• LA FÊTE NATIONALE ?

    Célébrée en grandes pompes  militaires qui n’auraient plus à marteler pavés,CRAYONS - LE BLOG DE MARIE-CLAUDE réjouissance pour tous ces décorés dont fut mon père, la fête nationale crée polémique …

    J’aimerais assez cette idée de voir enfin s’exposer les désirs autant que les réussites même feutrées de tous ces gens qui peuplent les nations et les font vivre …

    Les temps nouveaux entraînent les idées nouvelles, l’émergence des familles reconstituées nous prouve qu’il est possible de bien vivre ensemble d’où que nous venions, pour peu que nous aimions, nous respections, nous tolérions l’autre dans sa différence, en se choisissant un flot de règles nouvelles émanant du désir qu’ont les gens à vivre heureux .

    De partout dans le monde surgissent ces demandes, que ce soit « le printemps arabe », la polémique américaine, la crise européenne, TOUT se tient en ce désir pour l’homme d’exiger la vie !

    S’oppose à cette envie le souvenir d’antan mené par des nationalismes aux racines d’Histoire qui veulent surtout garder les privilèges acquis par leur classe, leur drapeau, qui les faisaient régner en maîtres sur un territoire donné par les guerres gagnées …

    Si parfois il faut prendre les armes c’est pour défendre des idées comme ce fut le cas en 40-45 contre le nationalisme justement, comme le fit mon père et tous ces autres qui au péril de leur vie ont tenté et réussi à rayer pour un moment ce despotisme que nous ne pouvons oublier et qui semble refleurir …

    J’aimerais assez que finisse le temps des guerres, je me croyais utopique, mais force m’est de constater que d’autres que moi y pensent et osent le clamer !

    Voici venu pour moi le temps des congés, non, je n’étais pas encore partie même si déjà absente … Ainsi va la vie qui m’entraîne qui nous entraîne aux changements, à l’évolution …

    Soyons Heureux quoi qu’il advienne !  

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Juillet 2011 à 12:16

     

    Le sujet fait aussi polémique chez nous ces derniers jours : Défilé militaire du du 14 Juillet avec commentaires et réactions de nos politiques ...

     

    Parade ?... pas seulement ... des hommes et des femmes engagés à la défense et dans l'assitance d'une Nation représente pas seulement sa force mais aussi sa volonté disciplinée et ordonnancée . Sans être "va-t-en-guerre", je pense qu'il ne faut pas supprimer ce qui fait la fierté d'une nation quand ses représentants de l'ordre défilent en bon ordre justement.

     

    N'oublions pas cet adage : "Si tu veux la Paix , prépare la guerre .."

     

    Au regard de l'histoire qui a marqué nos mémoires de peuples européens aux heures les plus sombres du siècle écoulé, en 39, peu de nations étaient prêtes à 'affrontement qui se préparait depuis une septaine et dont on ne pouvait pas dire qu'il passait inaperçu ...ne recommençons pas à faire l'autruche, une fois de plus ... 

     

    L'intimidation fait partie du "jeu"  ne la trouve-t-on pas dans le sport. (Le haka des Rugbymen Malaisiens)

     

    Beaucoup de jeunes des nouvelles générations ne veulent pas de guerre. Nous sommes bien d'accord.. qui le souhaiterait vraiment .  Mais ne rêvons pas non plus ...

     

    Il y a encore beaucoup de vindicte et de grande violence de par le monde ... Face à cela, iI ne faut pas baisser les bras...

     

    La volonté de changement là et ailleurs est souvent dictée par les "égoïsmes" compréhensibles (Moins de malheur, moins de souffrance pour chacun) mais pas du tout relayé par le civisme qui, lui, prend en compte l'évolution pur les autres et donc implique que l'on se maîtrise et jugule les débordements ravageurs et meurtriers ...

     

    Voilà,c'est un propos de vieux « qu'à même pas fait la guerre », qui ne la veut pas pour lui ni pour les autres mais qui reste lucide .

     

    Perso, j'ai regardé le défilé militaire du 14 Juillet dernier à la télé  et j'étais fier d'être Français  en voyant ces troupes défiler en bon ordre , une jeunesse qui a le souci de l'effort de la discipline et l'enthousiasme pour apporter son aide aux pays qui souhaitent eux aussi trouver aussi la voie vers la démocratie ...

     

    Non, il ne faut pas, encore nous enlever cela, pas plus que le Tour de France...

     

    Amitiés du Farfadet  "franchouilard" à ses heures avec ou sans gloire...

     

     

     

    2
    Lundi 18 Juillet 2011 à 13:05

    Personnellement, j'étais fier de mon armée nationale lorsqu'elle était corps et armes (excusez du jeu de mot) dévouée à l'aide humanitaire, c'est à dire telle que l'avait transformée le ministre de la Défense socialiste André Flahaut. Las, une fois ce dernier remplacé par le catholique flamand Pieter De Crem, notre armée est redevenue un engin de guerre... Depuis que monsieur De Crem a pointé le bout de son nez, les meilleurs outils de notre armée sont en passe de devenir flamands, l'expertise de nos soldats wallons, leurs infrastructures, leur savoir-faire, tout cela est menacé de délocalisation en Flandre. Et avoir une armée flamande, la bave aux lèvres, autour de Bruxelles, cela ne me réjouit guère (excusez encore du jeu de mot). 

    Bref, je regrette la philosophie wallonne qui gouvernait alors les canons et les bombes, les transformant en bras tendus et en colis humanitaires...

    3
    Lundi 18 Juillet 2011 à 14:53

    attention a trop vouloir la paix on obtient la guerre.

    Je suis bien sur d'accord avec toi sur l'idéal, je suis moi même un idealiste insatisfait ). Mais apres 1918, on n' a tellement laissé le pouvoir et la parole aux pacifistes que personne n'a vu venir le fascisme. Tout le monde pensait que le pire était derrière, on pouvait ranger notre haine et notre fusil et finalement...

    4
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Lundi 18 Juillet 2011 à 15:54

    Non Patrice je ne suis pas d'avis que pour avoir la paix il faut préparer la guerre ... Si les industries font les armes il faut qu'elles servent ... question d'économie ... 

    Oui, je pense que le fait de laisser sa porte ouverte aux "miséreux" tue la misère  ... Le partage, la solidarité sont mes "armes" et je ne me lasse pas de les utiliser, elles font grandir les hommes et reculer les horizons bouchés .

    Et je respecte tout qui ne pense pas comme moi, néanmoins je me dit qu'on pourrait essayer l'AMOUR ...

    amitié .

    5
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Lundi 18 Juillet 2011 à 16:04

    Comme toi Genseric je regrette le temps béni d'André Flahaut qui laissait aller nos soldats solidaires des grandes causes humanitaires, la "Muette" devenait parlante pour s'interroger aux soucis des hommes, elle aidait les peuples opprimés, c'était bien ...

    Mr De Crem flamand avant tout, nous prépare en sourdine, l'air de rien un avenir aux airs du passé que je récuse comme toi .

    La messe n'est pas dite, quelques voix militaires s'élèvent et le parlement enquête ...

    Qui gagne une bataille n'emporte pas nécessairement la "guerre" ...

    bisous .

    6
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Lundi 18 Juillet 2011 à 16:11

    14-18 

    40-45

    et toutes ces guerres de par le monde qui ne sont plus mondiales, mais qui sont souffrance pour ceux qui les subissent . On avait pourtant dit Everclay plus jamais ça ! 

    Tant que les hommes glorifieront leurs armées, il y aura des guerres ...

    Avec tout le respect pour les soldats morts au combat des nations, des religions, des ethnies, je me permets de dire cessons et essayons l'entende, le partage, l'amour des autres ...

    le bonheur est la quête des temps modernes !

    amitié .

    7
    Lundi 18 Juillet 2011 à 16:16

     

    Je réagis vite , je te prie de m'en excuser Marie-Claude ...

     

    Le mal ne s'éradique pas comme cela avec les meilleurs intentions ... Il faut le combattre les yeux dans les yeux , avec courage ...

     

    L'Amour bien sûr ... Un certain Jésus l'avait enseigné à ceux qui le suivaient , vois ce que ses adeptes et d'autres en ont fait !...

     

    Curieusement je dirai que l'on peut aussi aimer ses ennemis ...en les combattant  franchement , courageusement sans faiblir ...

     

    Mais je suis bien d'accord  il faut savoir ouvrir sa porte à ceux qui souffrent et sont dans le besoin, donner de soi à ceux qui n'ont pas reçu d'amour, cela n’empêche pas d'avoir l'arsenal nécessaire pour contrecarrer les malversations, les esprits belliqueux, et terrasser les fauteurs d’œuvres malsaines ...

     

    N'oublies pas que le mal a bien plus d'emprise sur nous que le bien ... quoi que l'on pense et fasse …

     

    Le premier combat c'est celui que l'on se livre à soi … En l’occurrence, il faut aussi avoir appris à se connaître...

     

    Amitiés

     

    Patrice Lucquiaud

     



     

    8
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Lundi 18 Juillet 2011 à 16:28

    Nietzsche ne disait-il pas : " Tout ce qui se fait par amour, se fait par delà le bien et le mal !"

    ce qu'il faut changer Patrice c'est cette croyance que Nous soyons le Bien quand les Autres sont le Mal ...

    Aimons le monde et il changera ...

    Je comprends pourtant tes raisons, je voudrais juste que cela change ...

    amitié .

     

    9
    giulio
    Lundi 18 Juillet 2011 à 18:37

    C’est tellement difficile, chère Claudeleloire, d’adopter une position tranchée quand on a pris l’habitude, l’âge et l’expérience aidant, de peser le pour et le contre, de jouer systématiquement à l’avocat du diable, de raisonner en se mettant dans la peau de l’autre, d’essayer de comprendre la majorité des aspects d’un problème, tellement difficile d’adhérer, de croire, de s’engager, de faire acte de foi à quoi que ce soit.  Vous avez tous raison : Toi, Everclay, Patrice le Farfadet, Genseric le Vandale …


    Mais chacun de vous dans d’autres situations/circonstances.  Et il y en a où l’amour est inopérant, comme il l’eût été en 1939/40 face à l’invasion teutonne. Et quel acte/geste d’amour opposer aux massacres de Pearl Harbour, des camps d’extermination nazis, d’Hiroshima et Nagasaki, des génocides arménien, biafrais, ruandais etc., etc.


    Oui, il faut surtout cesser de fabriquer des armes pour les vendre à ceux qui n’ont pas encore appris à résoudre leurs différends pacifiquement ; mais tant qu’il y a des peuples dirigés par des tyrans belliqueux ou sujets à des idéologies irrédentistes ou conquérantes, il faut bien s’armer.  Le problème, c’est l’absence de volonté politique pour contrôler strictement la production et le commerce très lucratifs des armes, question de rendement.


    Quant aux défilés militaires, les abolir n’est en rien un affaiblissement du nationalisme ; c’est casser le thermomètre qui en témoigne, où, à la rigueur, une manifestation pour impressionner les autres pays et ses propres citoyens dont les plus pauvres applaudissent comme des cons incapables de se figurer combien le coût du 14 juillet eût pu améliorer leur ordinaire.


    Mais peut-être bien que j’ai tort, ou bien ???     


     

    10
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Lundi 18 Juillet 2011 à 19:06

    Non Giulio tu n'as pas tort !

    Il se pourrait que moi même dans certaines circonstances je puisse prendre les armes, mais ce serait vraiment le tout dernier recours ...

    Il faut d'abord une politique tolérante qui engage le discours, qui cesse de dresser l'un contre l'autre ceux qui sont différents, une politique qui cesse de courrir après le capital, qui pense aux gens qui l'élisent, une politique qui reprenne ses droits, ceux de rendre la vie possible par un équilibre mieux organisé ...

    Le faste des défilés militaires est-il un faste ?

    Malgré toutes leurs armes puissantes, les USA pataugent dans toutes leurs guerres, qui coûtent cher, qui font valser l'économie dans un sens mauvais, qui tuent trop de leurs jeunes ... Le prestige qu'ils en retirent n'est qu'un leurre ...

    Mais que faire ? Il nous faut inventer  ...

    amitié . 

    11
    Mardi 19 Juillet 2011 à 20:04

    PEut etre qu'au finall il y aura toujours un dominant, un dominé. Le monde ou l'humain est ainsi fait. Et si ce n'est pas les armes qui sonneneront ce sera autre choses, les paroles ou autres... Tant que l'égo parlera de faible ou de grande manière, les humains seront en guerre.

    12
    giulio
    Mardi 19 Juillet 2011 à 21:55

    Bien sûr, Everclay, mais il y a bien de manières d'affirmer sa supériorité : foot, fléchettes, whist, drague, etc., ou, à la rigueur, boxe, judo ou kung fu, mais aussi dans la discussion, par la pensée, l'exemple, etc... Chez les primates, le mâle dominant donne une bonne raclée à l'autre, qui lui fait arrêter les frais en faisant profil bas et le tour est joué. Pas besoin de lance-roquettes pour séduire une guénon.

    13
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 10:44

    tout à fait Giulio mais apres on est jamais à l'abri d'une escalade. Le sport c'est dérivé de la guerre. moyen de se mesurer. Alors ca contient notre rage, notre frustration sans doute, mais le mal est présent et sera tjs là.

    14
    souvienstoi
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 11:08

    Un petit passage en appréciant le sujet !  Bien  à toi !

    15
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 19:22

    Du plus loin qu'il me souvienne, j'ai toujours refusé de me laisser entraîner par la "compétition", jamais je n'aurais pu éduquer mes gosses avec la raison du plus fort ... seulement celle du "donne le meilleur de toi même" ... Et la vie me sourit, qui s'ouvre grande aux autres, et me permet de grandir ... idem pour mes fils ... pourquoi pas pour tous ?

    C'est justement cette notion de mesure que je récuse Everclay

    Tout est dans la construction de soi ... même dans la pire des prison, je me sentirais libre puisque j'aime !

    amitié  à vous tous .

    16
    giulio
    Mercredi 20 Juillet 2011 à 19:31

    Amour et... Humour et... espérance en Spirou ?


    Frédéric Niffle, le prochain formateur nommé par Albert ?


    Houba houba hop !

    17
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 11:37

    Nobles paroles j'avoue Marie Claude. Et tu es sans doute dans le vrai. Et si on te faisait du mal ou que l'on fasse mal à un tes proches. Ne vengerais tu ? laisserais tu parler ton ego ?

    18
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 11:51

    oups encore moi Marie Claude )

    Tu en penses quoi de cette homme qui s'est fait greffé des protheses en guise de jambes. Fabuleuse histoire pour lui !!!quelle volonté. Je passe le débat si cest normal ou pas qu'il court avec les valides ou pas... mais je m'interroge sur notre débat actuel. Ce monsieur amputé dès 11 mois n'a eu cesse de vouloir courir, marcher sans doute comme nous. Mais au final il l'a fait pour nous battre et non pas juste pour courir dans les prairies. Esprit de compétition quand tu nous tiens... !

    19
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 16:00

    Aussi sot que cela puisse paraître Giulio amour et humour font parties de mes armes ...

    Justement Spirou vient de sortir à l'occasion de notre fête nationale un numéro spécial devant aider le roi à nous sortir de la crise ... (pas encore lu!)

    amitié .

    20
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 16:08

    La notion du mal que l'on pourrait me faire est relative, tout tient en "est-ce que le mal a prise sur moi" ?

    Il m'est arrivé d'accomplir des faits qui me mettaient en danger réel au devant d'un individu pas très orthodoxe ... Je me suis dit on ne meurt qu'une fois ... j'ai foncé ... et je suis encore là ...

    J'ai suivi aussi l'exploit de ce monsieur aux jambes artificielles, et je dois t'avouer Everclay qu'il m'épate ! je pense à son égard que s'il mène la course c'est pour prouver sa valeur, pas pour écraser les autres compétiteurs ... Il donne le meilleur de lui-même !

    amitié .

    21
    giulio
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 19:11

    Le handicapé qui essaie de prouver qu'il fait aussi bien que les autres n'a à priori aucun désir de domination, mais de reconnaissance. On peut discuter de la vanité de celle-ci, mais elle est commune - je pense - à 99% des gens ; et n'est-elle pas une petite faiblesse d'autant plus légitime chez un handicapé. J’appellerais ça une pugnacité de compensation. Fierté de ne pas vouloir être mis au rébut ou, au mieux d’être plaint, d’être un assisté. Aucun besoin de dominer !

    22
    Jeudi 21 Juillet 2011 à 21:19

    Jour de fête nationale chez vous amis Belges . Honneur et Ppatrie ... que Belgique soit !

     Les nations sont comme  chacun de nous, indvidus humains, une entité animée par une envie dêtre et d'évoluer avec ses particularités.

    Respectons les différences qui, toutes ensembles, constituent la vraie richesse de notre humanité et pour notre humanisme en perpétuel devenir .

     Bonne fin de journée

    Amitiés 

    23
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 08:14

    Notre raisonnement va dans le même sens Giulio, l'effort fait le fort, handicapé ou non, mais il est vrai que la prouesse de l'individu sur soi est davantage marquée dans ce cas précis . Ce monsieur s'est construit outre des jambes d'appoint un appoint certain à sa volonté ! 

    C'est ce que j'aime trouver au coeur des hommes .

    amitié .

    24
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 08:20

    Une lueur d'espoir pour la Belgique est née Patrice ... Le discours du Roi à l'occasion de cet événement a probablement remi des points sur des "i", une négociation se met à jour avec les 8 partis flamands et wallons qui peuvent encore essayer de dépasser nos différences ! Quelques jours de congé bien mérités pour eux et l'espoir renaît !

    Je pars donc en pays flamand confiante en NOTRE AVENIR ...

    amitié .

    25
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 10:23

    tout à fait concernant cet athlète africain. Hors norme ce qu'il a fait ou fait. PAr contre au niveau éthique sportive, je ne trouve pas cela très juste. Il ne peut pas se blesser à la cheville, au genou ou autre ... (malheureusement pour lui) comparé aux autres athlètes. Je pense qd meme qu'il y avait d'autres moyens de prouver sa valeur. il l'a fait en devenant champion olympique handisport. Mais si par bonheur ou malheur il devenait champion olympique ou meme atteignait juste lal finale ou 1/2 finale. IL deviendrai un drôle de produit de la science, voir même un robot, un steve austin generation 2000. Et son exploit d'être revenu de nul part viendrait au second plan non ?

    26
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 10:31

    je suis tout a fait d'accord qu'au départ, l'athlète a du être animé par un désir d'exister ! et non pas de dominer.

    27
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 22 Juillet 2011 à 15:27

    L'un n'exclut pas l'autre ...

    Il est possible Everclay que ce champion soit aussi investi (comme tant d'autres) du désir de dominer, sa victoire serait alors une revanche ... cet esprit là, j'aime moins ...mais je préfère croire en ma première impression ...

    amitié . 

    28
    Lundi 18 Juillet 2016 à 21:23

    Toujours bien d'actualité!

    29
    Lundi 18 Juillet 2016 à 21:37

    en effet ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :