• LINGETTES ET ALLERGIES .

    LINGETTES ET ALLERGIES .
    La vie dite moderne nous offre tant de facilités, il nous est désormais possible de nourrir une famille sans avoir à cuisiner, de faire le ménage sans une goutte d'eau, de supprimer la fonction repassage grâce au séchoir, etc ...L'apparition de la lingette rentre aussi dans le cadre de ces inventions qui améliorent la vie, se démaquiller, se rafraîchir, en un temps, un mouvement voilà qui est judicieux ! C'est à ce moment, qu'une équipe de spécialistes chercheurs à la KUL, nous apprend qu'elles sont une source d'allergie pour la peau ! Parce qu'imprégnées de parfums pour être agréables, de conservateurs et d'antiseptiques, elles peuvent se révéler irritantes et nocives pour certains . Celles destinées aux fesses des bébés, à notre hygiène intime, poseraient plus de problèmes, les parties sus-dites étant zones humides pas souvent aérées, le contact permanent de la peau avec ces molécules provoquerait des allergies, le professeur Tennstedt, dermatologue aux cliniques universitaires de Saint-Luc, nous le confirme , il suffirait de se rincer abondamment pour éviter les dégâts ! Alors pourquoi pas, tout simplement, le retour au savon et à l'eau, et conserver ces précieuses lingettes pour les cas exceptionnels du « je ne peux pas faire autrement » .
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Claude
    Mardi 14 Août 2007 à 10:19
    Et puis encore des déchets dont on pourrait bien se passer...
    2
    marilou
    Mardi 14 Août 2007 à 22:58
    je suis bien d'accord avec toi, un bon lavage avec du bon savon de Marseille et un bon rinçage, il n'y a rien de tel, C'est vrais que nos poubelles regorgent de jetables, mais là c'est un autre problème et un autre débat
    Amicalement
    marilou
    3
    Brigitte
    Mercredi 15 Août 2007 à 21:57
    C'est vrai que pour mon fils (l'aîné), j'étais lingettes à tout va (le pauvre, c'est lui qui a servi de cobaye). Pour ma fille (la seconde), j'ai effectivement largement levé le pied là-dessus. Je garde les lingettes pour les sorties hors de la maison uniquement.

    Bises, Marie-Claude !

    http://saveur-tendresse.over-blog.org/
    4
    Genseric
    Vendredi 17 Août 2007 à 22:00
    D'un autre côté, les chercheurs se focalisent de plus en plus sur ces phénomènes... On apprendra bientôt que le savon de Marseille provoque aussi des maladies... Récemment, j'ai appris qu'on déconseillait de boire trop d'eau minérale parce que les sels minéraux qu'elle contenait pouvaient, à forte dose, se révéler nocifs...

    La vie mène irrémédiablement à la mort. On n'est pas immortel. Alors, pour peu d'y trouver son équilibre, au diable les menaces des scientifiques dont on ne sait plus exactement pour qui ils travaillent...
    5
    marilou
    Jeudi 13 Septembre 2007 à 12:08
    Bonjour Marie-Claude,
    Eh!! oui!! maintenant c'est la course contre la montre perpétuellement, p)lus le temps de cuisiner, plus le temps de faire la lessive de torchons ou de mouchoirs, mais c'est t'on aperçu q'avec tout ce jetable nos poubelles regorgent et bientôt nous ne saurons plus où les mettre
    Bisous
    marilou
    6
    Yog
    Mardi 13 Janvier 2009 à 15:48
    Quels gaspillage et pollution ces lingettes.....c'est comme pour tout, on se demande comment on faisait avant!

    http://yog.lavie.over-blog.com/
    7
    Mercredi 14 Janvier 2009 à 08:28
    le savon, l'eau, l'huile de bras ... et tout était joué
    C'est gentil Yog de faire un tour sur mes vieux articles .
    amitié .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :