• JOURNAUX D’OPINION …

    Il était un temps où chaque journal avait une idéologie, la presse de JOURNAUX D’OPINION …gauche fustigeait la presse de droite et vice et versa, les centristes se faisaient gorge chaude des uns et des autres, chaque lecteur y trouvait son compte, et aux bars du quartier longues étaient les discutions qui de parlottes allongeaient les écrits …

    Mais il était d’importance que chacun avait lu sa presse, et fort de ses besoins tenait un discours de circonstance, mettant « la Politique » au centre de la vie …

    Le moment venu il était bon d’aller voter, tout individu arborant ses couleurs brave et fier comme l’est le fanion des vainqueurs !

    De nos jours, trop de journaux sont sous « tutelle »,  ce sont les financiers qui modèlent la presse, le discours se doit d’être « neutre » pour ne choquer personne (surtout pas l’actionnaire ) au risque de perdre son crédit … et pourtant les journalistes veillent à diffuser le réel, vérifié et attesté, grand mérite leur en est, il nous manque cependant ce sel qui collait aux événements … et qui donnait à « la politique » des couleurs de société !

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Juillet à 17:16

    Je te rejoins complètement, je trouve qu'il n'y a plus aucune différence... les journaux semblent les mêmes comme aseptisés...et ne parlons pas des journaux télévisés, certains nous donnant du "direct différé" et même de l'info avant qu'elle n'ait eu lieu....sommes-nous donc devenus des "ignares" au point de ne plus pouvoir  analyser les choses?

    Bises du jour

    Mireille du sablon

      • Jeudi 2 Juillet à 21:08

        le "politiquement correct" a gagné même là où nous ne voulions pas le lire ... et tous (ou presque) finissent par se détourner de l'essentiel laissant aux "techniciens" l'art de nous faire avaler "la bonne parole" ... avoir même une opinion à ce jour semble odieux ... voilà où nous en sommes  ... j'estime que c'est grave !

        nous sommes de la même génération ... nous avons connu "les vrais débats" qui allumaient nos consciences  ... j'aimais ça ! sont-ils perdus à jamais ?

        amitié Mireille .

    2
    Nikole
    Jeudi 2 Juillet à 23:41

    Ils s'entendent sur tout ce dont ils ne parlent surtout pas, tournant sans cesse sur un même sujet, même usé jusqu'à la corde, même sans intérêt.

      • Vendredi 3 Juillet à 14:35

        ils nous parlent de "modes" selon le climat ambiant, tournent tant que d'audimat rapporte, mais évitent les clivages de pensées ... le pluriel leur faisant peur ... et les débats de société tournent dans le vide !

        nous en sommes là Nikole, c'est à désespérer !

        amitié .

    3
    Vendredi 3 Juillet à 07:12

    Il reste la radio... Mais je lis les journaux quotidiens depuis toujours. En France, il y aura bientôt un crédit d'impôt pour tout abonnement à un quotidien...

    Bonne journée.

      • Vendredi 3 Juillet à 14:40

        tu m'en diras tant, et ce crédit d'impôt servira assurément à "grossir" l'enveloppe des actionnaires ... 

        toutes les plateformes me servent à vouloir savoir ... mais que nous dit-on qui puisse nous faire comprendre le monde tel qu'il devient et que nous refusons ... ?

        La presse devrait titiller le débat, elle préfère l'endormir ... 

        je trouve cela grave ...

        amitié .

    4
    Vendredi 3 Juillet à 09:16
    daniel

    Et en France, le taux d'abstention, aux dernières élections, a atteint des records !!

    La politique, telle qu'elle est pratiquée n'intéresse plus grand monde !!

      • Vendredi 3 Juillet à 14:46

        en effet Daniel j'ai observé cette massive abstention  ... la politique est ce qu'on en fait, ce qu'on en dit, ce qu'on en débat ... il est regrettable que les opinions n'aient plus de presse ... elles choquent la finance qui aime qu'on la laisse faire ... et tous au nom du "bien penser" tombent dans le panneau ...

        comment veux-tu dès lors qu'elle intéresse grand monde ?

        amitié . 

    5
    Vendredi 3 Juillet à 10:07

    C'est vrai, beaucoup de journaux sont sous tutelle et l'on ne sait plus à qui se fier

      • Vendredi 3 Juillet à 14:49

        j'observe le monde, l'Europe, mon pays, les voisins, et je vois que plus rien ne va ni là-bas, ni ici ... jusque quand allons-nous laisser faire ?

        La Politique c'est pourtant la gestion de la cité !

        il faut lui redonner ses lettres de noblesse et exiger le débat d'opinions  ...

        viendra-t-il ?

        amitié .

    6
    papy philippe
    Vendredi 3 Juillet à 16:05

    Tout à fait d'accord avec toi ! Néanmoins la cause que beaucoup trop se lassent de la politique belge, perdent l'envie d'aller voter ou remettent un bulletin blanc est dû essentiellement à la mauvaise politique actuelle causée par les idées d'extrême droite en Flandre et le "brouillon" en Wallonie! Pourtant il est grand temps, si pas déjà trop tard que les Wallons prennent conscience qu' il dans notre intérêt à toutes et à tous de relever la tête et de voter utile pour la défense de nos acquis et celle de nos progénitures! Il faut que la Gauche reprenne du poil de la bête et redevienne incontournable! Où est le temps où nous chantions l'hymne wallon à tue-tête?

      • Vendredi 3 Juillet à 20:30

        En  Wallonie, ils sont incontournables et majoritaires, l'ennui est au Fédéral où la minorité wallonne s'associe aux droites flamandes majoritaires du Nord du pays pour former un gouvernement qui nie nos besoins essentiels  et comme les Régions restent subordonnées au Fédéral nous sommes à la solde des Flamands  ... vivement la séparation !

    7
    Vendredi 3 Juillet à 21:32
    Durgalola
    Au fond, actuellement ce qui intéresse c'est plus les dérapages dont sont friands les journalistes. Faire de la politique avec le mondialisme économique n'est guère possible. Bises de vacances.
      • Samedi 4 Juillet à 20:48

        il y a bien de temps à autre (surtout quand scandale il y a) un article approprié qui nous sort du marasme ordinaire, mais nous voyons bien comment sont traités les "lanceurs d'alerte" qui tentent de nous dévoiler les coulisses de ce monde livré aux tout puissants  ...

        on vient d'arriver à la mer, le temps est tristounet mais la mer est belle  ! profites bien des tiennes !

        amitié Durgalola .

    8
    Xiep
    Dimanche 5 Juillet à 08:35

    En France, la quasi-totalité des journalistes sortent du même moule et sont implicitement de gauche. A part Rivarol, aucun journal libre. De plus, si on trouve des journalistes d'extrême gauche dans des journaux de droite (Jérôme Leroy, membre du PCF et admirateur de Staline, écrit dans Valeurs Actuelles), l'inverse n'est même pas imaginable ! Le sectarisme a gagné.

      • Dimanche 5 Juillet à 18:06

        en faits réels Xiep, le journalisme craint l'étiquette, que ses pensées soient de gauche ou de droite, il lui est demandé de rester neutre afin de prouver l' impartialité de ses articles  ...il serait peut-être bon d'initier au coeur d'un même journal un débat entre journalistes s'exprimant librement et différemment pour tenter vaille que vaille un retour du politique sensé capable de nous remettre dans la danse  ... 

         

      • Vendredi 10 Juillet à 16:25

        Il me semble que le PCF n'est pas classé dans les partis "d'extrême-gauche" ... à juste raison d'ailleurs

      • Vendredi 10 Juillet à 22:33

        je trouve aussi Loïko, ici en Belgique la Droite voudrait aussi politiquement classer aux extrêmes le PTB qui se revendique de gauche communiste des temps nouveaux !

        amitié .

    9
    Maryline
    Lundi 6 Juillet à 14:54
    Je me contente des journaux télévisés et encore à petite dose... les journaux politiques, c'est bonnet blanc et blanc bonnet...
    Je préfère m'évader avec de bons bouquins.
    Belle journée ! Maryline
      • Lundi 6 Juillet à 20:48

        j'ai besoin des deux Maryline, et la presse (même dans son état actuel) et la littérature, pour connaître et reconnaître le temps du monde dans lequel je vis  ... j'ai trop  peur de passer à côté de l'essentiel ... c'est grave, je sais mais je ne me soignerai pas  ...(humour) ...

        amitié .

    10
    Mercredi 8 Juillet à 11:55

    Je reproche à la presse d'aujourd'hui d'être par trop dans le scoop et dans l'interprétation immédiate des informations justes parues, c'est de l'anticipation "déconstructrice"...  En plus il y a le politiquement correct qui censure les propos, le choix des mots et des idées... A peine une chose dite, elle est déjà interprétée, dénaturée, retournée... et par-dessus le marché, le consensus  convoité vient altérer le débat où les sentiments primitifs prennent le pas sur le raisonnement éclairé par le besoin de comprendre.  

    En demeure trop de flous entre les courants politiques ou partis..., gare au danger de la pensée unique !...

    Amitiés des Farfadets du Poitou.

      • Mercredi 8 Juillet à 22:39

        je ne peux qu'approuver ton jugement, tes peurs, nous avons besoin qu'on nous prenne au sérieux en nous offrant une image du monde qui corresponde à la réalité  ... on est loin du compte ... je trouve cela grave !

        amitié  .

    11
    Xiep
    Dimanche 12 Juillet à 10:01

    Si le PCF n'est pas d'extrême gauche, alors je ne vois pas pourquoi le FN serait considéré comme d'extrême droite.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :