• ELLE EST

    Elle est dans sa nouvelle chambre, une toute belle chambre, une toute ELLE EST moderne chambre .

    Deux fenêtres donnant sur le parc, laissant pénétrer le soleil quand il veut, il vient alors dessiner sur les murs lombre des branches qui ma maman enchante  

    On rêve encore à 98 ans, on rêve de bébés, maman rêve de bébés, elle en parle tout le temps, son regard rit dès quelle en voit, sa vie se résume à lenfance  

    Le transfert cest bien passé, elle semble accepter son nouveau décor, jyai replacé des images de sa vie, un peu de sa jeunesse, suspendue au fil de sa mémoire qui seffiloche au fil du temps ELLE EST  

    Elle est … et je l’aime ! 

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Février 2015 à 08:19

    Bonjour,

    Les bébés sont magiques. Ils dégagent je ne sais quoi qui nous transportent dans un autre monde.

    Mais les mamans aussi sont magiques !

    Bisous ♥

    2
    Mercredi 25 Février 2015 à 08:49

    C'est beau cette éloge d'une fille à sa mère! Bravo!

    3
    Mercredi 25 Février 2015 à 09:21
    Daniel

    Elle vit dans son monde et elle sourit ! C'est essentiel! La mienne a 84 ans et elle est paralysée. La fin de vie est une période difficile !

    4
    Jeudi 26 Février 2015 à 07:42

    j'étais son bébé  ... hier

    Elle est mon bébé à ce jour ...

    la vie est une histoire de bébés et d'amour ... 

    amitié Rafaël .

    5
    Jeudi 26 Février 2015 à 07:43

    merci à toi mon autre bébé  ... de m'aider à l'aider ...

     

    6
    Jeudi 26 Février 2015 à 07:47

    Tu as raison Daniel, on a beau déployer tout ce qu'on peut pour rendre belle la vie jusqu'au bout, mais la question se pose à savoir faut-il vraiment vivre si vieux ?

    Est-elle heureuse de vivre encore ?

    Suis-je heureuse de la voir se racrapoter de la sorte, elle qui tenait si puissamment les aiguilles de la vie ?

    je n'ai pas de réponse ...

    amitié . 

    7
    Jeudi 26 Février 2015 à 07:48

    ...tu l'as rends heureuse, juste retour des choses. Que d'amour dans tes mots!

    La mienne me manque mais je la sais au fond de mon coeur pour toujours....

    Gros bisous de Mireille du sablon

    8
    Jeudi 26 Février 2015 à 07:56

    Je crois Mireille qu'il arrive un moment ou la mort remet debout la vie ... Quand papa est mort d'avoir perdu toute l'essence de sa vie physique et psychique ... je l'ai revu DEBOUT et c'est ainsi que désormais il m'accompagne  ...

    mais comme tu dis aimer c'est aussi accompagner  ... avec bonheur ...les moments pas faciles de l'existence ...

    amitié .

    9
    Jeudi 26 Février 2015 à 14:31

    Comme je comprends.... Maman changera de chambre demain pour avoir une plus belle vue. Je m'occupe de tout : elle est mon enfant depuis très longtemps maintenant.

    10
    Jeudi 26 Février 2015 à 20:41
    Comme je le disais à Rafaël, nos mamans nous ont bercé quand petits nous étions ... à notre tour de les entourer maintenant qu'elles sont vieilles ...
    Que tout aille bien pour vous deux demain, comme cela c'est passé pour nous deux mardi .
    Amitié .
    11
    Vendredi 27 Février 2015 à 07:19
    Chadou skynet

    Bonjour Marie Claude....Que d'amour dans tes mots ! La mienne me manque mais je la sais au fond de mon coeur pour toujours....J'était contente de la voir partir car elle ne savait plus qui elle était !

    Beau vendredi ma douce....

    12
    Samedi 28 Février 2015 à 16:56

    Maman reconnaît encore "ses gens", mais elle fatigue vite , et ses mots sont de plus en plus "limités" celui de "bébé" par contre sort spontanément de ses lèvres et remplacent à loisirs tous ceux qu'elle ne sait plus maîtriser ... 

    bon week-end à toi Chadou !

    amitié .

    13
    Samedi 7 Mars 2015 à 17:58

    Elle rêve de bébés car eux sont son avenir. Les anciens disent "une mort pour une vie", je suis sûre qu'elle rêve de ce petit qui arrivera quand elle, partira!

    Ma maman va avoir 90 ans ce mois, et les bébés naissent ces jours....

    14
    Samedi 7 Mars 2015 à 18:03

    Toute mes amitiés à ta maman, mon rêve pour elle c'est de voir grandir ces petits bouts à naître  et à toi de pouvoir jouir des générations qui t'entourent !

    amitié .

    15
    Mercredi 25 Mars 2015 à 08:40

    bonjour !! comment ne pas comprendre vos ressentis ,pour moi qui suit dans la même situation que la vôtre .

    La mienne a 90 ans et petit à petit sombre dans un monde où bientôt nous n'aurons plus accès . Ce n'est pas de bébé dont elle parle ,mais de peur et d'accident .Elle rêve certes ,mais a du mal a discerner le vrai du réel. Elle marche ,déambule fait des kms avec sa canne dans les couloirs de la maison de retraite . Ma peur à moi c'est la fugue .Lors de ses moments lucides ,elle me répète sans cesse que ce n'est plus vivre ,mais survivre .Hier j'ai découvert  au dos d'un enveloppe ,ces mots écrits d'une main mal habile  <<  VIENS, reviens vite  ,ma chérie ,je t'aime , j'ai une place??? TA MAMAN >> Les larmes ont perlé à mes yeux .

    Les rôles se sont inversé nous sommes devenus les mères de nos mères et combien sommes nous dans le même cas . Nous ne pouvons que les aider à parcourir le dernier bout de chemin du mieux que nous pouvons . Partager ce que nous ressentons fait du bien .

    Je vous souhaite bon courage  et amitiés à toutes les deux . elvy

    16
    Mercredi 25 Mars 2015 à 08:49

    c'est un peu ça Elvy nous devenons les mamans de nos mamans sans l'être réellement ... nos souvenirs d'enfance nous ramènent à la hauteur de ce qu'elles ont été hier ... et là nous les voyons s'enfoncer dans l'oubli, leurs oublis ... parfois un sursaut de réel les affecte et je ne sais si elles souffrent ou si elles en sont heureuses ... mais à moi cela fait du bien de pouvoir parler d'égale à égale l'ombre d'un instant ... et puis tout retombe comme un soufflé sorti trop vite du four ...

    parfois je me dis qu'il ne sert à rien de vivre si vieux, parfois je me dis qu'un seul de ses sourires vaut le coup de cet amour qui est mien car un jour elle me l'a donné ... en un mot je l'aime !

    amitié à vous deux  Marie-Claude .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :