• ON S’HABITUE, C’EST TOUT !

    On s’habitue à tout, même au confinement, chaque jour doit ON S’HABITUE, C’EST TOUT !s’identifier au lever, ils se ressemblent tous …

    Que cette vie-là a du charme, quand on se sait tous en bonne santé, que chantent les oiseaux, que fleurisse le décor, que le soleil brille, que le temps prenne le temps  ...

     

    Il serait temps pourtant que se lèvent les clameurs de la vie, que reprennent vigueur les rythmes incessants des heures qui se programment, que tout reprenne son cours dans une normalité retrouvée  …

    Il sera dur alors de se lever, d’aller et de venir, de replonger dans le tumulte des jours, de reprendre une vie sociale, de quitter son confort  …

    Et nous aurons peur de cet « autre » qui pourrait être porteur, nous garderons les distances, nous serons tous semblables à ceux qui à ce jour affrontent la terreur d’être contaminés pour veiller sur nous les confinés, bravant avec courage tous les risques pour que nos villes soient propres, nos corps sains, nos magasins alimentés, nos caddies remplis, nos enfants protégés, notre vie sauvée  …

     

    On s’habitue à tout ! 

     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    papy philippe
    Jeudi 9 Avril à 08:52

    Comme d'habitude prose et véracité éclairent cet article!

      • Jeudi 9 Avril à 08:59

        c'est dur pour toi, je sais ... mais tu verras ça ira mieux demain !

        bisous .

    2
    Jeudi 9 Avril à 08:53

    ... tu as raison on s'habitue à tout...mais qu'il sera bon de retrouver la famille et tous nos proches... en vrai, le tumulte des voitures, des enfants qui crient dans les rues, les adultes qui papotent, les magasins ouverts... oui, ce sera si bon!

    En attendant et pour que cela arrive vite, restons chez nous, respectons les consignes, aidons toutes ces personnes qui prennent des risques pour que la vie continue...je ne peux m'empêcher de remercier les caissières quand je vais en course deux fois par semaine.

    Bises du jour

    Mireille du sablon

      • Jeudi 9 Avril à 09:01

        on se ressemble, on sait que ce confinement est nécessaire pour protéger tous ces gens qui s'exposent pour nous malgré toutes leurs peurs si naturelles ... je les remercie aussi !

        amitié .

    3
    Vendredi 10 Avril à 14:33

    Oui, les jours se ressemblent un peu tous et on apprend à faire le "tour" de son appartement.  Je ne sais pas si l'on sortira très vite de  cette crise (combien de temps ont mis les Chinois? Avec le confinement strict, bien plus strict que le nôtre... Et toutes leurs mesures de sécurité) - il est vrai que nous pourrions bénéficier de leur expérience. Cela a quand même l'air laborieux...

      • Samedi 11 Avril à 07:36

        plus ou moins deux mois et demi pour les Chinois de la zone infectée, cela ne fait pas encore le mois pour nous ... je n'ai pas à me plaindre, ma vie n'a pas trop changé, si ce n'est les enfants qui restent au loin, et la mer qui se fait rare ... alors oui, je t'imagine seule dans ton appartement  à tourner en rond ... je voudrais que l'on teste tous les gens afin de connaître réellement le taux de contamination et le taux de gens enfin immunisés ... mais notre ministre ne fait pas le poids ... paradoxalement ...

        sois courageuse et reçois toute mon amitié Pivoine .

    4
    Vendredi 10 Avril à 14:56
    daniel

    Oui on s'habitue à tout. J'y vois même des bons côtés. J'ai beaucoup moins d'obligations et plus de temps pour faire certaines choses. Je ne m'ennuie pas et je jardine. Mais le retour à la normale ce sera bien aussi !!

      • Samedi 11 Avril à 07:42

        pour nous Daniel qui avons un jardin, la vie est belle tout autant que la saison qui nous permet d'en profiter ... je plains toutes ces familles calfeutrées dans des habitats exigus ... c'est pour eux que je trouve que nos "responsables" politiques se doivent de trouver les moyens de tester à tout va toute la population ... nos laboratoires en ont les capacités restent les sous à dépenser ... l'Europe s'est finalement accordée pour y arriver ...

        Il m'arrive de me dire q'une bonne dictature (dans des cas très limités) vaut mieux qu'une démocratie qui tergiverse autant ...

        prends soin de toi Daniel

        amitié . 

    5
    Vendredi 10 Avril à 19:14
    Durgalola
    Oui, la reprise va être bizarre.
    Et ma copine vivant seule a sa maman sortie de l'ehpad, son fils sa compagne et sa fille de Paris. Contente qu'elle est. Bises
      • Samedi 11 Avril à 07:50

        on ne sait pas encore comment tout cela (qui viendra) va s'organiser ... là aussi nous devons être patients ... je me réjouis du bonheur de ton amie d'avoir sa famille autour d'elle je tremble tellement pour tous ces vieux en maison de repos (on dit comme ça chez nous) ils sont les grands oubliés du système ... comme tous les handicapés, les aliénés, les sans-abris, les sans papiers,  les prisonniers ... et tant d'autres ... il vaudra désormais exiger beaucoup plus d'humanité dans nos rapports à la société ...

        courage poète prends soin de toi

        amitié .

    6
    Jeudi 16 Avril à 11:22

    Bonjour Marie-Claude,

    "On n'oublie rien de rien, on s'habitue. C'est tout."

    Je ne sais si on s'habitue à tout, mais une chose est sûre, on n'oubliera ni notre vie d'avant le confinement, ni celle de pendant, et on s'élancera dans celle d'après, conscients que ce ne sera plus tout à fait pareil. Il nous tarde de reprendre une vie "normale", mais l'on sait bien que ça prendra du temps. Au moins, on savourera, pour sûr, les moindres petites choses qu'on délaissait, qu'on négligeait, qu'on ne prenait pas le temps de goûter. Et puis, il nous manque tant de gens aimés, appréciés, tant d'accolades, tant de câlins, tant de baisers... Les progrès de la technologie, même s'ils nous permettent de continuer à voir, à entendre, ne font pas tout. C'est très important de toucher, de sentir, ... Tout cela me manque. À moi comme à tous, finalement. 

    Je ne crois pas que je m'y habitue. Même si, globalement, je vis plutôt bien ce confinement.

    Pensées amicales pour vous deux. Prenez soin de vous. Et rêvons tous ensemble au jour d'après.

    Fabrice

      • Jeudi 16 Avril à 16:57

        je l'aime déjà, ce jour d'après ... revoir pour de vrai mes petits bouts qui ont tellement grandi durant ce long mois, les serrer contre moi, sentir leur odeur, caresser leurs cheveux ...

        mais je m'habitue au rythme des jours longues matinées à se donner du temps, longues après-midi à jouir du jardin, longues soirées à s'informer ... sans voir âme qui vive, à n'entendre que le chant des oiseaux, même Piou-Piou le chat paresse du matin au soir  ... 

        c'est qu'en vieillissant on s'accommode du temps lent ... saurais-je reprendre la vitesse des jours passés quand ils reviendront ?

        prends soin de toi aussi Fabrice et de tous ceux qui te sont chers 

        amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :