• DEMAIN, 8 MARS, HONNEUR AUX FEMMES !

    Et comme je serai fort occupée, je prends un jour d’avance pour vous rappeler combien la FEMME compte dans la vie, dans le monde …

    CRAYONS - LE BLOG DE MARIE-CLAUDE

    Elle se dévoile à chaque instant, dans chaque lieu, et détermine l’avenir, c’est elle qui dans son corps propulse la vie, la nourrit, prend soin des hommes petits et grands, et pourtant c’est elle que l’on bafoue, la méprisant, la dénigrant …

    Si aujourd’hui, elle a sa place dans la société, qu’elle est reconnue en tant qu’égale des hommes, ce n’est pas partout, et pas par tous …

    Si aujourd’hui, elle se mesure aux grands, c’est à son combat qu’elle le doit, pour exister  autrement que femelle, elle a dû souffrir plus que permis des siècles durant …

    Pas toujours bonne quand elle agit en homme, qu’elle oublie d’être ce qu’elle est, féminine mais responsable, sachant pianoter sur la gamme qui va du grand sourire aux armes (pardon Sardou) pacifiques de la raison de son état …

    Son regard sur la vie se doit de rester celui qu’il est quand sur les plaies du monde elle se baisse, pansant d’amour les brûlures produites par l’égoïsme des Nations …

    Son rôle est grand à faire pencher du bon côté le plateau qui balance entre l’être et le paraître, en refusant obstinément de rester le produit des hommes qui n’ayant pas encore compris, la vendent ou la soumettent aux vents nauséeux de l’obscurantisme …

    Demain, Femme lève-toi et marche fière de ton pas vers ton destin, celui de tous les hommes enfin libres et égaux !

     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    jacksalomon12
    Lundi 7 Mars 2011 à 18:33

    Merie -Claude,


    ce texte devrait être adopté comme l'hymne de l'émancipation de la femme.


     

    2
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Lundi 7 Mars 2011 à 18:51

    Merci Salomon !

    amitié .

    3
    R@f@ël
    Mardi 8 Mars 2011 à 08:06

    Femmes, je vous aime !

    4
    Mardi 8 Mars 2011 à 08:33

    C'est quoi "LA FEMME" ? ...... La femme est une fiction sociale nécessaire , fiction nécessaire à la fonction ....... Parceque LA FEMME n'existe pas . LES FEMMES existent , les femmes au pluriel , mais pas LA FEMME comme une totalité , comme une sorte de méta-organe sociale , comme une sorte de matrice sociale ..... Non , surement pas ça !


    Journée des femmes , parceque se sont les femmes qui existent , pas LA FEMME cette invention du paternalisme qui glorifie LA FEMME pour mieux neutraliser , pour mieux controler les femmes .

    5
    Mercredi 9 Mars 2011 à 02:38

    "Je suis, multiple, à travers cette histoire collective qui nous révèle nos peurs et nos chimères, j'avance, je tâtonne, je trébuche, mais je reste l'éternel Féminin."

    Nous somme sommes toutes une infime partie de la Femme

     

    6
    Mercredi 9 Mars 2011 à 15:07

    Oui. Tous les hommes et toutes les femmes qui se donnent à la Vie pour donner la Vie incarnent la Femme... Amitié

    7
    giulio
    Mercredi 9 Mars 2011 à 19:08

    Ah, si les femmes pouvaient diriger le monde! Voici un petit poème drolatique, extrait de l'un de mes recueils (hélas épuisé):


    LESTEMPSDEVENUS


     


    Née en mille neuf cent et des poussières,


    durant la Belle Epoque, pourquoi ?


    Elle trouva tellement de misères,


    qu'elle choisit de rester ici-bas.


     


    Né, eus-je dû dire, car c'est ainsi,


    au masculin, que l'on décline,


    par décision macho-divine,


    le sexe des anges au paradis.


     


    Mais l'ange, accidentellement,


    en planant au-dessus d'une terrasse,


    dans les turbulences du vent


    perdit une côte et ses basses.


     


    Devenu une fort gentille jeune fille


    par arrêté de Saint Hasard,


    elle se dit que pour voir la vie


    il fallait un autre regard.


     


    Et ce qu'elle vit lors de la guerre,


    ne put que la conforter


    dans l'idée que sur la terre


    tout était à réparer.


     


    Et voici les années folles :


    tango et autres joyeusetés


    pour têtes creuses et agiles guibolles,


    pas pour ceux qu'on a oubliés;


     


    mais ceux-là étaient des minables,


    et donc corvéables à merci,


    deux à trois milliards, incapables


    de fournir de bons nazis.


     


    Ensuite on fit d' nouveau la guerre


    pour réduire la démographie,


    et un maximum de pauvres hères


    furent renvoyés au paradis.


     


    Non pas notre ange, naturellement,


    qui en venait; c'eût été con!


    Il fallait bien qu'il fasse son temps


    et accomplisse sa mission.


     


    C'est que sur ces entrefaites,


    Budapest, Prague et printemps,


    Vietnam, Biafra et autres fêtes


    lui montrèrent l'homme guérissant


     


    vite des propos pacifistes,


    dont gavèrent les politiciens


    les foules devenues antifascistes


    pour plaire aux Russoricains.


     


    Et voilà, que plein d'idéal,


    les temps de Venus étant venus,


    sur les listes électorales


    l'ange s'est mis pour l'O.N.U.


     


    C'est ainsi - chose incroyable -


    que les hommes fatigués


    de leurs mensonges et d'leurs fables,


    homme de Paille l'ont bombardé.


     


    Mais la mémé à cette racaille


    bientôt annonça la couleur :


    Un ange n'est ni homme, ni paille;


    il n'a pas de couilles, mais du coeur.


     


    Si tôt dit, tôt fait et votée,


    fut une loi mettant au ban


    toutes les armes et les armées


    jusqu'à la fin des temps.


     


    Mais, les femmes étant mortelles,


    notre ange forcement n'a plus vu


    les casernes devenir bordels


    remboursés par la sécu'.


     


    Vieux de cent ans, il s'en retourna


    là haut auprès de Dieu le Père


    qu'aussitôt il remplaça


    par Venus, Marie et commères,


     


    qui statuèrent, que dorénavant


    dans les églises et aut' lieux sacrés


    on fabrique force d'enfants


    afin d'expier ses péchés.


     


    *


    La morale de cette histoire,


    dont la fin sent l'utopie,


    c'est qu'à l'amour il faut croire


    et encore mieux le faire, pardi!


     

    8
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:10

    Toutes les femmes en mon nom te remercient Rafaël !

    amitié .

    9
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:17

    XX est la Femme, et le Jour où l'Homme reconnaîtra la Femme sera un Grand Jour ...

    Je pense contrairement à toi Blessée par l'ange que la Femme existe, différente et Forte, c'est pour cela qu'Elle dérange tant les hommes habitués à régir seuls le monde qu'il ne veulent pas voir changer ...

    A nous de nous responsabiliser en prenant conscience de nos pouvoirs ...

    amitié .

    10
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:22

    Oui, C comme Corinne, nous sommes encore un peu de tout ..., fille, soeur, épouse, mère ... mais aussi sur la route de l'indépendance réfléchie qui nous caractérise ...

    s'il est une qualité que je ne veux pas perdre, c'est la féminité !

    amitié .

    11
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:23

    Tu as raison de rappeler que des Hommes aussi se donnent à la vie pour en améliorer l'existence !

    amitié Phène .

    12
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:33

    Mille excuses pour mon retard !

    N'étant pas ange, mais juste femme j'ai guerroyé aux tâches bien humaines qui loin du net m'ont tenue ...

    Mais je viens, je lis et je relis 

    Ce siècle si bien décrit par un poète qui croit aux anges ...

    Et je voudrais qu'il dise vrai, j'aime l'utopie de l'amour qui se vit, qui se fait, qui fait naître la beauté au monde !

    Amitié Guilio .

    13
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:34

    correction : Giulio !

    14
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 11 Mars 2011 à 17:27

    Ton printemps fleuri m'émeut Blessée par l'ange !

    15
    Mardi 7 Mars à 20:34

    Et pourquoi honneur aux Hommes également.....vu qu'on dit que la femme est l'égale de l'Homme!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :