• DIALOGUE AVEC CREVETTE

    DIALOGUE AVEC CREVETTE
    J'étais là, face à la mer, eau salée porteuse de vie, je ne pouvais penser qu'à toi, germe de vie au sein du ventre de ta maman, te façonnant au fil des jours dans l'eau salée calme et sereine de cet utérus qui est ton univers . J'avais à perte de vue une immensité de vide à remplir de toi et des promesses auxquelles tu nous convies, tu n'appartiens plus au néant, depuis que nous te savons, nous apprenons à t'aimer, nous te créons une existence psychique tandis que tu t'acharnes à assembler tes cellules dans un ordre croissant et étudier savamment pour « être » ! Enfant de mon fils, crevette, ce monde est sans fin, l'histoire de ce monde est sans fin, si pour l'instant ton horizon se borne au ventre amoureux et protecteur de ta maman, il te faudra le moment venu pousser la porte, tu nous découvriras, nous te ferons connaître nos horizons propres, qui seront à dépasser par toi, tu iras au gré de tes pas franchir toutes les portes que tu voudras pousser pour écrire l'histoire de ta vie ...Déjà je t'aime puisque tu participes à mon bonheur SOIS !
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Phène
    Dimanche 1er Avril 2007 à 18:18
    Tous mes voeux...
    2
    Genseric
    Lundi 2 Avril 2007 à 14:39
    Quel meilleur endroit que le bord de mer pour entrer en communication avec une crevette ?
    3
    Colline
    Vendredi 6 Avril 2007 à 10:06
    La Vie. Ne cesse de m'emerveiller. Je suis un enfant perpétuel. Certains veulent des miracles: aveugles qui ne voyez plus rien. Sous nos yeux, le miracle est permanent. Cette nouvelle vie qui se construit cellule après cellule, y a t'il plus formidable, éblouissant miracle? Vous n'imaginez pas comme votre petit texte me gonfle comme une voile, la Vie est si belle, si incroyablement belle!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :