• LE TEMPS DU TEMPS ...

    LE TEMPS DU TEMPS …
    Celui de la Grèce qui s'installe au démérite de sa gestion dans la misère pour son peuple, celui du climat qui ravage les côtes du sud de la France, le temps des pompes à pétrole qui inondent d'or noir l'océan par manque de maintenance, le temps des riches qui exploitent les pauvres, le temps de la finance qui méprise les travailleurs, le temps des forts qui l'emporte sur le temps des faibles ... n'aura qu'un temps, car tout temps passe ...
    A quand, le temps s'il arrive jamais, du bonheur des hommes ?
    N'aurais-je tant vécu que pour cette infamie ? nous rimait Corneille ... C'était le temps de l'honneur qui motivait le courage des hommes à ne pas se laisser faire ...
    Le temps nous avait endormi des illusions aujourd'hui perdues qui nous donnaient à penser que réussir dans la vie était un but en soi, ce temps nous a trompé nous égarant à la course folle du time is money, le réveil est bien dur et mal nous est donné de quitter l'oreiller du rêve si tentant du tout pouvant s'acheter ... Beaucoup ont sacrifié le temps de leur vie à la chaîne qui les entrave, amasser les sous pour paraître au monde des grands, d'autres ont triché sans se soucier des perdants, beaucoup trop ont dirigé sans humanité, ce sont toujours les mêmes qui paient ...
    A quand viendra leur temps, s'il arrive jamais ?
    Le temps d'une vie qui nous est donné, nous est libre à choisir entre le temps des modes et le temps qui nous est pendant, Candide de Voltaire a beaucoup voyagé en son temps, il a tout vu, tout souffert, jusqu'à ce qu'il trouve son bonheur en cultivant son jardin ...
    Ne soyons pas les victimes du temps, prenons le temps de vivre, de nous épanouir aux jardins nombreux qui sont nos destinées ...
    Puisque le temps ne fait que passer !
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Marc
    Mercredi 5 Mai 2010 à 22:01
    Bonjour Marie-Claude, J'ai envie de donner à Emerson le mot de la fin de ton beau billet:
    “Pour la rose, il n'y a point de temps mais l'homme lui, ajourne et se souvient; il ne vit point dans le présent; renvoyant son regard en arrière il regrette le passé, ou bien, indifférent aux richesses qui l'entourent, il se hausse sur la pointe des pieds pour prévoir l'avenir. Il ne peut être, ni heureux, ni fort tant qu'il ne vit avec la nature, dans le présent, au dessus du temps."
    R. W. Emerson
    2
    jean-marie
    Jeudi 6 Mai 2010 à 00:52
    bonsoir, chère Marie-Claude,
    merci pour tes visites chez moi,
    je ne viens pas assez souvent chez toi mais je n'oublie pas le chemin de ton blog si intéressant
    très bel artricle sur le temps
    plein de générosité pour ceux qui paient toujours pour les fautes des puissants
    bises amicales
    jean-marie
    3
    Rafaël
    Jeudi 6 Mai 2010 à 08:00
    Bonjour.

    Pas très orthodoxe tout ça pour un peuple qui a tant enrichi les autres...

    Bisous.
    4
    Jeudi 6 Mai 2010 à 08:28
    La lumière du soleil de la Grèce, les lumières des Hommes de Grèce, toutes sont entrain de s'éteindre ... et les allemands soucieux de leurs petites économies pressent leur pouvoir en mal d'élection de condamner les grecs !
    Comme tout cela m'attriste Rafaël ...
    Je veux encore garder confiance aux hommes de bonne volonté !
    Passe une bonne journée .
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Jeudi 6 Mai 2010 à 08:37
    Jusqu'où Jean-Marie peut aller leur puissance ?
    Question en suspend ...
    Bien à toi .
    6
    Jeudi 6 Mai 2010 à 08:39
    Merci Marc
    Sur la pointe des pieds tentons de nous hausser ...vers l'avenir .
    amitié .
    7
    Yog
    Vendredi 7 Mai 2010 à 15:00
    Ciel comme c'est beau et comme c'est vrai. Je suis une grande pratiquante!!!
    Bises!
    8
    Samedi 8 Mai 2010 à 18:06
    toi et moi et ...
    entrons dans la danse ...
    amitié Mme Yog .
    9
    Brigitte
    Mercredi 9 Juin 2010 à 17:54
    Le temps joue contre nous, le temps est pour nous, le temps est assassin, le temps, le temps, le temps...

    Moi, je prends celui de venir (enfin) te saluer et te remercier de ta présence.

    http://flyme-tothemoon.over-blog.com/
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :