• PAR DELA LE BIEN ET LE MAL F. NIETZSCHE

    S'il est une philosophie qui cherche à rendre l'Homme capable d'avenir, elle s'écrit

    PAR DELA LE BIEN ET LE MAL    F. NIETZSCHE

    dans cet essai !

    Ainsi sont donc les hommes devenus : "faibles et fragiles", ayant perdu "la santé" qui un jour les voyait si forts de cette "volonté de pouvoir" qui les aidait à se surpasser, à gravir "leur montagne" ... Ils ont sombré dans ce "jésuitisme de la médiocrité" qui insidieusement travaille à l'anéantissement de l'homme d'exception , en valorisant ou en développant  "l'hypocrisie (moralisante en son fond) par manque de rigueur intellectuelle" ...

    Né en 1844, il aura durant 45 ans observé la "mort du dieu" ... rendant à l'esprit toute sa liberté !

    Qu'en avons nous fait à ce jour ? jour qui voit renaître les peurs de penser, de dire et d'agir ? Partout autour de nous émergent les interdits, les restrictions, les frontières, les rejets ... au nom  de nos peurs nous réinventons "des valeurs" qui ne peuvent s'allier à l'idée même d'un "esprit libre" possédant cette "volonté de puissance" d'un "homme vivant" qui appartient en propre à "l'essence du vivant", volonté de puissance en tant que fonction organique fondamentale,

    qui est "la VOLONTE DE VIE " !

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Juin à 18:33

    Question complexe. Pour ma part, je suis en pleine forme et encore prête (à 62 ans) à abattre des montagnes.  Je n'ai peur de rien, ni de personne (il n'y a que le saut à l'élastique, que je ne ferais pas). Je m'éclate tous les jours. Je ne me force pas à voir des gens que je n'ai pas envie de voir, à faire des choses que je n'ai pas envie de faire ; je sais dire non ; et je suis TRES heureuse. Je ne baisse jamais les bras. Pour ma liberté et pour celle des autres, j'ai milité toute ma vie dans un syndicat. Je ne compte plus le nombre de grèves et de manifs que j'ai faites. Aujourd'hui je laisse un peu la place aux jeunes (à eux de voir). Je pense que les gilets jaunes s'y sont mal pris, d'ailleurs aujourd'hui ils ne sont quasiment plus là. La liberté c'est aussi l'organisation, le sérieux et l'ordre, sinon c'est vite l'anarchie. Je ne suis pas défaitiste pour autant et je crois toujours en des jours meilleurs, sans trop me poser de questions.  Créativité, lecture et balades me permettent de ne pas me poser de questions existentielles, dont d'ailleurs personne n'a la réponse.

    Vive l'échange entre blogueurs/gueuses, vive la liberté de penser et l'optimisme !

      • Dimanche 23 Juin à 20:30

        nous en avons des choses en commun Eliane ! n'oublions pas que cet essai fut écrit au XIX ème siècle, et que les temps n'ont pas préservé les hommes au cours de celui qui a suivi ... force est de constater que les hommes aiment les sauts à l'élastique, qu'à tour de rôle ils descendent et puis montent ... voire remontent ! nous sommes à la charnière entre les deux ... nous allons remonter JE LE VEUX encore tout comme toi ... faisons confiance aux jeunes !

        amitié solidaire .

    2
    Lundi 24 Juin à 06:43

    Je t'admire de relire tout Nietzsche ! Mais je vois que cela t'inspire de beaux textes qui font du bien à lire dès le matin.

    Bonne journée !

      • Mardi 25 Juin à 05:38

        Nietzsche est entré dans ma vie à l'adolescence, et je dois t'avouer Marie qu'il a été la colonne vertébrale de ma vie, sans sombrer dans le nihilisme jamais, plutôt à la façon d'un architecte de ses propres aspirations qui veulent construire du "solide, du vrai" ... Les temps que nous vivons m'interpellent, me gratouillent l'esprit, j'observe les humains, ils sont comme moi, en leur for intérieur ils veulent résister, comprendre, agir et manquent de moyens ... alors ils se laissent conduire par "des rêves" qui souvent les endorment ... vient alors le nihilisme grave et méchant sous des aspects de "berceuse" ... ce à quoi nous peut faire réagir la lecture de ce philosophe  ...dans ma relecture, j'ai retrouvé mes forces d'ado ...

        bonne journée à toi, après la récolte des fruits rouges (qui font foison) je ma lance aujourd'hui dans la cueillette des petits pois  ...

        amitié .

    3
    Lundi 24 Juin à 09:18

    Oui il faut replacer cet essai dans son époque mais mais mais... ce que devient notre monde en ce moment me rend un peu triste, qu'est devenu l'humain au cœur de l'homme ? il me semble qu'un égoïsme bruyant envahit nos existences alors qu'il nous faudrait vivre dans un silence altruiste pour mieux nous connecter à notre vérité profonde. Merci Claude, belle journée à toi et à bientôt.   brigitte

      • Mardi 25 Juin à 05:45

        c'est tout à fait Brigitte l'essence de ce texte, l'époque de Nietzsche à l'heure de cet écrit présentait les mêmes symptômes que la nôtre, lutte des classes asservissement de l'humain par la machine, mise en oeuvre de l'industrialisation qui donnait du "rêve" sans en donner la liberté, l'égoïsme de ceux qui réussissaient indifférents aux souffrances de ceux qui subissaient ... Tout est dans ce texte qui pourrait nous aider à reprendre confiance en nos propres capacités à réagir ...Humain, plus qu'HUMAIN !

        amitié .

    4
    Lundi 24 Juin à 09:19
    daniel

    Je n'ai jamais lu Nietzsche ! Mais j'aime la vie et la liberté. J'ai la chance de vivre dans un pays libre( quand je vois ce qui se passe ailleurs !!)

      • Mardi 25 Juin à 05:52

        Vivons-nous vraiment dans des "zones libres" ? là est toute la question ... et s'il est vrai que nous jouissons de certaines libertés individuelles, ne sont-elles pas celles qui en nos moyens privent toute une partie de l'humanité des leurs ?

        tu vois toute la complexité du problème ...

        mais là où nous sommes, avec ce que nous sommes nous pouvons construire !

        amitié Daniel .

         

    5
    Mardi 25 Juin à 07:40

    Comme Daniel, je n'ai jamais lu Nietzsche et comme Eliane, j'ai été militante syndicale ( et même permanente) pendant de longues années. C'était dans un vrai esprit de liberté mais maintenant, j'aspire à vivre dans le calme. Ce militantisme a changé au fil des années. Les gens se laissent dominer ( et même manipuler ) par les médias et c'est bien dommage...mais, je te rassure, je garde mon esprit de lutte..à ma façon.

    Bonne journée!

    Bises de Mireille du sablon

      • Mardi 25 Juin à 22:48

        je le savais Mireille, je n'étais pas inquiète du tout ! il n'est même pas du tout nécessaire d'avoir lu Nietzsche pour être humain voire humaniste dans la  forme, c'est la générosité du coeur qui fait toute la différence  ... capable de réunir les opposés dans le respect  ... la société a changé ... mais elle peut se ressaisir ... j'ose l'espérer  ...

        amitié .

    6
    Jeudi 27 Juin à 06:45

    Merci pour ta longue réponse. Ce que tu dis de Nietzsche m'interpelle un peu car en fait je connais ce philosophe, bien sûr, mais je n'y ai jamais consacré beaucoup de temps ni de réflexion. Encore un projet...

      • Jeudi 27 Juin à 08:24

        tant que nous aurons des projets dans la vie, nous "sommes" !

        les vacances approchent ... samedi nous partons rencontrer les "marées" de la vie, laissant au jardin le repos nécessaire pour se reconstruire ...

        là, au soleil, je lirai aussi quelques romans plus légers ...

        amitié .

    7
    Jeudi 4 Juillet à 11:17

    Dans le langage courant, le mot "esprit" est un terme encore usité ...

    De l'esprit, qu'en sait-on exactement ?...

    N'y aurait-il, au-delà des vues de l'esprit, une Vie de L'Esprit  ?...

    et au-delà-des religions, la Spiritualité en tant que Réalité ?

    Les humains de notre temps ont tourné le dos à Dieu et autres divinités, ils ont pourtant trouvé d'autres idoles dans les dédales du matérialisme et de l'existentialisme à outrance, dans les stades où ils acclament des stars de tous genres ...

    En fait, ils cherchent encore Dieu...

    Ne le trouveraient-ils pas par introspection en eux-mêmes, tout  en restant en phase avec tous les êtres qu'ils croisent et côtoient ici-bas ?

     VOLONTÉ de VIE et LIBERTÉ de L'ESPRIT passent aussi par la FRATERNITÉ du PARTAGE et de l’AMOUR.

    Amitiés et belles Vacances à Vous Amis Belges.

      • Jeudi 4 Juillet à 22:22

        je crois en mon âme et conscience que tout être humain peut éprouver de l'empathie sans avoir recours aux dieux de quelque nature qu'elle soit  ...Tous sont dotés de la volonté de vie, de la liberté de l'esprit, sont-ils tous pour la fraternité, le partage et l'amour ? force est de constater que non  ... je le déplore mais ainsi peuvent être les hommes ... le nier serait nier l'humain ... il n'y a rien de "divin" ...

        pourtant tu n'as pas tort, beaucoup d'entre eux se cherchent encore des dieux pour se sentir exister ... 

        il y a beaucoup d'ambiguïté dans le langage, avoir de l'esprit serait avoir de l'intelligence là où d'autres pensent à une colombe blanche ...

        je n'ai jamais eu recours aux peurs des enfers, ni à la promesse  d'un paradis  pour guider mes actes, ma conscience me suffit ...

        passe de bonnes vacances en famille 

        amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :