• LA CLOCHE A SONNE,

    LA CLOCHE A SONNE,
    Et Tybalt à l'école est rentré !
    Chez Adeline, sa gardienne, il s'était bien amusé
    Mais il y avait trop de bébés ...
    Et notre grand garçon
    Rêvait d'évasion
    De son âge des compagnons
    Désormais partagent son « évolution » !
    Tout dans son comportement
    L'incite à devenir « grand »
    Il accomplit ses missions
    Avec tant de passion
    Qu'il est pour nous un plaisir,
    De le voir grandir ...
    De sa vie, se construire,
    Pour son monde conquérir !
    Avec toi, Tybalt nous allons ...
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    everclay
    Mercredi 21 Avril 2010 à 10:09
    Joli poème
    Pendant que le volcan gronde et se transforme, une autre nature grandit, ton sang...
    Que ton Tybalt prenne bon vent avec toi...
    2
    Mercredi 21 Avril 2010 à 13:00
    Il en va ainsi de la vie Everclay ...
    Les hommes naissent et grandissent ...
    La nature est constante dans ses soubresauts ...
    Amitié .
    3
    Rafaël
    Jeudi 22 Avril 2010 à 08:04
    nous allons... garder le sourire.
    4
    Jeudi 22 Avril 2010 à 08:30
    Toujours Rafaël, il faut toujours garder le sourire ...
    Bonne journée .
    5
    bleu-marinechez souv
    Jeudi 22 Avril 2010 à 23:09
    quels jolis mots qui touchent le coeur, et qui m'amènent à te dire merci pour tant de tendresse !!!!
    je t'embrasse -
    6
    Vendredi 23 Avril 2010 à 08:04
    vivre sans tendresse chantait Bourvil, il n'en est pas question ...
    toutes mes amitiés à ta tendresse aussi, bleu-marine .
    7
    Brigitte
    Samedi 1er Mai 2010 à 16:24
    Hé oui ! Ainsi va la vie : il faut grandir ! :)
    8
    Dimanche 2 Mai 2010 à 10:34
    Les tiennes (ce sont bien des petites-grandes filles ?) ont depuis un certain temps déjà passé le pas ...
    embrasses-les pour moi !
    amitié Brigitte .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :