• LE MIROIR AUX ALOUETTES par M. ONFRAY édité chez Plon

    Principes dathéisme social émanant dune autobiographie politique LE MIROIR  AUX ALOUETTES par M. ONFRAY édité chez Plon 

    Rien que la page de couverture nous emmène au cœur  de ce monde qui bascule, qui engendre lincertitude, qui produit de la haine, du mépris, du malheur et des morts !

    La démocratie aurait-elle vécu ?

    Chaque âge de lhistoire a ses ratés, les guerres et les révoltes en sont les preuves les plus évidentes mais pas que Il est des choix démocratiques qui se proposent comme cette petite pièce en bois ciré couvert dun semis de petites glaces sensées attirer les alouettes, qui ont fait émerger des tendances politiques et ont séduit les masses au point de les capturer, incapables de se soustraire à létrange attirance fascinante du désir et qui finit par nous rendre prisonniers dune même politique où seul le pouvoir du plus fort sexerce .

    Nous en serions là  

    Debout la nuit et dans la rue à contester du plus jeune aux plus vieux ce monde où « largent fait la loi partout dans la cité, laccession ou le maintien au pouvoir font la loi en politique »

    M. Onfray nous rappelle tous les moments forts politiques de son temps de vie( qui correspond à un peu moins que le mien) et dont jai moi aussi le souvenir car la France a toujours attiré le peuple Wallon de Belgique Je puis donc prendre pour miens tous les événements quil nous rappelle et accepter son analyse dont la thèse dont je mapproprie serait que nous serions dans un moment charnière entre la mort de la démocratie telle que nous lavons vécue et lémergence dun renouveau dont nous aurions à jeter les bases  

    LUtopie fait bouger les normes, et quant à rêver, osons le plus fort et tentons de la réaliser  

    Lui préconise une certaine anarchie dite sociale, pourquoi pas ?

    Mais quid des hommes et de leurs penchants ?

    Comme l’a été la démocratie tantôt bonne, tantôt  tirant vers le pire, il se devrait dans les premiers temps du moins que les peuples reprennent les guides de la société  et contribuent  à rectifier le sens du vivre ensemble en cassant ce miroir aux alouettes …   

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Avril 2016 à 08:23

    Analyse toujours parfaite! Chez nous, en Belgique, chère épouse......c'est un gouvernement de Droite et d'extrême Droite qui nous dirige.....et rien que ces mots illustrent leur comportement: asservir , taxer, radier les anciens avantages...au nom d'un redressement spectaculaire!

    Penser, réfléchir n'est jamais aisé pour tout gouvernement.....mais abuser son Peuple, le conduire à l'esclavage, profiter de lui......est un abus de pouvoir caractérisé.......mais ça....c'est la recette de la Droite et de l'extrême Droite dans le Monde entier! Alors j'espère que les Peuples....et notre bon Peuple Belge finira par comprendre qu'il faut se bouger pour retrouver le goût de vivre en Démocratie, en harmonie et "tuer" ce capitalisme galopant!

      • Mercredi 13 Avril 2016 à 10:18

        la finance domine notre monde actuellement, toutes les politiques y sont soumise de droite comme de gauche ... Il nous faut un soulèvement populaire gigantesque pour pouvoir en venir à bout et rendre aux politiques leur raison d'être ... l'animal sort ses serres et nous emprisonne mais ... la force des peuples peut trouver l'énergie nécessaire pour renverser la marmite !

    2
    Mercredi 13 Avril 2016 à 09:40

    ton analyse comme toujours est bonne .......mais michel Onfray , chez nous est peu apprécié, c'est un mec a l'égo démesuré, tu me diras , il n'est pas le seul, mais quand il veut faire la leçon a tous , il est très antipathique ;;

     

      • Mercredi 13 Avril 2016 à 10:25

        La difficulté rencontrée par M; Onfray est celle de l'image du temps, on s'évertue à juger le court terme sans penser ... Ce qu'il nous propose n'est en rien un guide à la soumission de ses écrits et paroles, seulement une ouverture à notre propre jugement face à ce monde désabusé qui refuse de voir à long terme  et qui se contente d'obéir aux urgences du moment souvent trafiquées pour être audibles par le plus grand nombre (populisme à contre sens s'il s'en trouve) Tout le monde est partagé entre les diktats du capital et faire le bonheur de son peuple par des promesses jamais tenues, entre la violence et la sécurité, et dans l'urgence  ils font souvent pire que mieux .

        Ne crois pas que je prenne pour monnaie comptant tous ses mots, ils me font juste réfléchir pour agir du mieux que je peux dans ma vie de tous les jours en tant que personne responsable ...

        amitié .

    3
    Mercredi 13 Avril 2016 à 10:58

    oh, mais , marie claude , je te sais suffisamment intelligente pour arriver a démêler tout ça!!!!!c'est juste "l'homme" qu'il est qui parfois me dérange !

      • Mercredi 13 Avril 2016 à 16:42
        Je peux te comprendre, il me donne parfois le tournis !
    4
    Jeudi 14 Avril 2016 à 10:44
    Daniel

    Onfray ! un gros ego doublé d'un donneur de leçons. Et en plus il se croit persécuté.

    Tu l'as compris je ne l'apprécie pas trop bien que quelques idées soient bonnes.

      • Jeudi 14 Avril 2016 à 12:07

        exactement mon point de vue!

      • Jeudi 14 Avril 2016 à 18:32

        je ne le perçois pas en tant que donneur de leçon, il donne juste à penser et jamais il n'impose sa façon de voir, il la cite libre à tout un chacun de penser autrement, il aime s'en tenir aux faits, à l'histoire, pour combattre le "politiquement" correct, et les "modes-tendances" du moment, moi qui le lit (beaucoup, beaucoup) je m'évade souvent du livre pour en écrire le mien (mentalement)  ...

        c'est ça, la philosophie ... loin, très loin du gourou ...

        amitié à vous deux .

    5
    Jeudi 14 Avril 2016 à 21:36

    mais tu devrais te renseigner quand il faisait son université populaire a Caen!!tu y apprendrais certaines de ses attitudes, surtout envers ses 'collègues"

     

    bonne nuit a toi

      • Jeudi 14 Avril 2016 à 22:56
        Son université est toujours ouverte, j'aimerais un jour pouvoir y aller ... sait-on jamais ... d'ici là, je vais aller rêver dans mon lit ... bonne nuit à toi !
    6
    Lundi 25 Avril 2016 à 09:37

    Cet homme a toujours eu une personnalité qui m'a intéressée. Et je suis admirative des êtres cultivés. Même quand il dit des conneries (à ce qu'il m'en semble) il m'intéresse toujours. Et je suis comme toi, j'aimerais pouvoir aller à son université populaire des savoirs.

      • Lundi 25 Avril 2016 à 15:14

        tu partages tout à fait mon point de vue Nikole, Onfray est un homme de talent, il part souvent à la dérive ... mais ces méandres sont d'autant plus intéressants que des lignes droites qui nous donneraient un semblant de" vérités" jamais bonnes pour la "Pensée"  ...

        un jour (qui sait) nous rencontrerons nous sur les bancs de cette université ?

        amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :