• MILLE MILLIARD DE DIEUX, J’AIME LES SACRILEGES …

    Et que la peste soit de leur ignominie, sils vous choquent cest votre problème, pas le mien, je ne reconnais aucun dieu !MILLE MILLIARD DE DIEUX, J’AIME LES SACRILEGES …

    Ce week-end fut sur la rtbf  celui du débat suivant les troubles mondiaux recensés à la suite de la parution dune vidéo « Linnocence des musulmans »,  vulgarisant la bêtise des hommes, de ceux qui lont produite, de ceux qui sen sont servi pour ameuter les foules, de ces foules ignorantes quun « rien » quils définissent en « tout » émeut, de la parution de caricatures dans Charlie Hebdo,  dites « infâmes » par ceux qui en furent choqués  

    Nétant pas concernée par les religions je me suis abstenue de regarder ces images qui traînent sur le réseau depuis juillet déjà, et qui pour le besoin de certains ont été traduites en arabe ce mois de septembre qui voit brûler le torchon intolérable de leurs revendications  

    Toutes les religions sont infamantes  pour lhomme, et si je tolère le chrétien, le juif, le musulman, le protestant, lévangélique, le mormon, lorthodoxe, et tous les autres par le droit que je leur accorde davoir des croyances, je minsurge contre toutes  ces églises qui veulent imposer leurs lois à lensemble des hommes !

    Ils voudraient ces petits « cons » qui se croient grands par la place quils occupent au sommet de leur clocher imposer dans nos lois dhommes respectueux et tolérants de la liberté dexpression, le rejet du blasphème pour quenfin soit punissable ces parutions quils ne peuvent supporter alors que les crimes (car il y a eu mort dhommes) ne semblent pas les émouvoir  

    Toutes religions seraient à les entendre source de paix   

    Aucune dentre elles ne préconise le crime  

    La MORT est leur symbole commun, la menace leur droit, la soumission leur diktat !

    Je me permettrais den RIRE si le danger de les voir envahir nos lois respectueuses des hommes nétait visible au coin de la rue  

    Le rire est le propre de l’homme, j’aime mes bouffons que les églises aillent se faire foutre ! 

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    philippedelpature Profil de philippedelpature
    Lundi 24 Septembre 2012 à 14:23

    Réaliste et ô combien bien écrit!

    Quand je lis le mot religion, c'est le terme abolition qui me vient à l'esprit!

    Toutes ces croyances n'amènent que des révolutions et explosions alors que de nos jours les gens sensés cherchent l'évolution, la pacification!

    2
    Lundi 24 Septembre 2012 à 16:14

    Rien à ajouter !

    Le blasphème n'est un droit, c'est un devoir !

    3
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Lundi 24 Septembre 2012 à 17:45

    Il ne pourra y avoir de paix tant qu'une église sera debout, aucune n'étant tolérante de l'autre ... Assez d'hypocrisie chassons les toutes ! comme tu le dis "abolition"

     

    4
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Lundi 24 Septembre 2012 à 17:46

    et je prends ce devoir très au sérieux !

    5
    Jeudi 27 Septembre 2012 à 19:01

    Je vous prie de me pardonner mais, je ne partage pas votre avis ; personnelement, je respecte toutes les religions ... ce sont seulement les hommes excessifs dans leurs croyances et leurs pratiques qu'ils voudraient imposer par la force, qui sont à réprouver et dont on condamnera l'intolérance...

    N'avons-nous pas, nous aussi, par nos excès, perdu le sens du sacré... autant que  le respect à accorder à chacun dans ses convictions que bien sûr, nous ne sommes pas tenus de partager...

    Parfois la liberté d'expression que je conçois et respecte, permet à certains d'outrepasser ces limites de la bienséance, du respect et du sacré...

    Bien sûr, pour les "victimes" de ceux qui ont outrepassé ces limites, l'offense ne saurait accréditer le droit de tuer en représaille...

    Le sujet est sensible mais vaut le débat à mener en toute sérénité...

    Voilà, c'était mon point de vue  (retrouvée  ... )

    Amitiés

    Patrice Lucquiaud

    6
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 10:51

    N'ayant pas le sens du "sacré", je persiste et signe ...

    Non Patrice nous n'avons pas à tolérer l'intolérable au nom du droit qu'ont les gens à avoir des croyances, nous vivons en société où la démocratie ne signifie pas que l'on puisse faire tout et n'importe quoi, je te le concède ... mais si la diffamation est punie, le droit à la caricature est reconnu et légal, n'en déplaise à celui qui s'en offusque ... et qui voudrait nous imposer à nous libres penseurs des fatwas dignent de leur charia ! Nous nous sommes battus contre les lois écclésiastiques de la religion catholique et romaine, nous avons gagné des batailles importantes, mais "la guerre" continue, à l'aide de caricatures (armes bien légères) contre ces fanatismes qui tuent vraiment !

    Tu as le droit d'exprimer ton point de vue et je t'en remercie, tu vois, entre nous les mots ne sont jamais choquants, ils expriment les différences essentielles en démocratie . Pour elle j'ai beaucoup de respect !

    Contente de te retrouver avec l'oeil vaillant 

    amitié .

    7
    Dimanche 18 Novembre 2012 à 07:57

    et tac ! Voilà qui est bien dit.

    8
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Dimanche 18 Novembre 2012 à 08:15

    Merci Corinne .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :