• « LE PESSIMISME EST L'INTELLIGENCE DES FAIBLES ;

    « LE  PESSIMISME EST L’INTELLIGENCE DES FAIBLES ;
    L'Optimisme est le courage des gens intelligents » . Disait Winston Churchill à André Staercke au printemps 1944 . Nous ne sommes plus en guerre, les temps ont évolué depuis lors vers un mieux être non négligeable et ce grâce aux hommes politiques qui ont remplacé l'esprit belliqueux pratiqué entre les nations par une ouverture vers la connaissance et la reconnaissance de l'autre . Tous les partis démocrates y ont travaillé de concert, les uns jouant sur le social, les autres sur l'économie, mais tous en des temps différents ont donné la mesure de l'état actuel des choses . Aujourd'hui, il est vrai que les adeptes de la gauche ne comprennent plus leurs dirigeants, ils vont trop vite et n'expliquent pas assez ...Il y a encore et encore dans nos pays, des citoyens de seconde zone qui se sentant exclus du système économique mondial réclament à corps et à cris le droit d'exister ! Mécontents, incompris ils refusent de voter pour ceux qui leur semble t-il ,hier les protégeaient ... Il n'y a pas de mal à cela pour peu que la conscience revienne dans le chef des partis politiques de reprendre leurs marques par rapport à un idéal propre . La gauche va mal dans tous nos pays, y compris en Suède . L'analyse doit être effectuée en profondeur, sans démagogie, comprendre les besoins du peuple pour y remédier sans le soumettre à des tendances qu'il récuse, mais lui expliquer concrètement le bien fondé des mesures envisagées . Soyons optimistes, donnons du temps au temps en espérant qu 'au prochain rendez-vous électoral, les horloges auront été remises à l'heure !
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    dominique boudou
    Mercredi 13 Juin 2007 à 16:57
    Entre optimisme et pessimisme, existe-t-il une place pour la lucidité, cette blesure la plus rapprochée du soleil ?
    2
    Mercredi 13 Juin 2007 à 22:26
    Bonjour Dominique et merci pour ton passage, si cette place pour la lucidité n'existait pas encore entre optimisme et pessimisme, il nous reste à l'inventer ...
    3
    Patrice Farfadet
    Mercredi 13 Juin 2007 à 23:47
    Je pense qu'à gauche on est trop "intello" justement et de plus en plus distant du "terrain" ... Je suis étonné que la majeur partie des enseignants soit traditionnelement de gauche ... Autrefois mouvement des novateurs en opposition avec la droite conservatrice , je pense que les leaders de gauche sont trop loin des réalités et des réeels besoins de la société ... idéologie proche des démagogies ... Le matin en prenant le petit déjeuner,écoutant certains chroniqueurs de "France Inter" , je me fais souvent cette réflexion : "mon Dieu , mais où donc vont-il chercher tout cela ces commentateurs ? ..." En fait, le problème est que les hommes sont devenus bien trop intelligents et donc sachant encore mieux masquer les réalités, fausser les vérités ou les évincer en douce ...
    Bon il y aurait beaucoup à dire ...
    Bien le bonsoir amical du
    Farfadet , conservateur, il est vrai, mais pas obtu ;-)
    4
    TILK
    Jeudi 14 Juin 2007 à 00:11
    je suis pessimiste ja suis peut etre faible mais pas un pourri comme churchill qui était pour l'eugénisme justement pour se débarasser des faibles (entre autres les handicapés)
    il parlait même d'améliorer la race anglosaxonne et après on s'étonne que les gens ne font plus confiance aux politiques...
    d'ailleurs SARKO à le même dicours sur l'innéé et l'aquis et il a lancé un projet pour ficher les enfants perturbateurs et asociaux dès l'age de trois ans...
    BIZZ
    fernando
    le pessimiste qui aime profondement les autres et qui croit pardessus tout à l'humain
    5
    Marc
    Jeudi 14 Juin 2007 à 11:04
    Dominique a fêté Char avec un jour d'avance dans un commentaire auquel je souscris.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :