• ET SI LE BONHEUR TENAIT EN NOS MAINS ?

    Ils ont beau nous dire que la vie a son prix, que nous devons penser à notre jeunesse, quil nous faut choisir entre peste et choléra au nom de lavenir … de leur avenir !

    Je vois vivre les jeunes autour de moi, qui ne renoncent pas, qui sacharnent à vouloir au présent donner bonne figure, créant un horizon plein de sagesse à la vie quils se dessinent Sachant pour les vivre toutes les difficultés qui jalonnent les sentiers, ils osent entreprendre au sein de leur quotidien !

    Ce que la société leur refuse par manque dimagination, contrainte de ne vouloir pouvoir au nom de la dure austérité dun bilan purement comptable, ils linventent ET SI LE BONHEUR TENAIT EN NOS MAINS ? 

    A chacun sa passion, ils entreprennent le monde tel un jour nouveau qui se lève, celle-là (Gwendoline) sort ces pinceaux et nous peint ses coquelicots,ET SI LE BONHEUR TENAIT EN NOS MAINS ? celui-là (Quentin) creuse la terre et nous sort un étang, dautres saffairent ci et là à se réaliser leurs rêves  

    Nos vies nappartiennent pas à dautres quà nous-mêmes, et si nous en connaissons la « finitude », il nous reste à les vouloir vivre telles que nous les ferons, le bonheur se peut, sil se veut !

    Courage à tous ces jeunes, ils nous inventent l’avenir .    

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    delpature philippe
    Jeudi 31 Mai 2012 à 15:16

    Splendide, magnifique!! Que la Syrie en prenne de la graine pour protéger ses enfants, les laisser grandir et ainsi ils prouveront encore que le futur sera meilleur...grâce à eux!

    2
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Jeudi 31 Mai 2012 à 18:51

    Ce qui se passe en Syrie est abominable, mais là-bas aussi, les jeunes font ce qu'ils peuvent pour créer leur avenir malgré un monde sourd à leur détresse ... 

    3
    Vendredi 1er Juin 2012 à 05:54

    Comme le disait mon pote Biglodion : "Qui sème des carottes, récolte des carottes".

    Bisous.

    4
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 1er Juin 2012 à 06:47

    Pourtant Rafaël on ne peut pas dire qu'actuellement la société soit un terreau fertile pour nos jeunes, mais les graines s'accommodent au sol et poussent vaille que vaille ...

    Ainsi se doit toute vie, tenir jusqu'à la fin et tenter par tous les moyens de faire ce qu'on peut pour "être" bien !

    amitié . 

    5
    giulio 1
    Dimanche 3 Juin 2012 à 19:47

    Nos parents ont vécu un tel désastre que tout ne pouvait désormais qu'aller mieux. Ils y ont d'ailleurs contribué de leur mieux, à ce mieux et nous ont offert la guerre froide et les 30 glorieuses. Mais nous, quelles incertitudes laissons-nous à nos enfants et petits-enfants. Nous ne sommes pas parvenus à vaincre l'hydre néolibérale. Le pourront-ils ? Le voudront-ils ? Comment éviter de descendre la pente ? Qu'est-ce qui attend mon premier petit-fils, né hier à Strasbourg, loin de moi... Tant mieux... pas trop impatient de jouir de ses hurlements. Il sera peut-être un peu revenu de ses premières fureurs, lorsque ses parents le ramèneront au Luxembourg.

    6
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Dimanche 3 Juin 2012 à 20:38

    Je me souviens de la naissance de cette hydre néolibérale, c'étaient ces années quatre-vingt, où l'argent et ses valeurs ont fait basculer le sens des valeurs morales entretenues par les générations précédentes, celui qui pouvait amasser les billets primait désormais sur l'autre qui s'abreuvait du "savoir", nous en prenons conscience à ce jour, et le monde pourrait bien changer ... et ton premier petit-fils quand ses premières fureurs seront atténuées aura tout le loisir de te charmer par ses sourires ...

    C'est un gémeau, et je peux te dire combien nous sommes capables de faire aimer la vie et pas rien que "celles des papillons et des bulles de savon" (Nietzsche)

    Toutes mes félicitations aux géniteurs, et mes voeux au bambin 

    amitié .

    7
    giulio 1
    Lundi 4 Juin 2012 à 08:59

    Merci pour tes bon voeux, Marie-Claude. Il est bon d'avoir des amis dont le verre est toujors à moitié plein.

      

    8
    C comme Corinne
    Lundi 18 Juin 2012 à 07:08

    Oui nos vies nous appartiennent. Et au-delà des mots et des rêves, il y a nos actes et ceux de nos enfants et petits-enfants. Et le bonheur tient là, j'en suis certaine.

    Amitiés

    9
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Lundi 18 Juin 2012 à 09:28

    Oui Corinne le bonheur est là ... en tous les cas c'est là que j'ai trouvé le mien ... et de voir les jeunes qui m'entourent en oser le pari me réjouit ...

    La vie a du bon !

    amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :