• ELLES …

    Les femmes de ma vie, de la plus jeune à la plus vieille, me tiennent ELLES …debout, tantôt dans le rire, tantôt dans la tristesse, souvent dans le dépassement de soi, toujours dans ladmiration de ce quelles sont, elles maident à être femme tout simplement  

    Il y a Tanaïs, ma puce, qui séveille à la vie, se prenant pour une grande qui sait déjà le monde, du haut de ses trois ans elle se fait princesse et vagabonde dans mon âge sur un cheval magique qui me fait retrouver le temps de ma jeunesse  

    Il y a ma maman, qui sendort à sa vie, se laissant dorloter dans son monde finissant, de ses 95 années vécues elle efface le temps, mélangeant les couleurs qui hier coloraient son vivant ELLES … 

    Il y a Nanou, la maman de Tanaïs et de Tybalt, la femme de Gorian, la fille de sa mère, la petite fille de sa grand-mère, doctorante, professeur  qui se dépatouille comme elle peut dans un monde qui pourrait lessouffler si ce nétait pas elle, forte de lamour qui lui fait animer la vie ELLES … 

    Il y a ma Claire, compagne de Genseric, sœur de ses frères venus du Cameroun étudier en Belgique, aide-soignante qui sacharne à aimer tous ceux qui à ses services recourent, petits vieux en détresse, familles en souffrance belle comme une fleur qui parfume ma vie .ELLES …

    Il y a mes amies, toutes femmes accomplies, qui du matin au soir de la vie, tentent limpossible pour agrémenter lhistoire de ce monde  

    Elles, les femmes, sont pourtant souvent méprisées, rabaissées par des hommes qui veulent la main-mise garder, dédaigneux du regard féminin qu’elles osent porter sur un univers qu’elles voudraient humaniser tout simplement …     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    philippedelpature Profil de philippedelpature
    Samedi 10 Novembre 2012 à 18:58

    Toujours un regard pétillant, pertinant et aimant! Continuellement des pensées sur tous ceux et celles que tu aimes...C'est beau la vie vue sous cet angle!

    Mais un jour la fleur se fâne, la tige plie, le tuteur s'effrite, la sève disparaît....mais heureusement des boutures prennent naissance et la vie repart de plus belle!

    La nature, l'Homme....Tout est beau, bon...pourvu qu'on agrémente sa vie des plaisirs qui nous sont offerts!

    Bisous!

    2
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Samedi 10 Novembre 2012 à 19:02

    Oui, mon chéri la vie est belle, les femmes sont belles  ... il suffit d'aimer ...

    3
    giulio 1
    Dimanche 11 Novembre 2012 à 10:37

    Oui; que sommes-nous sans elles. J'ai écrit ce petit poème il y a longtemps. J'étais peut-être trop pessimiste. Bien dechoses ont changé depuis. Mais toujours pas assez.

     

    FEMME, JE T'AIME

     

    Femme, que je chéris, pourquoi? va donc savoir!

    Femme que je fuis et dont j'émerge tout à la fois,

    de ton ventre je renais, tout tremblant d'espoir,

    mais craignant de l'espace qui me guette les alois!

     

    Femme, que j'adore, depuis longtemps tes entrailles

    qui se prêtent indulgentes à mes incursions,

    n'accordent plus guère à mes pauvres semailles

    que minutes pour lunes et coït pour gestation!

     

    Femme, qui me rejettes, impitoyable, toujours

    hors de ta caverne aux primordiales chaleurs,

    afin de, fils, amant, homme d'une vie ou d'un seul jour,

    mieux encore m'envoûter par tes chants enjôleurs.

     

    Je t'aime pour la force qui t'attire la haine

    envieuse et mesquine de l'animal couillu,

    qui ne te pardonne pas l'aisance souveraine

    de ta chair palpitante qui le contint, gnome nu

     

    et sans défense, avant que, tout petit chose,

    chassé sans retour, il ne s'accroche éperdu

    à ces douces rondeurs appétissantes et roses

    auxquelles toute sa vie il voudra-t-avoir bu.

     

    Sublime, oui, tu permets à ce triste sire,

    à ce primate barbu, de te jauger de haut,

    quand sans l'indulgence de ton beau sourire,

    il resterait aussi nul qu'il est féroce et sot.

     

     

    * * *

    4
    Ducdame Profil de Ducdame
    Dimanche 11 Novembre 2012 à 11:37

    Tant de choses vraies ont été dites à propos de la force, de la beauté et de la sagesse des femmes. Que ce soit dans le livre "trois femmes puissantes" de Marie N'Diaye, dans la poésie d'Aragon, dans ce bel hommage "Elles..." et ailleurs. Pourtant, elles restent souvent effacées, cachées, ignorées voire méprisées dans des sociétés formatées par des atavismes et fanatismes religieux dont la propension à vouloir singulièrement metrte l'homme en exergue trahit la peur qu'ont les ignorants de leur propre génitrice. Femme je vous aime... Je n'ai de religion que l'Amour qui fut à l'origine de ma vie et qui l'accompagnera je l'espère jusqu'au bout de celle-ci.
    Amitié
    Albert 

    5
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Dimanche 11 Novembre 2012 à 14:34

    En lisant ce poème Giulio je me suis souvenue de tes mots qui montrent oh combien l'homme parfois hésite entre aimer, connaître et désirer la "femme" que j'avais déjà lu dans un précédent commentaire, le fait est que nous avons besoin l'un de l'autre malgré tous les tourments que nos différences engendre  ... Et qu'il serait temps qu'enfin nous femmes nous puissions marquer la société de notre essence ... 

    Je crois bien pouvoir rêver longtemps encore ...

    amitié 

    6
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Dimanche 11 Novembre 2012 à 14:44

    J'ai lu "Trois femmes puissantes" Ducclame, j'aime Aragon, tant de poèmes aux femmes sont dédiés, tant de romances ont marqué notre histoire, et dans nos relations intimes et familiales, tout est pour le mieux ... Sont-ce les religions ou bien la nature des hommes qui font que la société nous refuse le droit à l'impreigner de notre sceau féminin ?

    Il est des humains hommes et femmes qui n'ont pour bannière que l'Amour, nous en sommes et nous avançons visage découvert vers des lendemains qui je l'espère nous reconnaîtront ...

    amitié .

    7
    Dimanche 11 Novembre 2012 à 16:10

    Tanaïs et sa maman sont bien jolies. Les autres aussi du reste. Ah ! la vie, tout de même !

    8
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Lundi 12 Novembre 2012 à 07:13

    L'amour de la vie rend beau Dominique, à cause du regard ... 

    L'amour de la vie rend fort, à vouloir gravir "sa" montagne...

    L'amour tout simplement, ...

    amitié .

    9
    Anne-Emmanuelle
    Mardi 13 Novembre 2012 à 23:08
    Merci Marie-Claude. Quelle belle ode à la vie (tiens, tiens, c'est féminin)! Plein de bisous.
    10
    Mercredi 14 Novembre 2012 à 16:04

    on a le droit de dire : Vive les femmes ?

    11
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Jeudi 15 Novembre 2012 à 06:48

    as-tu remarqué que l'on dit "le" féminin et "la" féminité ? tout le paradoxe est entre ces deux "petits" mots ayant si lourde portée ...

    Merci à toi Nanou d'avoir donné à "la" vie deux raisons (les plus belles de mon monde) de poursuivre mon destin au chemin de l'amour .

    Plein de bisous . 

    12
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Jeudi 15 Novembre 2012 à 06:50

    Mais oui les cafards et moi, je me donne le droit de dire Vive les hommes sans qui je ne serais pas ...ce que je suis !

    amitié .

    13
    Jeudi 15 Novembre 2012 à 09:01

    Les femmes font la vie, sont la Vie...

    avec les hommes, sont l'Amour qui donnent vie

    14
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Jeudi 15 Novembre 2012 à 11:03

    OUI Mahina "un et une" donnent le pluriel de la vie ... venant du passé, vivant au présent et gage d'avenir  ... TOUS ensembles !

    amitié .

    15
    Dimanche 18 Novembre 2012 à 08:07

    Il y a...Nous sommes alors riches. De cette richesse sublime, celle de l'amour des autres. De cette fierté d'être femme au milieu d'autres femmes.

    Un beau texte, un bel hommage à tes femmes.

    Amitiés

    16
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Dimanche 18 Novembre 2012 à 08:29

    à toutes les femmes Corinne, qui ont su conserver cette part de féminité essentielle qui porte le monde : la vie et l'amour, la belle amour dit le poète ...

    amitié . 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :