• PENSER L’ISLAM de M. ONFRAY paru chez Grasset

    PENSER L’ISLAM de M. ONFRAY paru chez Grasset

    Je lattendais depuis longtemps ce livre du philosophe athée concernant le coran, écrit par Mahomet le prophète sous la dictée dAllah par lintermédiaire de lange Gabriel, Djibril en 610 sur le mont Hiradixit les croyants .

    Il a tout lu Michel, (ce qui ne me dispense pas den faire autant, mais pas lenvie du tout !) comme à son habitude, il relie lHistoire des historiens et la naissance de la légende afin de nous donner à penser le sens des religions et de celle-ci en particulier .

    Le Coran nest pas quun livre de paix, mais il est évident que certaines sourates sont des tenants du bien à répandre autour de soi mais que conjointement dans le même livre sont répandus les appels au crime  comme dans toutes les religions et monothéistes et du « livre »   LIslam étant la plus jeune dentre les trois, nous fait assurément sa « crise dadolescence » qui peut durer longtemps comme celle vécue au Moyen-Âge sous prétexte de Bible, dEvangiles et de Torah  

    Toutes les religions aiment le pouvoir, aiment sétendre au royaume des hommes, leur envahir le cœur, semer par le bien et le mal la peur du présent en quête davenir post-mortel, les deux tendances pour se faire sont donc nécessaires et forcément utiles à la survie des religions quelles quelles soient !

    Penser est nécessaire pour le long chemin de lHistoire des Hommes  

    Agir est indispensable pour le court terme !

    Même sil est évident que demain prend sa source aujourdhui, la question reste de savoir comment lutter par la pensée contre le fanatisme ?

    Je nai pas de réponse, je sais seulement que je ne tendrai pas la joue gauche pour encore recevoir un soufflet   

    Je ne crois en aucun dieux, mais les religions sont bel et bien là !

    Faut-il encore attendre des siècles pour quadvienne le temps des HOMMES ?

    Penser est-il suffisant ?

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Avril 2016 à 07:49

    ... tu reviens en forme dis-moi!

    J'aime ce que tu écrits, j'ai l'impression d'être sur la même "longueur d'onde" comme on dit..."La religion est l'opium du peuple"...je ne sais plus qui l'a dit mais c'est encore et toujours d'actualité, non? Qui manipule qui.....au nom de quoi?...je ne sais pas philosopher mais comment ne pas s'interroger sur tout ce qui arrive....

    Bonne journée! Bises de Mireille du Sablon

      • Lundi 11 Avril 2016 à 19:08

        S'interroger c'est philosopher Mireille !

        s'interroger sur ce qui peut conduire au nihilisme des jeunes nés et éduqués chez nous, sur cette place laissée au communautarisme, sur ceux qui manipulent le besoin d'idéal ressenti par ces autres ... Et admettre n'avoir pas de réponse ... c'est la B.A.BA de la philosophie car en chemin on trouve de quoi améliorer l'existence ...

        bisous à toi . 

    2
    Lundi 11 Avril 2016 à 08:23

    L'homme intelligent réfléchit par lui-même.....le faible a besoin d'une religion pour se conforter dans ses idées saugrenues......c'est cela la différence!!!

      • Lundi 11 Avril 2016 à 10:51

        Même si je ne suis pas croyant au sens divin et/ou religieux du terme, je trouve (pardonne-moi) un peu d'intolérance tout de même dans ton propos, Philippe. Je trouve assez dangereux d'opposer intelligence et religion (les terroristes ne sont pas des gens bêtes, certains sont même très intelligents, et, étonnamment plus instruits qu'une bonne partie de la population). Et c'est tout autant injuste de n'accorder la faiblesse qu'aux croyants, de porter un jugement aussi définitif ("idées saugrenues") sur leurs convictions, qui valent ce qu'elles valent. Il y en a bien, par exemple, qui croient (encore oui) en la supériorité de la race blanche, d'autres en la perversité des homosexuels, d'autres encore que le réchauffement climatique n'existe pas (cf Claude Allègre), pas sûr que ce soient là les meilleurs exemples d'intelligence wink2

        L'important est de ne pas utiliser ses convictions, quelles qu'elles soient, pour faire du mal à autrui. 

        Bonne journée.

        FP

      • Lundi 11 Avril 2016 à 19:17

        il est des gens qui ont besoin des dieux pour donner de la raison à leurs actes, nous pas ... c'est Philippe notre différence et je donne raison à Fabrice pour l'ensemble de son analyse sauf à savoir que je fais une énorme différence entre convictions et croyances même si cela peut susciter un débat sans fin ... les jugements portés ne peuvent au grand jamais être irrévocables, la vie et ses connaissances sont comme l'univers en perpétuelle expansion, et fait que notre perception des choses évolue elle aussi, l'important étant de respecter l'autre ...

        amitié .

      • Mercredi 13 Avril 2016 à 13:32

        Je ne pense pas que "croire soit un besoin"... Pour moi, c'est une évidence, qui n'empêche pas d'être critique....  Le plus important à mon sens, est la tolérance des choix et des idées de chacun , du moment que cela reste dans une sphère privée et non pas pour s'en servir à annihiler des personnes....

      • Jeudi 14 Avril 2016 à 07:00

        J'ai Mahina du mal à comprendre la différence entre le besoin de croire et l'évidence qui motive les "croyants"  ... mais tu as raison pour peu que ces convictions restent dans la sphère privée, sans vouloir en faire "la seule vérité pour tous" la foi ne dérange en rien la vie sociale .

        amitié .

    3
    Lundi 11 Avril 2016 à 10:08

    Bonjour Marie-Claude, et bon retour dans le tumulte (héhé) ! Tu étais en vacances, mais tu n'as pas chômé, niveau lecture !!!

    Que dire... Je pense que tous les hommes et toutes les femmes croient en quelque chose. Finalement, tout est religion (de la même manière que tout est politique, d'ailleurs, la politique peut être considérée comme une religion telle que la religion elle-même fonctionne en bien des points comme la politique). Dire "je crois en l'Homme", c'est une profession de foi. Dire "je crois en moi, en ma bonne étoile", c'en est une aussi, en quelque sorte. Dire "je suis athée", c'est croire en aucun dieu, donc avoir une religion aussi, celle qui consiste à ne pas en avoir...

    Peu importe ce en quoi nous croyons, pourvu que nous nous respections les uns et les autres, que nous ne jugions personne sur ses croyances, sur ses convictions, qu'elles soient farfelues ou plus sérieuses, tant que ça ne porte préjudice à personne.

    Le danger, c'est la radicalisation, c'est l'extrémisme, c'est la négation de la liberté de l'autre. Mais ça, ce sont des comportements qu'on ne rencontre pas uniquement dans les religions dite classiques, mais dans ABSOLUMENT tous les domaines. Un jour, j'ai été agressé très violemment, de façon verbale, par un fanatique de la peine de mort qui voulait absolument me convaincre que j'avais tort d'être contre, et tous les mots, y compris les insultes les plus dégradantes, étaient bons pour m'attaquer personnellement, au cœur de mes convictions. Évidemment, la différence (et elle est de taille), c'est que tous les fanatiques de tous bords ne s'expriment pas avec des bombes et des kalachnikovs. Si les mots blessent, ils tuent tout de même beaucoup moins que les armes de guerre, qu'on se le dise !!!

    Belle journée à toi, bises.

    FP

      • Lundi 11 Avril 2016 à 19:25

        Non, tout n'est pas religion, la conception du divin est source de religion et d'églises pour la transmettre  ... Quant à l'humain, il sait qu'il peut être le meilleur comme le pire, il devient responsable de ses actes en référence à ses choix de sa violence comme de sa tendresse ... Il ne se cache pas derrière ou au devant d'un paradis à gagner ou à perdre ... Et il évolue dans sa pensée, il accepte de reconnaître ses torts, et d'essayer de comprendre l'autre ... sauf s'il est fanatisé par des textes divins ... là je jette le gant, je n'ai pas de solution, faut-il partir en guerre ou PENSER ?

        c'est un peu ce que je retiens de ce livre (pas le seul lu durant cette quinzaine passée au bord de l'eau ...)

        amitié .

    4
    Xiep
    Lundi 11 Avril 2016 à 10:25

    Les hommes sans Dieu, ça existe en Corée du Nord. Pour le brillant résultat que l'on voit... 

      • Lundi 11 Avril 2016 à 19:27

        les hommes sans dieux peuvent être pire que certains avec dieu, ils sont seulement responsables de leurs violences ... tout n'est pas que bon chez l'homme ... il faut avoir le courage de regarder cette vérité là ...

        amitié .

    5
    Lundi 11 Avril 2016 à 10:44

    Bonjour,

    Croire en l'amour est déjà pas si mal...

    Gros bisous des Landes ensoleillées

      • Lundi 11 Avril 2016 à 11:06

        Moi je dis que c'est sans doute l'une des plus belles religions, l'amour !!! wink2

      • Lundi 11 Avril 2016 à 19:29

        TOUT CE QUI SE FAIT PAR AMOUR, SE FAIT PAR DELà LE BIEN, PAR DELà

        LE MAL !

        Frédérique Nietzsche .

        amitié .

    6
    Mardi 12 Avril 2016 à 07:30
    Chadou

    Bonjour Marie Claude, laisse moi hors de vos discutions sur les religions je n'ai plus envie de me prendre la tête avec ces illuminés..Toutes les religions sont pareils ! !

    Je te souhaite un tout bon mardi et te fait de petits bisous amicaux !

                

      • Mercredi 13 Avril 2016 à 07:26

        Coucou Chadou Mardi c'est bien passé, vive mercredi que je te souhaite TOUT BON !

        amitié .

    7
    Mardi 12 Avril 2016 à 10:25
    Daniel

    Les religions ne me gênent nullement. Ce qui me gêne c'est le fanatisme qu'elles peuvent générer. Je comprends que des gens aient besoin de croire en un Dieu. C'est d'ailleurs la même chose en politique. Le jour où l'humanité acceptera les différences, un progrès énorme sera fait car les différences devraient être des richesses et non des sources de conflits.

      • Mercredi 13 Avril 2016 à 07:29

        Le fanatisme c'est de ne pas accepter les différences qui sont comme tu le dis si bien Daniel sources de richesses !

        Quand les hommes l'auront compris et accepté alors peut-être serons nous une société accomplie ...

        Je le souhaite ardemment !

        amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :