• EBLOUIS NOUS ENCORE MAURICE, FAIS DANSER LES ETOILES !

    EBLOUIS NOUS ENCORE MAURICE, FAIS DANSER LES ETOILES !
    J'avais 16 ans quand pour la première fois, tu as fait frémir en moi la puissance du corps, c'était au Cirque Royal de Bruxelles, sur une musique de Hector Berlioz, tu faisais danser Paolo Bortoluzzi, dans un Roméo et Juliette que Shakespeare aurait applaudit ! Je suis sortie de ce spectacle toute transformée, tu m'avais fait comprendre combien le corps était en soi un langage, une ouverture de l'esprit, une force ... Tu prouvais l'exigence possible de l'esprit sur le mouvement, par la grâce rendue et soudain devenue visible !
    Inutile de te dire Maurice combien aujourd'hui encore, ton message reste présent dans ma vie, je ne suis pas devenue danseuse, mais mon corps et mon esprit sont désormais liés à jamais dans une symbiose totale, que je te dois .
    La vie des individus est ainsi régie par la somme des événements rencontrés qui nous métamorphosent ...
    Avec passion, tu as rempli ta vie et celle de bien d'autres qui te garderont au chaud par delà le XX ème siècle qui fut celui de ta gloire, de ton art, de la danse modernisée, de tes Ballets .
    MERCI .
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    sylvie lauzel
    Vendredi 23 Novembre 2007 à 11:30
    ...

    des étoiles plein les yeux

    et

    un voile de tristesse au bord du coeur à l'évocation

    de cet homme qui m'a fait aimer la danse

    ...
    2
    Franoise
    Samedi 24 Novembre 2007 à 09:15
    Bel hommage pour celui qui savait faire chanter les corps.
    3
    Brigitte
    Samedi 24 Novembre 2007 à 14:39
    Bel hommage à un grand danseur.

    Bonne après-midi Marie-Claude.

    http://saveur-tendresse.over-blog.org/
    4
    Marie-lore
    Samedi 24 Novembre 2007 à 21:09
    Je suis bien d'accord, merci pour ce bel hommage! Bon week-end... Marie-lore
    5
    Patrice Farfadet
    Dimanche 25 Novembre 2007 à 18:11
    Très bel hommage à Ce Maître de ballets qui a révolutionné la Danse en rendant les mouvements du corps encore plus éloquents et gracieux que le propos verbal . Une apothéose du sentiment et de l'art dramatique exprimé par le corps , instrument de l'âme cette grande "comédienne"
    Dans les chorégraphies géniales de Béjart, même sans le son, on perçoit les harmonieuses vibrations qui nous traversent émanant de son show ... du "Sacre du Printemps" il accède aujourd'hui à sa couronne d'étoiles ...
    Danse le ciel avec lui ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :