• PARALLELES

    Lignes droites qui ne se touchent jamais, cercles parallèles qui divisent la terre, monde parallèle, vies que lon peut mettre en parallèle  

    Pourquoi me suis-je réveillée sur ce mot qui me titille lesprit ?

    Dois-je mettre en parallèle de ma vie, comme on mettrait sur orbite, tout ce qui désormais aurait à être abandonné, des choses auxquelles je tenais mais qui désormais feraient partie dun autre monde vivant loin de moi, en parallèle ? Les regarder passer au loin comme une comète qui parfois jaillirait du domaine des souvenirs, sans pouvoir les toucher puisquelles appartiendraient à un cercle parallèle qui diviserait ma vie en passé, présent mais quel serait mon avenir ?

    Moi qui tiens tellement aux interactions, un peu mêle tout des lignes brisées, prenant parfois la tangente, avide pourtant de sécantes qui lors du contact me font voir des horizons nouveaux  

    La question reste posée, elle ma réveillé  

    Et je me dis que ma mère, qui vient tantôt, même si elle vit pour linstantPARALLELES dans le monde du silence en parallèle de cette vie bruyante de tous les maux induits par la bêtise des hommes, je me dis que je la ferai atterrir par caresses interposées, pour un moment seulement, sur la planète de son antan où elle entendra la douce musique qui je le sais la touchera !

    Je déteste les parallèles, je copule à la vie, j’engendre mon bonheur … et la vie va !PARALLELESPARALLELES

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Octobre 2013 à 07:51

    Ne jamais mettre entre parenthèses ce que l'on ressent, mais toujours tout analyser en parallèles et continuellement viser le point fixe où se dessineront les lignes du bonheur, de l'amour, de l'espoir en restant dans son cercle sans prendre la tangente!

    2
    Mardi 1er Octobre 2013 à 16:31
    TititeParisienne*

    Bonjour Marie-Claude,

    J'ai mis tant de choses en parenthèses moi aussi étant mariée. Des gens que j'ai perdu de vue, des actes manqués, beaucoup. Aujourd'hui je vis à fond, mais il y a des choses qu'on ne rattrappe pas hélas.

    Bonne fin de journée, amitié, bises, Véronique

    3
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 06:30

    Oui, le point fixe, celui où je plante la pointe du compas donnant la longueur nécessaire au rayon qui décrit le cercle de ma vie !

    je t'aime !

    4
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 06:36

    les parenthèses peuvent définir dans un texte les précisions nécessaires à la compréhension d'un fait particulier, c'est dans ce sens que je les utilise ... je tiens à tout (même le mauvais) ce qui un jour a marqué ma vie ...

    bonne ballade dans Paris Véronique, amitié .

    5
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 09:04
    ytneg

    L'échange est important. L'énergie est faite pour circuler. Mais nous avons souvent tendance à vivre dans notre monde( la famille, les amis, le milieu social). Nous gagnerions beaucoup en allant voir ailleurs.

    6
    Jeudi 3 Octobre 2013 à 06:58

    ne pas être indifférent à tout ce qui se passe en dehors du cercle de nos vies, oser le pas qui mène vers le dehors de soi ... sans s'oublier ... rester connecté !

    amitié Ytneg .

    7
    Vendredi 4 Octobre 2013 à 11:13

    C'est une réalité : nous vivons en parrallèles...  le temps  qui passe ici, passe aussi ailleurs où l'on ne se trouve pas. Nos actes sont isolés, nos propos partagés souvent dans un cercle très restreint  mais nos pensées, elles, peuvent dépasser tous ces cercles ... Nous reste à les rendre positives et beinfaisantes, porteuses des bonnes ondes partout où le monde a besoin de chaleur humaine ...  

    Un vaste programme déjà : Chaque jour, ne serait-ce qu'une minute, penser "Paix et Amour" à destination de tous ceux qui en manque ...

    Amitiés des farfadets

    8
    Vendredi 4 Octobre 2013 à 16:47

    Un vaste programme peut-être, mais Patrice nous n'avons pas peur de la tâche à accomplir ... alors nous y allons avec l'amour en bannière !

    amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :