• MARX : LE CAPITAL

    Il y a de cela longtemps, j’avais entrepris la lecture de ce « manifeste »MARX : LE CAPITAL laissé en suspend, ça ne devait pas être le « bon moment » …

    Et voilà que ces derniers jours, les phrases chocs de ce philosophe ont réussi à percer les membranes de mon cortex par osmose historique des événements contemporains …

    Me plongeant aux prémices de ce mécanisme social qui a grandit au point de se personnifier en agent fanatique de l’accumulation, dont le but est de produire pour produire, sans aucune raison sociale

     

    De la crise agricole anglaise ravageant les petits fermages à l’installation des industries terriennes, des colonies envahies par les colons devenus maîtres productifs, aux ressources abondantes qui alimentaient les comptoirs, du commerce voulu pour mieux écouler la surproduction en fonction des modes nourries par la technologie, sans aucun respect des hommes ni de leur travail, le capitalisme thésauriseur prenait racine …

    Et nous voilà à ce jour contraints et forcés à reprendre conscience de cette émancipation hors normes dont nous avons jouis et qui atteint ses limites …

     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Février à 09:32

    d'accord avec toi!

     

    2
    Dimanche 10 Février à 11:30
    Nassy

    Ah! Ce Marx, il n'a pas encore dit son dernier mot. Bonne journée!

      • Dimanche 10 Février à 14:54

        il est vraiment très intéressant de le lire aujourd'hui, forts de ce que nous a appris l'Histoire et ses penchants, pour ne pas retomber dans un autre fanatisme, mais vraiment c'est tellement impressionnant que je le conseille à tous les candidats aux élections, quels que soient leurs tendances, pour réfléchir un peu aux besoins de l'humanité ...

        amitié Nassy . 

    3
    Dimanche 10 Février à 12:57

    bonne lecture , alors,toujours a la mode finalement.

    et en disant ça, je me souviens , j'ai eu chez moi , longtemps , une affiche, avec Marx dessus , et la bulle disait :"Marx est mort, mon œil"wink2

      • Dimanche 10 Février à 15:05

        si ton affiche supposait sa mort, faut dire qu'alors nous assistons à sa résurrection ! beaucoup d'économistes en reparlent aujourd'hui, ce qui m'a incité à reprendre ma lecture d'un texte qui hier n'avait pas su me séduire (question d'époque probablement ...) mais qui prend tout son sens dans ces temps charnières afin de nous ouvrir les yeux et la conscience sur toutes les dérives qui nous amènent à ce jour, où gauches et droites ont failli envers l'humanité trop soucieuses qu'étaient les politiques de se confondre dans ce "capitalisme" froid et meurtrier ne voyant que la rentabilité ... à nous maintenant de créer du nouveau à partir de ce chaos mondial, car comme nous le disait Nietzsche c'est en lui que naît le renouveau ! 

        amitié Jo et gardons l'oeil !

    4
    Dimanche 10 Février à 20:46

    C'est une lecture que je devrais faire aussi. Bises et merci

      • Lundi 11 Février à 07:21

        je crois bien que la conjoncture actuelle nous le recommande !

        hier, on ne voyait encore que l'éclat productif, à ce jour on pense avec raison à la misère qui contre-balance ses effets ...

        si tu t'y mets Durgalola tu ne seras pas déçue 

        amitié . 

    5
    Lundi 11 Février à 07:26

    ..je ne l'ai jamais lu mais ton invitation me pousse à le faire.

    Que dirait-il aujourd'hui avec cette mondialisation bien en place?

    Des peuples meurent et malgré tout, l'argent est "roi" dans leurs pays....l'exploitation continue et de plus belle....

    Bises du jour

    Mireille du sablon

      • Lundi 11 Février à 07:51

        il dirait que diantre ne m'avez-vous pas entendu en mon temps, plutôt que de vous diviser sur mes études afin de polariser le monde, vous auriez pu vous entendre à sauver l'humanité ... Car je crois bien que c'était là son seul souci !

        tu ne serais pas déçue à le lire !

        amitié .

    6
    Lundi 11 Février à 08:44
    Obni

    Son analyse était à l'évidence solide. Il a été un sacré visionnaire.

      • Lundi 11 Février à 11:28

        dommage qu'on ne l'ai pas entendu ... mais mieux vaut tard que jamais !

        amitié . 

    7
    Lundi 11 Février à 12:04
    daniel

    Quelque soit le système mis en place( communisme, socialisme ou capitalisme), il est toujours perverti par l'homme et son égoïsme. Plutôt que de changer les systèmes, les efforts doivent porter sur la transformation des humains.

      • Mardi 12 Février à 07:59

        l'Histoire dans la vie, me dit qu'on ne change pas la nature des hommes, certains pourtant font les efforts mais ... le naturel revient toujours au galop ... alors toujours il nous faut remettre le travail sur le métier, s'adapter quand tout va bien mais réagir quand tout s'enfonce vers les ténèbres ... nous avons vécu de très bons temps, ce n'est plus le cas aujourd'hui et les voix s'élèvent qui remuent le terreau de  la vie, gageons que pour un temps donné, les hommes trouveront l'art de la sagesse pour ramener l'humain au centre de toutes nos préoccupations ... 

        il y a du boulot !

        amitié .

    8
    Dimanche 17 Février à 10:47
    Je crois qu' on l'a entendu. Il y a eu des tentatives de gérer la société autrement. Mais effectivement le goût du pouvoir pervertit. Et puis il y a des interactions malheureuses. L'anticommunisme nous a toujours perdus... (40-45, la guerre froide).
    Vous vous entendriez bien avec mon frère :-) je devrais peut être aussi le lire. Mes connaissances sont parcellaires. Je sais qu'une théorie marxiste veut que les démocraties parlementaires (quand même très indirectes ) soient le corollaire obligé des régimes capitalistes.

    Je ne sais pas si finalement je n'aurais pas pu suivre les 'formations' au marxisme du ptb, lol. À vrai dire, aller me faire embrigader le lundi soir ne m 'a pas vraiment souri...

    Je ne sais pas ce que je vais faire au mois de mai 2019...
    Et ça c'est grave.

    Ps. Françoise Giroud a écrit une belle biographie de Jenny Marx (née von Westphalen). Je l'ai déjà lue plusieurs fois.
    C'est un détail mais les filles de Marx étaient très belles. L'une d'elles a milité avec son mari...
      • Dimanche 17 Février à 16:02

        on a beaucoup dit à propos de Marx, et selon les tendances, le vrai et son contraire ... c'est un pour cela que je me suis mise à le lire pour savoir de moi-même ce qu'il en était ...  n'est-ce pas la meilleure des consignes du savoir ? 

        pour qui voter en mai ? je voterai PS puisqu'il semble avoir compris la leçon, celle qui veut son retour à la Gauche, sans compromis désormais avec le capitalisme pur et dur ... je le voudrais fort au sortir des urnes pour reprendre la main vers ce qui nous convient, j'espère éviter une dispersion des voix qui donnerait tout pouvoir à la NVA ... Je me méfie très fort des écolos ... Qui comme le CDH prônent trop haut leur souci religieux ...

        je lirai peut-être ce livre-là !

        amitié  Pivoine . 

    9
    Jeudi 28 Février à 12:05

    Le grand mal de l'humanité, c'est l'avidité...

    Éternel insatisfait, jamais rassasié, l'homme ne voit et juge que par la croissance...

    Boulimie quasi incurable de biens et d'argent.

    Pourtant, une conscience nouvelle se fait jour qui veut que l'on consomme autrement, sans excès.

    Il ne suffit plus de croquer la pomme mais de la goûter... là se fait toute la différence... la saveur devenue consciente n'a d'autre prix que l'éveil  à vivre et produire en bonne intelligence.

    Puisse-t-elle toucher et faire s'interroger ces grands affairistes asservis au grand boa glouton de la finance...

    Amitiés des farfadets du Poitou.

      • Vendredi 1er Mars à 17:44

        on nous vend du rêve qui tourne au cauchemar, pour paraître il faut avoir et tout avoir finit par se faire payer... si cher que plus personne n'a le temps de s'arrêter pour vivre des saveurs de la vie ... l'industrialisation n'apporte pas que du bien-être, mais je doute que l'on puisse s'en passer ... tenter de la maîtriser serait déjà une énorme avancée ...

        amitié .  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :