• MA VOLONTE DE PUISSANCE …

    Me vient surtout quand, ramenée à ma plus simple condition, un grain de MA VOLONTE DE PUISSANCE …sable sur une plage face à locéan ( la mer du Nord) je ressens lappel du monde  

    Jai conscience alors de nêtre quun élément parmi les éléments, mais qui aurait son importance, dans la mesure où il est partie prenante dun tout !

    Volonté de puissance, non pas pour me garantir une suprématie quelconque dans une compétition avec les autres, mais dans le but unique de maméliorer personnellement pour garantir le tout petit rôle quil mincombe de jouer dans cette immensité quest la vie de lunivers  

    Ma puissance, qui nexiste pas, nest quune volonté !

    Mais une volonté de vivre, de jouir du temps qui mest donné, pour comme la goutte deau de cette immensité deau, comme le grain de sable de cette immense plage, comme cette bulle dair de toute cet atmosphère, dêtre et seulement dêtre !

    Face à la mer, sur cette plage vide de monde, je me sens vivre et je jouis de toute ma volonté puissante, comme ses statues de « Players » sorties tout droit de la volonté de puissance de Michal Gabriel, sculptures humaines aux bras si longs quils pénètrent la terre, afin de sancrer au sol, y puiser lénergie nécessaire pour rêver et faire rêver ceux qui durant lété pourront en croiser le regard  

    C’est toute « petite » que je reviens vers vous … mais pleine de volonté …       

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    philippedelpature Profil de philippedelpature
    Dimanche 15 Avril 2012 à 10:14

    C'est tellement vrai! Et pourtant depuis tant d'années que nous foulons cette plage de La Panne, on ne s'en lasse jamais et on découvre toujours des nouveautés que la nature et les artistes nous offrent!

    2
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Dimanche 15 Avril 2012 à 10:20

    Il y eu d'abord ces hommes enterrés comme sortant du sable pour admirer la mer en opposition aux baigneurs qui sortent de l'eau, puis ces éléphants qui en troupe venaient s'abreuver et enfin ces hommes nus rien que de sexe masculin ... mais aux regards si preignants ...

    Beaufort met l'art à la portée de tous ...

    3
    Jo
    Mardi 17 Avril 2012 à 08:34

    Bonjour Marie-Claude !

    Merci d'être passée chez moi.

    Face à la mer comme du haut des montagnes, nous avons ce même regard sur l'immensité et cette même sensation d'appartenir au monde.

    Pensées amicales

    Josette

    4
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Mardi 17 Avril 2012 à 14:28

    Oui Josette, il y a en toi comme en moi, ce regard cette sensation cette appartenance au monde de la vie ... 

    D'ailleurs, à te lire je trouve que nos vies ont des points communs 

    amitié .

    5
    Mardi 1er Mai 2012 à 05:06
    R@f@ël

    Bonjour,

    Tu as raison. Il faut vivre pleinement le temps présent.

    Nous ne sommes pas grand chose ici-bas, mais l'océan n'est-il pas formé de toutes petites gouttes d'eau...

    Cela me fait penser à ce petit conte :

    « Je me sens triste », dit une vague de l’océan en constatant que les autres vagues étaient plus grandes qu’elle. « Les vagues sont si grandes, si vigoureuses… et moi, je suis si petite, si chétive. »

     

    Une autre vague lui répondit : « Ne sois pas triste. Ton chagrin n’existe que parce que tu t’attaches à l’apparent, tu ne conçois pas la véritable nature. »

     

    « Ne suis-je donc pas une vague ? »

     

    « La vague n’est qu’une manifestation transitoire de la nature. En vérité, tu es l’eau. »

     

    « L’eau ? »

     

    « Oui, si tu comprends clairement que ta nature est l’eau, tu n’accorderas plus d’importance à ta forme de vague et ton chagrin disparaîtra. »

     

    Et j'ajouterai "Et alors, tu pourras vivre pleinement ta vie."

     

    Bisous philosophiques.

    6
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Mardi 1er Mai 2012 à 07:17

    c'est précisément cela Rafaël, apprendre à se contenter d'être ce que l'on est, une goutte d'eau s'il en est, sans qui la vague ne serait ce qu'elle est ... et jouer son rôle sans autre ambition que d'être ... en jouir ... voilà mon bonheur 

    bisous à toi et contente de ton passage, amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :