• LE PREMIER JOUR DE MAI

    Tout un symbole pour moi, un résumé condensé des combats menés par LE PREMIER JOUR DE MAIdes gens malmenés des outrages du temps, qui s’assemblent pour qu’enfin brille une lueur d’espoir en l’avenir …

    Cette année plus encore, celle de trois élections d’importance : notre Région Wallonne, le Fédéral, l’Europe, qui toutes trois sous des auspices différents, convergent  vers un horizon qui reste à définir : le devenir de l’Homme …

     

    Au plus près de nous, notre Région veille à notre bien-être en connaissance des besoins fondamentaux économiques qui doivent se répartir équitablement pour que chacun d’entre nous accède au possible d’une vie décente .

     

    Au Fédéral, bien compliqué de s’entendre entre diverses Régions aspirant chacune à des objectifs différents, communautaires et économiques, l’ultra libéralisme du nord contre l’humanisme du sud …

    Et l’Europe, plus importante que jamais, qui pourrait virer selon le résultat de nos votes de cette droite qui nous malmène en extrême droite nauséeuse qui nous menace, ou selon mes désirs en un retour aux sources des « lumières » vers une gauche humaniste tenant compte de sa position dans le monde pour rediriger la finance dans une économie respectueuse de la Terre et de ses Habitants …

     

    J’étais donc fière d’être entourée de mes camarades de combat en ce premier jour de mai !

    LE PREMIER JOUR DE MAI

     

     

     

     

    LE PREMIER JOUR DE MAI

    LE PREMIER JOUR DE MAI

      

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Mai à 08:40

    Bonjour Claude !  tu me réchauffes le coeur.  J'abandonne ma vie syndicale et politique, écoeurée par les événements et l'inaction des Français depuis trop longtemps.  Je me suis battue pendant 45 ans pour une vie meilleure.  En 2010, nous luttions jour et nuit pour les retraites, contre les réformes du patronat, les gilets jaunes nous accusaient de "les prendre en otage".  Aujourd'hui, ils refusent de rejoindre les syndicats existants, de faire grève, ne veulent pas s'organiser. C'est l'anarchie. Dans leurs rangs, bon nombre de leaders d'extrême-droite et d'extrême-gauche, qui ne sont là que pour casser.  Je ne peux pas manifester aux côtés de ces gens.  Le 1er mai 1977, je rencontrais mon mari à Paris, DANS LA MANIF.  Nous avons fait trois enfants.  Il est décédé d'une maladie orpheline il y a huit ans.  Je suis contente aujourd'hui qu'il ne voie pas ce qui se passe en France, lui qui s'est battu toute sa vie contre les injustices et pour la Paix.  Bravo pour ton article.  Très fraternellement. Eliane.

    2
    Jeudi 2 Mai à 09:21

    non, éliane , il n'y a pas que des fachos chez les gilets jaunes , va voir le film " j'veux du soleil",par contre c' est vrai que l'ensemble des français tarde a manifester .

    comme toi , j'ai usé ma vie a me battre pour que l'on puisse vivre mieux , et j 'ai connu un temps,(que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre )ou on serait descendu en grand nombre pour montrer notre désaccord, ne serait ce que quand les CRS ont humilié c'est jeunes lycéens en les faisant agenouiller......là , personne n'a bougé;

    parfois aussi le désespoir me gagne , mais , non, il ne faut pas baisser les bras ,et , si les gilets jaunes ont mis du temps a comprendre, la faute n'est pas de leur côté mais plutôt celle de ce système néolibéral qui fait tout pour rendre les gens sans culture politique et générale aussi ; regarde les programmes d'histoire qu'on concocte aux écoliers et lycéens, la commune de Paris 1871, on n'en parle pratiquement pas ,la révolution de 1848, la seule révolution ouvrière , aux oubliettes dans les programmes,on leur présente Robespierre comme un tyran sanguinère, mais on oublie de mettre en cause Fouquier Tinville (orthographe incertaine) c'était lui qu'on surnommait a juste titre , le boucher de lyon!Robespierre était contre la peine de mort contre l'esclavage ........donc tout ça , les gilets jaunes qui souvent n'ont pas eu la chance de faire beaucoup d'études n'en ont pas idées, mais ils ne demandent qu'a s'instruire ; de plus , les fachos du début ont viré casaques , on ne les voit plus beaucoup, et c'est tant mieux.

    allez , ne sombre pas dans ce désespoir , dis toi qu'il faut sans arrêt remettre l'ouvrage sur le métier.

      • Jeudi 2 Mai à 10:33

        Je suis loin d'être désespérée, je suis tout le temps contente. Je suis juste lucide sur la situation actuelle.  Lorsque ce mouvement improbable cessera, les gilets jaunes -quiveulentfairelarévolution- ne rejoindront pas les syndicats, ne feront pas grève. Ils veulent juste renverser Macron.  Pour mettre qui à la place ??????  on va vers l'anarchie, ou pire, avec la montée de l'extrême-droite en Europe...  Je n'ai pas, à connaissance, entendu un gilet jaune dire qu'il est prêt à se syndiquer, se battre dans sa boîte et envisager une forme d'organisation. Et les gens n'ont plus de perspectives politiques.  C'est la deuxième fois que je ne sais pas pour qui je vais voter.  Mon blog est en pause momentanément parce que j'ai des commentaires qui ne parlent que de la pluie et du beau temps et qu'il n'est pas facile de nos jours d'avoir des "conversations" constructives.  L'humour est mon moteur et je vais continuer à le pratiquer au quotidien, ainsi que le dessin et la créativité, mais la politique me saoûle.  Trè cordialement.  Eliane Roi.

    3
    Jeudi 2 Mai à 09:22
    daniel

     A Paris les casseurs étaient au rendez vous. Ils sont même entrés dans l'hôpital de la Pitié Salpêtrière pour tout casser !!

      • Jeudi 2 Mai à 09:30

        mais non,d'abord il y a eu l'intox du gouvernement qui en annonçait des milliers qui soi disant seraient même venu de l'étranger , balivernes;pour la salpêtrière on n'en sait rien ,et a mon avis on ne saura jamais vu qu"il y'a de grands doutes sur les acteurs ;il y a eu bien moins de casse que l'an dernier , mais beaucoup plus de manifestants .il faut arrêter avec les psychoses que le gouvernement propage , pendant ce temps là, none nous parle pas de ce ce qui nous attend, temps de travail , retraites,etc...etc...

      • Jeudi 2 Mai à 10:44

        Dans mon blog, j'avais mi un "article" sur la grève victorieuse des Fonderies du Poitou, dans la Vienne. Ces ouvriers ont prouvé qu'on pouvait obtenir des choses par la lutte dans les entreprises ; que les syndicats ne sont pas morts, comme voudrait nous le faire croire les medias et le gouvernement.  Je sais qu'il y a beaucoup d'intox à la télé et je la regarde peu.  Mes camarades vont être très déçus lorsque tout ça sera fini ; leurs nouveaux amis ne les rejoindront pas pour se syndiquer et lutter à leurs côtés puisqu'ils ne veulent pas des syndicats.  L'avenir nous dira s'ils ont réussi à s'organiser dans un "truc" et ce qu'ils comptent en faire ; ils n'ont aucune expérience des luttes et de la négociation.  Un groupe de gilets jaunes a bousculé une camionnette de la CGT hier ; c'était pas des black bloc, c'était des gilets jaunes violents.  Ils ne veulent pas de nous ; on ne veut pas d'eux.  J'ai démissionné de mon syndicat le 11 janvier (43 ans d'adhésion) à la suite de l'appel local de la CGT de manifester aux côtés des gilets jaunes le samedi. Dans ma ville, on n'avait JAMAIS connu de telles violences dans des manifestations.....  les commerçants se barricadent.  Ce ne sont pas des black blocs ; CE SONT DES ROCHELAIS !  la dernière occupation des dépôts pétroliers de La Pallice a déclenché un immense incendie AU SEIN du dépôt pétrolier.  La Rochelle est déjà sept fois zone Seveso ! ces gens sont dangereux.................

      • Vendredi 3 Mai à 08:00

        c'était surtout pour se protéger des attaques policières ... il est honteux qu'un ministre de l'intérieur use de mensonges pour se faire valoir lui et sa politique répressive !

        et votre presse met trop de temps à vérifier ses informations ...

        je suis triste et aussi en colère contre la direction que prennent ces événements ... ils suffirait de vraiment vouloir entendre toutes ces revendications bien légitimes plutôt que d'appliquer cette violence qui en engendre d'autres !

        amitié Daniel .

    4
    Jeudi 2 Mai à 09:42

    Une difficile période à traverser en Europe, l'éternel combat de l'ombre et de la lumière... C'est bien compliqué de se faire une opinion, les médias témoignent mais nous emmènent sur les chemins de l'audimat, donc la vérité n'est pas au rendez-vous !!! Souhaitons que le meilleur advienne, que l'Homme s'éveille et donne le meilleur de lui, que la sagesse triomphe. Belle journée Claude, ayons confiance.   brigitte

      • Vendredi 3 Mai à 08:19

        à toi Eliane, 

        nos deux pays sont différents tout en étant pareils, nous avions un pouvoir de même tendance que celui qu'applique Macron, ce n'est pas pour rien que nos gilets jaunes ont suivis les vôtres, mais chez nous, le gouvernement est tombé sur le sujet de l'émigration, le peuple ayant montré sa résistance à vouloir protéger contre les lois, tous les "sans papiers" en les hébergeant voire au prix de leur emprisonnement ... la NVA a osé aller jusque là ... la "haine" de l'autre est la racine de ce parti qui se dit démocratique ... ouf toi, ils sont partis ... et j'espère qu'ils ne reviendront plus tout dépend des votes flamands qui sont par le nombre majoritaires et donc capables de nous entraîner vers le pire ... 

        l'avenir nous dira ...le combat ne cesse jamais ...

        amitié camarade .

      • Samedi 4 Mai à 15:45

        je cours te lire Eliane ! 

    5
    Jeudi 2 Mai à 17:50

    je vous lis mes ami(e)s et je désespère de cette France que j'aime tant au point qu'un jour je voudrais que ma région, la Wallonie y soit rattachée (mais pas sous Macron) ! Chez nous, les "Gilets Jaunes" semblent bien vouloir se rapprocher des syndicats tout en gardant leur autonomie, on les voit défiler ensemble sans castagne, faut dire que nos forces de l'ordre ne reçoivent pas les ordres de chez vous ... notre gouvernement en "affaires courantes" ne peut plus agir de la sorte , et comme la NVA (parti flamand avec des relents nauséeux) est sortie du lot, elle qui prônait l'ordre sectaire sans nuance, on respire un peu ... 

    Le Média de service publique la RTBF fait du bon boulot, elle invite tous les mercredis soir des gilets jaunes et verts à venir débattre au-devant des pouvoirs concernés sur un sujet qui fait tâche au sein de nos sociétés ...

    Les gilets jaunes s'informent aussi auprès de l'Université de Mons au sujet de La Constitution afin de connaître mieux le système du fonctionnement du pays compliqué qu'est le nôtre ...

    Les triples élections se profilent et nous verrons si un remède peut se trouver aux trois niveaux, l'Europe à laquelle je tiens humaine et sociale verra t-elle le jour au sortir des urnes de tant de pays pas toujours bienveillants à son égard ...

    Je ne perd pas l'espoir, cela bouge (même si parfois la violence s'en mêle) les peuples se réveillent et c'est tout bon !

    amitié à vous toutes  

      • Jeudi 2 Mai à 19:27

        Merci Marie-Claude ! je préfère lire tes informations que celles de nos medias, qui sont tronquées. Nos médias appartiennent aux 9 plus grosses fortunes de France. Ceci eplique celà.  Bises à toi, ma camarade !

    6
    Jeudi 2 Mai à 20:57

    merci pour ton joli commentaire. 

    Vous étiez en rouge, tous les deux, de vrais révolutionnaires ... Je me rappelle des premiers mai avec mes parents. Bises 

      • Vendredi 3 Mai à 08:09

        dans "notre" jeune temps, Philippe et moi étions bien plus actifs au sein de notre gauche, le PS, aujourd'hui la jeunesse prend la relève et je suis si fière de mes jeunes camarades que je me DOIS de les soutenir 

        Le rouge est la couleur du sang qui fait vivre tant qu'il coule en nos veines, il est celle de la colère quand on le fait couler, le soleil aussi se revêt de rouge quand les lendemains s'annoncent venteux ...

        c'est aussi "ma" couleur !

        amitié Durgalola .

    7
    Gazou
    Vendredi 3 Mai à 08:29

    J'ai lu avec beaucoup d'intérêt ton article et les commentaires qui le suivent.

    Il est difficile d'être bien informé.

    Et ce genre d'articles nous y aide.

    Merci et bonne journée

      • Vendredi 3 Mai à 22:38

        j'ai toujours considéré la "politique" avec respect, soit on adhère à son fonctionnement soit on le récuse mais on en parle ! je sais que le sujet est souvent considéré comme obsolète, voire même de mauvais aloi dans bien des réunions comme si débattre n'était pas déjà une prise de conscience de nos différences alors que nous avons à vivre ensemble ... d'aucuns prônent l'anarchie ... comme si ils ignoraient que l'homme est homme, capable du pire comme du meilleur et que surtout s'il s'engage à vous offrir la liberté sur un plateau, arrivé à ses fins il peut se transformer en despote  ... j'opte pour la démocratie qui jamais ne pourra mettre tout le monde d'accord, mais qui de compromis en compromis peut arriver à donner au plus grand nombre une sorte d'équilibre social et économique ...alors oui, il y a du pouvoir que nous plaçons dans des mains pour nous représenter selon que nous soyons riches, voire très riches nous achèterons nos candidats (il y a tant de manières à notre portée de portefeuilles) que nous soyons de "pauvres travailleurs" ou petites classes moyennes, nous chercherons la noblesse en nos candidats pour qu'ils défendent nos droits et toutes nos espérances vont dans l'amélioration de nos existences  ... et tout cela a été possible avant le crash boursier assassin de l'économie saine ... jamais le monde n'a été aussi mal, le fric n'a pas de frontière, il règne en maître, je devrais dire en despote ... du Nord au Sud, d'Est en Ouest il n'y a plus de pays riches ou pauvres il y a des riches partout et nous sommes tous devenus pauvres ...

        sauf à refuser l'aliénation de l'être   pour de l'avoir  ...

        amitié à tous .

         

    8
    Vendredi 3 Mai à 09:13

    Très fraternellement à tous ! et bon courage !

      • Vendredi 3 Mai à 22:40

        courage à toi et reprend ton blog !

        amitié Eliane .

      • Samedi 4 Mai à 10:29

        Oui ma poule, j'ai remis des trucs dans mon blog hier.  Place à l'humour et à la créativité.  Mes amitiés aux Belges et bises aux rebelles non-violents !

    9
    Samedi 4 Mai à 18:16

    Ma ville accueille le G7...tout ce qui est retenu autour de moi c'est: la fermeture obligatoire d'un grand centre commercial, l'obligation de contourner la gare au lieu de la traverser, la fermeture du Centre Pompidou...c'est vrai que c'est gênant, c'est vrai que mon fiston est rentré un jour plus tôt à Paris pour ne pas avoir à subir les violences de manifestions ( je crains les débordements aussi ..) mais que va-t-il en rester de toutes ces rencontres internationales? j'aimerais  de vraies changements mais.....ah j'avais oublié le dépôt de gerbes à Jeanne d'Arc le 1 er mai dans la commune d'à côté par Marine (quelle honte..!) grrrr!

    Bises du jour

    Mireille du Sablon

      • Dimanche 5 Mai à 07:01

        ce sont toutes ces rencontres internationales qui finiront par marquer le pas, bien sûr en leur sein, se manifestent aussi bien des débats, mais ils ne peuvent ignorer nos manifestations populaires qui partout dans le monde surgissent comme du levain ...

        il y aussi comme tu le soulèves des égoïsmes populaires d'individus qui n'aiment pas être dérangés dans leur "train-train" quotidien, ils sont encore aveugles et sourds aux cris du monde ... et de réfugient dans un passé qu'ils croient "glorieux" ...

        Tous mes espoirs vont bons pas sur la route vers demain !

        amitié Mireille .

    10
    Minos
    Samedi 4 Mai à 21:55

    Le Venezuela et Cuba, la Corée du Nord... l'humanisme de gauche.

      • Dimanche 5 Mai à 06:52

        c'est trop facile ces arguments, Minos, de toujours ressortir le despotisme de gauche pour vouloir conserver la puissance tyranique des droites ... tout qui pratique l'exploitation des masses est à rejeter en démocratie  ... NOUS voulons vivre dans un Etat de Droits où le fric cesse de faire la LOI !

        fière d'être Humaniste de Gauche !

    11
    Dimanche 5 Mai à 12:28

    Au travers des luttes sociales, il y a ce qui est idéal et respectable et ce qui est outrancier et inacceptable.

    En ce moment trop d'appels à l'émeute et à la haine sur les réseaux sociaux. je n'y souscrit aucunement.

    Bien sût il y a aussi les fake news, des réactions tripales et beaucoup de manque d'objectivité de la part des manifestants et du gouvernement.

    Violence policière, il y en a, mais faut comprendre que cela fait 6 mois que chaque samedi, certaines villes dont Paris en premier, sont devenues zones de défouloirs  et de guérillas urbaines. Un policier lambda, un CRS, ce sont des fonctionnaires  du maintien de l'ordre mais aussi des êtres humains qui doivent en avoir marre de se prendre des pavés sur la figure en protégeant personnes et biens d'autrui.

    Les manifestations légitimes ont pris une tournure épouvantables à cause d'un trop grand nombre de casseurs et ultras anarchistes de gauche comme de droite.

    Même si la situation politique et sociale ne sont pas  satisfaisantes, je ne pense pas que l'on en est au point de vouloir la Révolution, comparé aux situations explosives de certains pays actuellement, comme au Venezuela par exemple.

    Oui , il serait temps que ce mouvement des gilets jaunes prenne fin et que ces personnes mécontentes de la politique présente s'engagent dans des groupes organisés, reconnus, pouvant défendre légitimement leurs causes à partir de leurs revendications les plus "raisonnables" et surtout respectueux du maintien de l'ordre.

    Bon Dimanche et amitiés des farfadets du Poitou.

      • Lundi 6 Mai à 08:05

        tu nous parles Patrice d'un idéal qu'au fond de nous-même TOUS nous recherchons !

        il aurait été si simple au tout début des luttes sociales que ce "gouvernement" entende la voix du peuple au-travers des revendications syndicales ... et fasse preuve d'empathie même modérée ... mais que nenni, de suite il a voulu montrer "sa"force en déployant ses pauvres employés de l'ordre dont certains aussi aimaient la castagne ... un procès est en cours non ? alors oui, tout a dégénéré ... jets de pierre contre balles en plastique dur ...

        Les revendications des gilets jaunes sont légitimes, ils devraient comprendre que c'est en s'organisant et en s'unissant qu'ils trouveront une porte de sortie honorable et satisfaisante ... mais pour y arriver il FAUT que l'Etat redevienne responsable envers son peuple !

        il se pourrait qu'un jour, les "forces de l'ordre" placent une fleur à leur fusil ! 

        amitié .

      • Mardi 7 Mai à 09:47

        Bonjour Patrice ! j'ai mis un article dans mon blog sur le suicide de mes collègues à frence télécom ; tu as du le rater parce que je mets beaucoup de photos. Je vais aussi dans ton sens dans ton commentaire ci-après.  Très cordialement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :