• L'ART DE VIEILLIR SANS DERANGER LES JEUNES Aurore PY

    C'est quoi donc que La Vie ?L'ART DE VIEILLIR SANS DERANGER LES JEUNES    Aurore PY

    On naît un jour, plein de promesses, on grandit, on s'affirme, on s'installe, on se crée, et parfois il arrive que l'on donne La Vie ...

    Tout cela sous couvert d'Amour, on se donne sans tenir compte du temps qui s'efface ... il arrive parfois certains drames ...

    La perte du mari, puis celle de l'enfant unique et notre héroïne gériatre, enfin pensionnée résiste du mieux qu'elle peut au chagrin, s'installant bien "vivante" encore dans un home pour "vieux" où lui semble t-il, elle coulera des jours utiles autant qu'heureux, s'efforçant avec quelques amies à réconforter tous ces "vieux" placés contre leur gré en "maison de retraite", vieux se plaignant du manque de visites familiales ... Comment réconcilier les uns avec les autres ? 

    Amalia, la fille de la directrice, élevée parmi eux tous, sera la clef du dilemme ...

    Après maintes péripéties, pas toujours des plus conformes aux règles du bon sens, Amalia et notre Héroïne conjugueront La Vie hors de cette enceinte de l'ennui où la seule issue est La Mort !

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    philippe delpâture
    Jeudi 11 Juillet à 18:13
    Bravo pour ce résumé!
      • Jeudi 11 Juillet à 20:39

        tu vois Liséann, je l'ai terminé ce livre ...mais je préférais et de loin jouer avec toi !

        parce que La Vie se construit sur le rire des enfants !

        merci à toi Philippe 

    2
    Pierre28
    Jeudi 11 Juillet à 19:01

    Bien vu, si ce n'est maintenant... un jour viendra !

      • Jeudi 11 Juillet à 20:40

        le plus tard possible Pierre, mes petits enfants me donnent du tonus !

        amitié .

    3
    Jeudi 11 Juillet à 19:15
    Durgalola
    Un livre qui me plairait bien. La belle mère de bientôt 93 ans est toujours chez elle. Maintenant elle va se faire livrer les repas. Le grand âge n'est pas simple. Bises
      • Jeudi 11 Juillet à 20:46

        si je devais vivre "vieille", j'aimerais rester chez moi, dans mon environnement, et même si le voisinage se rajeunit, garder le cadre de mes nombreux souvenirs ... je suppose que la dame dont tu parles Durgalola est de cet acabit ... se faire aider quand on le doit mais rester responsable de Sa Vie !

        car une vie ne vaut d'être vécue que lorsqu'on la vit comme on le veut ...

        amitié .

    4
    Jeudi 11 Juillet à 21:54

    j'ai été un peu effrayée par le nombre de méduses (un matin j'en ai compté 50 en une demie-heure)/ Bises 

     

      • Jeudi 11 Juillet à 22:07

        nombreuses en effet, c'est un peu tôt de les voir, d'ordinaire elles ne nous arrivent qu'au courant du mois d'août ... c'est une évidence,le climat se réchauffe ...  faudra faire avec !

        amitié 

    5
    Vendredi 12 Juillet à 08:15

    J'ai compris que c'était un livre. Oui, ma poule, il a l'air intéressant.  Et la chaleur nous incite à lire aussi puisqu'on est renfermés une partie de la journée (30 degrés dehors pour moi c'est beaucoup trop).  Merci de nous faire partager tes lectures.  La vie, la mort, la jeunesse, la vieillesse, tout ça fait partie de la vie, avec ses joies et ses peines.

    Je te souhaite une excellente journée, Marie-Claude, faite de bonheurs, petits et grands !

    Bises !

      • Vendredi 12 Juillet à 20:25

        ainsi se partagent mes vacances où jamais je ne serai en vacance de mes enfants, petits-enfants, mari, voisins, amis et mes livres ... accumulés pour la plupart durant l'année écoulée, offerts par mes fils, que je savoure bien exposée au soleil, j'adore qu'il me "brûle" la peau ... façon de parler, car elle est tellement habituée qu'elle bronze sans rougir ...

        j'avoue avoir été intriguée par le titre de ce livre qui m'a été offert par mon jeune fils (quarante et un ans) fallait que je le lise de suite au cas où il me ferait passer un message ... mais NON, je suis rassurée ... aucun rapport avec moi ! ouf !!!!

        amitié et reste à l'ombre !

    6
    Vendredi 12 Juillet à 11:06

    Un livre qui paraît intéressant !

    Moi aussi je préférerai terminer ma vie chez moi

      • Vendredi 12 Juillet à 20:34

        j'ai pu constater cette triste réalité quand maman y était, l'ennui des longues attendes, le surmenage du personnel soignant qui fait vraiment ce qu'il peut mais qui court sans accorder le sourire au dialogue réclamée par le résident ... 

        plutôt mourir que d'avoir à vivre cette expérience déshumanisante !

        amitié .

    7
    Vendredi 12 Juillet à 17:40
    Nassy

    Un livre que j'aimerais bien lire. Amitiés.

      • Vendredi 12 Juillet à 20:37

        il décrit assez bien l'ambiance de ces lieux de "vie" pour personnes âgées 

        mieux vaut savoir  en effet 

        amitié  Nassy .

    8
    Samedi 13 Juillet à 11:15
    daniel

    Je m'habitue à vieillir !!Et je sens une grande différence entre mon corps et mon esprit. Je n'ai pas l'impression d'avoir l'âge que j'ai mais mon corps me rappelle parfois à l'ordre !!

    Je souhaite vieillir chez moi !!

      • Samedi 13 Juillet à 20:18

        nous en sommes là  aussi Daniel, la vie se permet de nous rappeler qu'elle a un terme et qu'il approche à petits pas ... pourtant je refuse de l'entendre sourde à ces peurs qui me feraient vivre comme une morte alors que je suis encore en vie ....  mais je refuse obstinément à finir mes jours dans ce genre d'endroit ... la mort plutôt !

        amitié 

    9
    Lundi 15 Juillet à 06:52

    Pouvoir choisir serait un grand bonheur mais est-ce possible? j'ai 2 exemples autour de moi, une amie très entourée chez elle, les vacances arrivent, presque plus personne pour l'aider..une autre , en foyer logement, qui régule ses jours comme à l'école, surveille sa montre au quotidien pour les heures de repas et voit arriver le jour où elle passera ...en dépendance complète dans une chambre double...

    Bises du jour

    Mireille du sablon....

      • Lundi 15 Juillet à 18:39

        ce fut le cas de maman, j'étais tout comme elle opposée à cet "exil" mais la famille en a décidé autrement ... elle fut donc placée pour leur propre confort ... sans n'avoir plus à s'en occuper ... de sa fin de vie, je n'en veux pas !

        En Belgique nous avons le droit à l'euthanasie et au suicide assisté j'en profiterai si ma vie traîne un peu trop ... où que je perde la raison ... mes papiers sont fait en ce sens ... d'ici là, je vis à plein poumon et j'aime ça !

        Cela semble bouger en France, ils finiront bien par voter les lois ad hoc  ...

        amitié Mireille et profites bien de la vie !

    10
    Mardi 16 Juillet à 08:48
    Annick SB

    Oh ! Merci pour ce conseil de lecture que je m'empresse de noter, ayant un véritable faible pour les mémés !!! 

    https://prose-poetique-avec-dix-mots.blogspot.com/p/vieillir.html

      • Mardi 16 Juillet à 18:02

        bienvenue au club Annie SB, celles-là font parfois de "grosses bêtises" ...on vieillit comme on peut quand on a cette "chance" de vieillir ... ce livre en effet nous montre que même vieux, on garde ses défauts ... et puis la "jeunesse" d'Amalia ... allez, je n'en dis pas plus et chez toi je vais faire un tour !

        amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :