liste.
    Ce samedi, je rencontre 4 lauréats du prix du premier roman 2018 au petit déjeuner lecture de notre bibliothèque communale. Nous en recevons chaque année.
    Bonnes lectures futures et bisous.
      • Vendredi 1er Février à 07:44

        tu devrais t'inscrire à "Livrés à domicile" comme lectrice, tu sembles être un bon candidat !

        ayant fini tous les bouquins reçus à noël, je vais reprendre mes amours profonds et philosophiques ... puisque le temps m'en est donné !

        amitié .

      • Jo
        Vendredi 1er Février à 10:04
        Je suis flattée mais «Livrés à domicile» m'impressionne trop pour oser m'inscrire. Je suis l'émission chaque semaine et l'équipe est superbe d'accueil et de simplicité mais bien plus à la page que la pauvre lectrice que je suis. Merci de ta confiance.
        Bonnes lectures mon amie et prends bien soin de toi.
    7
    Vendredi 1er Février à 06:55

    Merci de nous rappeler cet auteur dont on a tant parlé en son temps.

    Je n'ai pas lu ses "versets"...tu me conseilles de commencer par quoi? j'ai envie de le connaître mieux.

    Bises du jour

    Mireille du sablon

      • Vendredi 1er Février à 07:53

        il est dans mes principes, pour aborder un auteur, de commencer par ses premiers écrits, afin de suivre son évolution ... les versets sataniques sont "lourds" à lire pour l'étrangère que je suis à cette culture religieuse, mais j'en suis arrivée à bout tout comme on peut digérer "le catéchisme" ... tu pourrais aisément y arriver  car il est important dans l'évolution littéraire de l'auteur emprunt de son difficile vécu passé à survivre  ...

        amitié .

    8
    Vendredi 1er Février à 09:28

    Je n'ai pas terminé le premier, j'avoue, il me tombait des mains. Mais je me souviens avec quel panache, il y a longtemps, Isabelle Adjani avait cité l'auteur, lors d'une manifestation officielle (les Césars je crois) montrant par cela l'importance et l'impact de l'écrivain. Comment peut-on menacer de mort un auteur ? Comme on tue de façon dégueulasse des gens qui dessinent dans un journal ... L'époque est ainsi faite que des dieux inexistants gouvernent les cerveaux de ceux qui n'en ont pas et se laissent envahir par un pouvoir malfaisant, mortifère et "assassineur" sur eux.

      • Vendredi 1er Février à 14:14

        tout comme à toi, ce premier livre connu de nous, ne m'a pas fait d'impression du tout ! je suis allée jusqu'au bout cependant cherchant en vain ce qui motivait cette fatwa, et si ce n'est le titre, rien dans le contenu n'était blasphématoire !

        mais nous avons tué les dieux monothéîstes, l'esprit religieux les étouffe encore ...

        méfions-nous de l'obscurantisme qui est à nos portes ...

        amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :