• ET ILS L'ONT FAIT !

    ET ILS L’ONT FAIT !
    S'ils veulent leur indépendance, qu'ils le disent clairement plutôt que de jouer à ce petit jeu sadique pour tous les travailleurs de ce pays, c'est qu'ils voudraient bien avoir le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière, jouir du renom de la Belgique pour l'extérieur, et dominer en maître au nom de leur supériorité numérique sur l'économie intérieure !
    Basta, nous en avons assez, cela suffit, en ces temps difficiles de crise mondiale économique, où le capitalisme montre des signes de fatigue, ne faudrait-il pas mieux s'occuper à trouver des solutions vitales pour la survie de nos systèmes démocratiques où la solidarité est le fil rouge incontestable !
    Il en est de même dans l'ensemble de nos pays, les régions riches ont tendance à vouloir enrayer l'équilibre nécessaire qui aide les régions les plus faibles du moment, égoïstement à l'image des individus du jour qui sont plus que jamais prêts à tuer pour défendre leur « auto-radio » (clin d'½il à Renaud), l'homme n'aurait il pas grandi, serait-il toujours cet enfant qui défend sa propriété, son jouet, à l'âge du bac à sable ?
    La quête de l'argent, du luxe de la vie parallèlement à la recherche d'un monde zen où l'extase remplacerait l'action n'ont qu'un but, nous endormir, nous les petits, nous asservissant de plus en plus pendant que les riches de ce monde essayent de s'assurer davantage encore de richesses, de pouvoir ...
    Allons-nous enfin nous réveiller ?
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Enzo
    Samedi 10 Mai 2008 à 19:55
    L'indépendance de la Flandre sera peut-être une terre d'asile pour nous que la France opprime et discrimine.
    2
    Samedi 10 Mai 2008 à 23:08
    bonjour Enzo, sois prudent ... si tu parles le Français, ils ne voudront pas de toi, sauf peut-être pour t'exploiter ...
    Il faut souvent se méfier de ces peuples qui vivent repliés sur eux-mêmes .
    Amitiés .
    3
    Mahina
    Mercredi 14 Mai 2008 à 08:18
    j'ai étonnée un jour de mars en allant une journée visiter une ville de Flandre avoir cette impression d'être à des milliers de km de la France (au lieu de 25!!), où aucun habitant ne faisait d'effort pour accueillir les touristes, où la ville paraissait refermée sur elle-même. Des pays plus lointains ne donnent pas cette impression de vouloir rester replié sur soi...
    Quel dommage ces querelles au sein "d'une même famille"!!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Enzo
    Mercredi 14 Mai 2008 à 12:55
    C'est curieux, moi j'ai eu au contraire une impression très positive de la Flandre quand j'y suis allé.

    Par contre, un endroit où j'ai été au départ mal reçu, c'est le Canada anglophone. Avec mon fichu accent français, on me servait comme un chien. Jusqu'au moment ou en guise d'introduction, je disais systémtiquement : "I'm french, not from Quebec !" Et ce à Toronto, ville fière de son cosmopolitisme, de son métissage et de son ouverture. La ville où on accueille jamaïcains, juifs, hindous, chinois, africains, ce que vous voulez mais où les Québéquois sont de la merde...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :