• GRIS COMME LE TEMPS

    Grisaille du moment

    Qui griffonne le firmament,

    Éteignant les étoiles

    Qui se cachent sous le voile,

    De nos jours, de nos nuitsGRIS COMME LE TEMPS

    Où semmêle la  vie  

    Loin des projecteurs

    Loin des convecteurs

    Nous tremblons de misère

    Nous cherchons la lumière  

    Viendra t-elle ?

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    philippedelpature Profil de philippedelpature
    Lundi 5 Novembre 2012 à 16:44

    Avec merveille tu écris le temps

    qui s'éveille au firmament

    Bientôt le soleil, les flots, la mer

    et tout s'émerveille sur la plage et sur terre

     

    2
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Mardi 6 Novembre 2012 à 06:31

    La lune n'est pas encore couchée que le soleil se lève ... 

    To day is the Day-D for Obama ... ?

    En voor iedereen, alles is good ...

    tout va bien, la lumière revient !

    3
    Jeudi 8 Novembre 2012 à 11:37

    Oui, joliment écrit, c'est la saison où nous avançons dans les ténêbres ...  les hommes en gris ( "Momo" de Michaël Ende)  sont aux gouvernes du temps qu'ils précipitent, avides e livdes...

    Passons ces jours blêmes et réchauffons nos vies intérieures  avec ce qui vient spontanément du coeur au delà de toutes les turpitudes du moment ...

    Amitiés des farfadets

    4
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Jeudi 8 Novembre 2012 à 15:28

    Comme toujours dans ces jours-là, je m'habille de couleurs ... c'est déjà ça !

    et mon coeur s'échauffe aux amis qui même virtuels me sont chers !

    à toi Patrice .

    5
    giulio 1
    Dimanche 11 Novembre 2012 à 10:24

    Jolie poésie, chère Marie-Claude !

    Charmante allégorie fusionnelle d temps qui passe avec le temps qu'il fait !

    Nouvelle définition du continuum espece/temps !

    6
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Dimanche 11 Novembre 2012 à 14:51

    Tu as biien compris Giulio le sens de la grisaille ...

    l'amertume sociale qui passera l'hiver alors que les nuages sur terre s'amoncellent ... donnant à nos jours gris une langueur physique où s'engluent nos rêves ...

    Mais le printemps reviendra et la lumière sera !

    amitié . 

    7
    C comme Corinne
    Vendredi 16 Novembre 2012 à 06:40

    La lumière vient toujours. Nous savons et tu sais bien la faire entrer. La dessiner d'un coup de crayon...

    Amitiés

    8
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 16 Novembre 2012 à 17:54

    Un coup de crayon Corinne, des tâches de couleurs, des rires à profusion, et la lumière jaillit au coeur même de toute grisaille  ... Sachons y faire !

    amitié . 

    9
    Dimanche 6 Novembre 2016 à 08:27

    bonjour marie claude !! malgré cette grisaille , je fais comme toi ,pour la contrer je m'habille de couleurs ,je mets du rose aux joues et du rouge et du sourire sur mes lèvres ! La grisaille ne sera pas au rv ce dimanche  le soleil rayonne à l'est ! Bon dimanche !bises .elvy

     

      • Dimanche 6 Novembre 2016 à 08:29

        il n'y a pas de meilleurs remèdes Elvy ...

        amitié et bon dimanche à toi .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :