• UNE PAUSE AUX VACANCES ...

    UNE PAUSE AUX VACANCES …
    La place de Watermael-Boisfort s'était, hier, pour l'événement, couverte de ciel bleu. La maison communale comme tous les jours trônait superbe du haut de son escalier, et attendait ... Quelques badauds, dont nous étions, Philippe, Genseric et moi, occupaient l'espace, mais nous étions les premiers arrivés pour la noce ...Une voiture se gare, puis une autre et encore, et encore, en sortent des gens connus et inconnus, tous se mêlent, se déclinent, les sourires s'animent sur cette place pour les accueillir : « Voilà Gorian !» me dit Genseric, tous les regards emprisonnent alors sa silhouette. Comment vous le décrire ? Un long manteau noir encapé habille sa prestance, ses cheveux longs flottent dans le vent chaud et léger de ce 14 juillet, sous le manteau, un pantalon de cuir noir lacé , un chemisier mauve jaboté, des bottillons . Mon Gorian, comme tu es beau ! Et tes pas te conduisent de l'un à l'autre jusqu'à ce qu'Elle arrive, Anne-Emmanuelle, colorée comme un printemps dont le rose domine le bouquet floral, ses cheveux longs, retenus savamment par une ribambelle de rubans légers emperlés, coiffent son visage rayonnant de bonheur . Nous ne sommes encore qu'aux balbutiements de l'émotion qui ira réveiller tout au fond de nous même la plus endormie de nos cellules . Dans l'enceinte de la maison communale, vous vous êtes promis l'un à l'autre, main dans la main, regard pénétrant le regard, tu as entonné cette chansons des Doors, nous disant que désormais elle était tienne ! Et puis tous ensemble , amis, familles, petits, jeunes et vieux, nous vous avons accompagnés « aux pêcheries » lieu romantique à souhait situé au bord d'un étang pour fêter en liesse cette journée splendide qui marquera à jamais votre vie . C'est là qu'Anne-Emmanuelle nous a communiqué sa connaissance de toi, de façon sublime avec des mots qui empoignaient nos entrailles, tant l'amour fort transpirait de chacun de ses regards, de chacunes de ses fibres . Mes enfants vous étiez nés pour vous rencontrer et vous aimer , ensemble écrivez les pages roses de la vie et SOYEZ !
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gorian
    Samedi 28 Juillet 2007 à 11:14
    Ca ne rate jamais. Dès que je vois des photos de mon mariage, dès que j'en regarde les vidéos, dès que j'y repense, je me mets à pleurer.Eh bien, l'expérience s'est répétée à la lecture de tes mots. Sublimes. Vrais. Gentils. Merci, maman!
    2
    Héléne
    Dimanche 29 Juillet 2007 à 00:14
    Bonjour, Je suis Hélène, la mère de Yohan Lavigne. « Ce jeune homme est mort » la conclusion du juge mandaté pour éclaircir son décès n’en dit pas plus. Alors que l’arrière du crâne de mon fils est déformé par des coups. Puis il y a une « soit disant lettre d’Adieu », qui porte une autre écriture que celle de Yohan, certifié par analyse graphologique. Mais aussi l’on a voulu faire incinérer mon fils en usurpant mon identité. Qui ? Pourquoi ? Je ne sais pas ! Et je veux simplement savoir pourquoi mon fils est mort, et éclaircir tous les points sombres qui entourent son décès. Je ne veux que la vérité et pour cela il faut une vraie enquête de la justice, et c’est pour la motiver en ce sens que j’ai lancé une pétition, si vous voulez la signer, je vous en remercie, elle se trouve en bas de page de ce lien : http://www.altermonde-levillage.com/spip.php?article10516 Si vous aviez des problèmes pour la confirmation de la signature, joignez moi sur mon mail qui est : helenebourt@hotmail.fr
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :