• FAUT-IL VOTER ENCORE PTB ?

    Que de voix perdues par tous ceux qui avaient fait confiance au PTBFAUT-IL VOTER ENCORE PTB ? lors des élections communales, ils étaient tellement nombreux que le score électoral de ce parti, s’il ne lui donnait pas de majorité absolue, lui permettait dans bien des villes wallonnes d’importance, de participer à la gestion de celles-ci en bonne et due place !

    De Molenbeek à Liège, en passant par Charleroi, Seraing , Herstal, La Louvière  … le PS parfois majoritaire lui a tendu la main en vain, tentant comme le préconisaient les forces vives de gauche (syndicats et mutuelles) de créer un pôle des  gauches soucieux du « bien-être » des classes laborieuses .

    Toutes les concertations ont échoué, montrant le radicalisme de ce parti qui ne veut céder sur rien qui s’écarterait de son programme … Est-ce cela « la Démocratie » ? 

     

    Nous voulons une Gauche Forte, capable de tenir tête à toutes les élucubrations pensées par la droite qui recrée la lutte des classes, appauvrissant le travailleur au profit du capitalisme, mais nous devons tenir compte du possible dans un monde résolument tourné vers le profit de certains …C’eût été une belle occasion pour ce séduisant parti en paroles, de prouver sa capacité sur le terrain …

    Nous voilà donc contraint dans certaines localités de conclure des contrats de programme commun avec le MR , difficile à digérer n’est-ce pas ? 

     

     

    Pourtant à bien y réfléchir, les communes sont les berceaux de La Politique, force est aux mandataires de « rester » auprès de la population, et cette « alliance » contre nature, actuellement, pourrait dans les mois à venir créer un renouveau politique dans le cœur des « élus » .

    Rendez-vous aux prochaines élections ! 

     

     

     

     

     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Novembre à 17:05

    je ne connais pas très bien vos différents partis politiques en belgique,mais je sais que chez nous, certains reprochent a Mélenchon de ne pas se rallier a Hamon ou encore a P Laurent, ce que je pense , moi, c'est qu'on ne fait pas d'alliance a n importe quel prix,au risque de se renier,et surtout on garde ce pourquoi on a des adhérents, tout le problème est là.

    par exemple hamon veut une politique "atlantiste"l 'otan et tout ce qui va avec, la France Insoumise veut sortir de l'Otan et de la tutelle des USA,alors comment faire une alliance dans ce cas là??

    alors , peut être que votre PTB est plus a gauche que vos socialistes, je ne sais pas .....et surtout peut être qu'il y a trop de divergences dans leur programme politique, c est ça qu'il faut regarder , les programmes de chacun,et ensuite réfléchir , voir le fond des choses......alors , bon courage

      • Mardi 6 Novembre à 17:59

        pour le niveau communal, la politique s'exerce directement au contact des gens, ce parti le PTB a un discours plaisant et séduisant qui peut faire croire à la volonté d'actions positives, il en avait tout loisir ... mais en mon âme et conscience il préfère détruire la gauche socialiste plutôt que de combattre le néolibéralisme  des droites ... cela aurait été pour lui un premier pas dans le pouvoir, afin de s'acclimater aux décisions tout en comprenant que l'on ne peut raser gratis sans égratigner le coiffeur ... c'est si facile de dire "il n'y a qu'a " sauf à installer un régime dictatorial que nous ne voulons pas  ...

        ceci dit, j'aurais aimé qu'ils acceptent la main tendue 

        amitié .

                                                                                                                                                                                                                                              

    2
    Jeudi 8 Novembre à 08:19

    Je ne connais pas les partis en Belgique...Il est parfois bien difficile de savoir quiel groupe est capable  et a la réelle volonté de travailler à une meilleure justice et à plus d'égalité

      • Jeudi 8 Novembre à 08:51

        comme dans le monde entier, la Belgique n'échappe pas à la règle de la montée des nationalistes, de la radicalité, tous ceux qui souffrent et ils sont de plus en plus nombreux, tentent par leur voix aux élections de montrer leur mécontentement, en Belgique francophone, le PS reste le premier parti mais fortement suivi par le PTB (des radicaux de gauche), dans une logique politique saine le PS offrait une entrée en matière de pouvoir au PTB ... que celui-ci a refusé dans tous les cas, parce que ??? il préfère râler que d'agir ...sous prétexte d'un revirement total des politiques appliquées ... mais sauf à installer un climat radical et anti-démocratique cela n'est absolument pas possible dans la société qui est la nôtre qui se doit non pas d'enrayer les riches, mais de promouvoir le partage équitable de toutes les richesses produites en veillant au bien-être de TOUS  ...

        les discours sont toujours beaux, mais à nous de juger sur les actes ...

        amitié .

    3
    Jeudi 8 Novembre à 11:20
    daniel

    Les petits intérêts priment souvent sur les intérêts collectifs…….Ainsi va la politique !!( même à gauche !)

      • Jeudi 8 Novembre à 17:41

        Ne nions pas ce qu'est l'Homme, capable du pire comme du meilleur ... mais il est des hommes en politique comme ailleurs capables (l'histoire nous le prouve) de penser au bien-être social, c'est à nous de faire le tri, en considérant par le fait des actes produits celui qui mérite notre vote  ... ce n'est pas rien que d'être électeur !

        amitié .

      • Vendredi 9 Novembre à 15:26
        daniel

        Pendant des années j'ai voté pour des hommes qui n'ont jamais appliqué ce qu'ils disaient……..Alors je ne vote plus et je trouve que c'est un acte démocratique !!

      • Samedi 10 Novembre à 14:19

        En France Daniel, c'est possible ... Chez nous en Belgique le vote est obligatoire et ce faisant nous avons le devoir de faire un choix qui correspond à nos besoins, si tu es riche tu voteras à droite sans aucun problème pour garantir tes privilèges ... c'est ce que font les Flamands ... en Wallonie, le PS représente essentiellement la gauche, avec quelques partis centristes qui oscillent entre droite et gauche selon les circonstances d'associations au pouvoir, Le PTB est un de ces nouveaux partis résolument à gauche de la gauche qui tient un discours très entendu par la souffrance des travailleurs un peu désabusés par la politique du fédéral très à droite .... Je comprends donc tous les électeurs qui lui ont fait confiance en votant pour lui, mais qui doivent être déçus de constater qu'au sein des communes ce parti reste dans l'opposition ... alors qu'à ce niveau il aurait pu prouver par actes interposés sa capacité à les défendre ...

        amitié .

    4
    Jeudi 8 Novembre à 18:11

    mais, chez nous le ps a été tellement odieux avec les autres partis de gauche qu, maintenant je n'ai plus du tout confiance en les socialistes;

    c'est lui qui par les magouilles de Mitterrand a mit hors d 'agir les communistes,c'est aussi lui qui a fait plus de privatisations sous jospin que tous les autres partis de droite,c'est aussi un socialiste ,Quiles, ministre de la poste qui l'a démantelée, et bien d autres turpitudes qui font que je n'aie plus confiance en eux , ils ont de belles paroles et après te plante un couteau dans le dos, ce sont eux aussi qui en 14 se sont ralliés a la guerre contre l'avis de Jaurès.

     

      • Samedi 10 Novembre à 14:29

        Tu as raison Jo de mettre l'accent sur la différence des mentalités entre le PS français et le nôtre, bien sûr, il est arrivé à notre parti socialiste d'avaliser trop négativement les choix émis par la droite ... mais notre pays subit de plein fouet le clivage des deux peuples qui le constituent, Flamands et Wallons sont diamétralement opposés comme Germains et Latins ... et chez nous tout est question de compromis pour garder l'unité ... et le PTB n'en tient absolument pas compte ... ce qui pourrait nous entraîner vers des conflits de guerre civile ... à n'y prendre pas garde ... 

        amitié .

    5
    Vendredi 9 Novembre à 07:24

    ...on ne refait pas l'histoire! Honte à ceux qui font des promesses et ne les tiennent pas...ils sont si nombreux à nous promettre la lune mais en attendant, la colère monte et ce n'est pas une colère "saine"....

    Bises du jour

    Mireille du sablon

      • Samedi 10 Novembre à 14:32

        c'est de cela qu'il faut tenir compte Mireille, ne pas faire surtout des promesses populistes pour par la suite ne pas savoir les réaliser ... c'est cette malsaine habitude qui détourne tous les électeurs de la politique démocratique les menant irrémédiablement vers le totalitarisme ... 

        amitié 

         

    6
    Samedi 10 Novembre à 01:50

    Je ne sais pas très bien pour quelles raisons exactes le PTB a décliné les offres d'alliances, mais j'ai déjà entendu deux discours, rester conformes à leur ligne, si possible, faire tomber le gouvernement Michel... donc, ne pas participer à tout prix (ce qui a été le choix d'Ecolo, participer à tout prix, on voit où ça les a menés).

    Maintenant, un jour, ils devront s'y coller... Peut-être aux législatives? Cela fait quand même des conseillers communaux PTB, même dans l'opposition. Et à Molenbeek, c'est chaud !  Il faut  reconnaître que certains socialistes ont pas mal essoré le PTB.

    C'est dommage de s'allier avec le MR. Que ce soit pour le PS ou pour Ecolo, moyennant Défi, cette espèce de nébuleuse qui change d'identité comme de chemise.

    Enfin, on est quand même plus calme que les Français ...........................

    Bises Marie-Claude !

      • Samedi 10 Novembre à 14:40

        Vraiment Pivoine j'aurais aimé plus de courage de la part du PTB Wallon qui a tout refusé, ce n'est pas le cas en Flandre semble t-il, les communales étant un marche-pied pour les législatives à venir il aurait ainsi prouvé à tous ses détracteurs qu'il pouvait accéder au pouvoir même local, faire ses preuves en quelques sortes ... mais que nenni, le PTB a beau prétendre que son but est de rester dans la mouvance de ses électeurs, il aura beau jeu de mener son opposition sans rien pouvoir engranger car qui dit opposition, dit minoritaire ... nous le voyons bien au fédéral ! 

        mais tu as raison, nos partis belges ont encore une identité, quant à ceux de la France, bien malin qui s'y retrouve encore !

        amitié .

    7
    Lundi 12 Novembre à 21:42
    Durgalola
    Je trouve que tout s'embrouille aujourd'hui. Tout est utilisé... Je vote encore car c'est une liberté et un devoir. Bises
      • Mardi 13 Novembre à 07:49

        je dis aussi Durgalola que le droit de voter est un des acquis le plus important qui nous ait été de gagner, pour nous les femmes en particulier, qui avons été les dernières à pouvoir y accéder ... Cette liberté de pouvoir nous exprimer dans les urnes nous a été longtemps refusée au nom d'une idéologie virile qui nous trouvait incapable de "penser" !

        Et surtout parce que tout s'embrouille aujourd'hui, nous devons plus que jamais voter par volonté du devoir envers nos libertés .

        amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :