• LAURETTE ONKELINX

    LAURETTE ONKELINX
    Comme femme politique n'a rien à envier aux hommes de sa profession . Fille d'ouvrier syndicaliste, elle baigne depuis sa naissance le 2 octobre 1958, dans le combat social, elle entreprend des études de droit à l'Université de Liège, et milite activement aux côtés de son père et de son frère Alain, au c½ur d'une région post-industrielle ne laissant pas beaucoup d'espoir à ceux qui perdent leur job coup sur coup faute d'emplois vacants et de fermetures successives d'outils ...
    Je la revois encore, toute jeune parlementaire, prenant la parole devant ses pairs, pour s'indigner à juste titre du refus de Baudouin premier Roi des belges, de signer la loi pour l'avortement, pensée et admise par l'ensemble des politiques du moment ...
    Femme de conviction, elle n'oublie pas d'où elle vient, fille d'émigrés ( père d'origine flamande et mère d'origine algérienne) elle se bat pour une justice sociale où il serait permis à chacun de s'épanouir, jeunes grâce au plan Rosetta, elle vous ouvre la possibilité d'un premier emploi, locataires en mal de logement, elle permet aux bourgmestres de réquisitionner les habitations vides, elle essayera de permettre à la Communauté Française de survivre quand manquent les sous (1993 à 1999), elle préside Beliris qui promeut la ville de Bruxelles au plan national et international en veillant aux subsides accordés par le Fédéral pour l'entreprise de travaux nécessaires, elle sera Ministre PS de l'emploi au Fédéral de 1999 à 2003, reprenant le ministère de la Jusitice de 2003 à 2008, et s'occupe aujourd'hui des Affaires Sociales et de la Santé Publique pour tout le pays, qu'elle co-gère en Vice-Première .
    Elle veut désormais un « new deal » pour la Sécurité Sociale, sans toucher à la norme de croissance des soins de santé, ni à l'emploi, ni aux patients, ni aux chômeurs, en taxant ou en prélevant des contributions auprès des banques, en pratiquant une éco-fiscalité sur les voitures de sociétés, bref en prenant l'argent là où il fructifie sans scrupule ...
    Je te souhaite bonne chance Laurette, ce ne sera pas facile ... mais tu en as connu d'autres ...
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Farfadet Patrice
    Mardi 6 Octobre 2009 à 11:12
    La femme serait-elle donc vraiment l'avenir de l'Homme ?...
    Celle là, Laurette Onkelinx, est bien préoccupée du sort de chacun au vrai sens social du terme ...
    Comme quoi, il est des "politique"s bien intentionnés et dignes de confiance ...
    Heureux que des personnes de cette trempe, nous réconcilie avec le genre humain ...

    Amitiés des farfadets
    2
    Mardi 6 Octobre 2009 à 15:30
    Oui Patrice, même s'ils sont rares en politique, il existe des représentants des deux sexes qui ont le souci de la valeur humaine ...
    comme le disait Jean Ferrat, tu as tout à fait raison de le rappeler, la femme est l'avenir de l'homme ....
    Amitié .
    3
    Enzo
    Jeudi 8 Octobre 2009 à 19:53
    Cet élu écolo m'a l'air d'avoir compris...

    http://www.fdesouche.com/articles/72033#more-72033
    4
    Vendredi 9 Octobre 2009 à 10:00
    J'aime bien ton lapsus Enzo, preuve que les socialistes n'ont pas besoin des écolos pour promouvoir l'écologie ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :