• LA JUNTE BIRMANE OSERA-T-ELLE ?

    LA JUNTE BIRMANE OSERA-T-ELLE ?
    En 1988, elle avait osé réprimer dans le sang (plus de 3000 tués), une révolte pacifique qui s'était opposée au régime militaire en place . Il y a un peu plus d'une semaine, quelques représentants du parti démocratique de Madame Aung San Suu Kyi (élue démocratiquement mais dont le parlement n'a jamais vu le jour, n'ayant pas été reconnu par les forces en place), s'étaient mis à défiler dans les rues de Rangoon pour s'insurger contre les hausses de prix du pétrole pourtant ressource nationale . La junte militaire y mit fin manu-militari ! Un mouvement initié par des moines bouddhistes a pris le relais, depuis 7 jours, ils serpentent au-travers de la capitale pour protester contre le régime autocratique des généraux au pouvoir depuis 45 ans, ils sont plus de cent-mille birmans à avoir rejoint le mouvement . Comme l'avait fait, en Inde, en 1948, le Mahatma Gandhi, les moines manifestent, prônant le boycott de cette économie qui ne profite qu'aux riches , délaissant le social de toute une population pourtant dans le grand besoin ... Tous les regards sont tournés vers cette région du monde, où les militaires sont prêts à intervenir, oseront-ils ? La démocratie mondiale internationale doit intervenir, nos ministres peuvent négocier avec le pouvoir démocrate birman en exil, pour lui redonner la force de sa légitimité au détriment de la junte militaire qui exploite son peuple . Quand les économistes de tout bord comprendront-ils que l'économie se doit d'être au service des hommes et non l'inverse ?
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Brigitte
    Mercredi 26 Septembre 2007 à 23:06
    Aux dernières nouvelles ce soir, il y aurait 3 moines de touchés (je ne sais plus s'ils sont juste blessés ou tués)... :-(
    Imbécilité humaine.

    http://saveur-tendresse.over-blog.org/
    2
    Mercredi 26 Septembre 2007 à 23:09
    ils ont osé tirer sur la foule ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :