• DEBOUT WALLONS !

    DEBOUT WALLONS !
    Le Wallon est comme l'homme sage, il n'a pas d'affaire et n'en crée à personne . Mais alors qu'on l'attaque, loin d'être lâche il se dresse et se bat , son historique nous le prouve . Du temps des romains déjà, les Princes de Liège contre les ducs de Bourgogne ... Plus près , alors que les princes d'Orange mettaient à mal ce qui deviendra la Belgique, les Liègeois sont montés fiers et vaillants sur Bruxelles pour sauver les hommes d'un joug devenu insupportable, lors de la guerre antifasciste en 40, les Wallons se sont battus contre l'envahisseur initiant une résistance digne de ce nom ... Aujourd'hui, le peuple Wallon encore se mouillera, et sauvera les francophones de la périphérie Bruxelloise avant d'accepter l'inéluctable défaite de tout gouvernement fédéral, la Belgique n'est plus ! Bien sûr, le roi prudent tout comme son père Léopold 3 en 1940, craignant peut-être la violence coutumière des extrémistes flamands, il se souvient de Louvain, de Fourons,
    laisse les commandes à Mr Leterme le déchargeant des problèmes communautaires, le dirigeant vers une solution urgente pour sauver l'économie du pays . En 2009, pour les élections régionales et communautaires, le tour sera joué ... Wallons, quand les Flamands nous ont chassé de Leuven, nous avons sorti de la vaste campagne une ville Louvain-la-Neuve, forte de son université, de ses atours modernes, cette ville est un fleuron de nos capacités à nous relever de l'infamie ... Nous prouverons toujours que toute gifle reçue, loin de nous abattre, nous donne des forces, nous sommes ainsi faits frères Wallons, ayons confiance en nous, quoi qu'il advienne, notre essence coule en nous comme une sève porteuse d'avenir, car il y aura des demains, et nous pourrons dire à nos aÏeux : NOUS N'AVONS PAS FAILLI !
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    salaheddine bouchouk
    Vendredi 9 Novembre 2007 à 16:05
    -le fait de se sentir appartenir à un groupe déterminé relève de l’après-histoire. Il risque de détruire notre vraie nature humaine, et mène directement à un fanatisme qui risque de diaboliser l’autre. C’est un devoir à nous tous de s’identifier par rapport à l’Homme. Comment expliquer les guerres sinon que par la domination inexpliquée d’un tel esprit !
    2
    Vendredi 9 Novembre 2007 à 22:46
    bien à toi Salaheddine.
    3
    marilou
    Samedi 10 Novembre 2007 à 17:12
    bonsoir Marie-Claude,
    Il est difficile pour moi de prendre parti puisque je ne suis pas de ce pays, mais je trouve que c'est trés bien d'être solidaire pour défendre une cause
    Bises en te souhaitant un weekend agréable
    marilou
    4
    Le hibou
    Samedi 10 Novembre 2007 à 20:02
    Et crayon s'en va en guerre!
    5
    Samedi 10 Novembre 2007 à 23:31
    bisous Marilou et bon week-end à toi !
    6
    Samedi 10 Novembre 2007 à 23:31
    forte de l'esprit de tous mes "anciens" courageux qui ont tant donné pour que règne la solidarité entre les hommes, forte de mes lectures, forte de moi-même, pour mes enfants et mon petit fils et pour toutes les minorités en ce monde, oui Le Hibou , le crayon part en guerre, la mine bien taillée :)
    7
    marilou
    Dimanche 11 Novembre 2007 à 18:42
    bonsoir Marie-Claude
    Amitié du dimanche en te souhaitant une agréable soirée
    marilou
    8
    lHydroptère
    Mardi 13 Novembre 2007 à 17:36
    C'est débile de réagir à un nationalisme par un autre nationalisme...
    Dommage que le peuple soit trop con pour se rendre qu'il existe des raisons objectives, mais un tout petit peu plus compliquées qu'un sentiment identitaire, de ne pas se séparer.
    "Nous n'avons pas failli." C'est bien pigeonne, tu récites comme il faut ta leçon... J'espère que tu la comprendras un jour.

    en160signes.blogspot.com
    9
    Mardi 13 Novembre 2007 à 18:35
    à Hydroptère, le peuple Wallon n'est pas nationaliste, loin sans faut ! Nous ne sommes pas non plus séparatistes, mais si tel est le souhait des flamands, qu'ils assument ... Nous en avons assez de tenir la Belgique unie en la vidant de son contenu ! amitiés .
    10
    Genseric
    Mardi 13 Novembre 2007 à 18:57
    A Hydroptère...
    Inutile, tout d'abord, d'être grossier et impoli... Ca dénote un certain mal être et prouve sans doute que tu ne sais pas très bien sur quel domaine tu t'avances. La Belgique n'est pas un pays. Son peuple n'est pas une nation. La Belgique un un puzzle artificiel qui n'est basé sur aucune logique historique interne, mais plutôt sur la volonté, de la part des nations qui nous entourent, de créer un tampon entre elles. Ne pas le savoir, c'est ignorer la réalité ou se voiler la face. Que trouver en commun entre les Wallons et les Flamands ? Nous ne partageons ni la langue, ni la mentalité, ni les valeurs, ni les croyances, ni la vision. Je ne dis pas que le peuple wallon est un peuple uni et homogène. Heureusement d'ailleurs qu'il ne le soit pas. Je suis personnellement citoyen du monde et désireux de voir un beau jour les frontières reconnues comme ce qu'elles sont vraiment : des lignes artificielles sur des cartes. Mais quand deux peuples montrent qu'ils ont si peu en commun, le devoir de leurs dirigeants est de leur donner leur autonomie. On ne parle pas de tracer des frontières entre la Flandre et la Wallonie ou d'enclaver Bruxelles. On parle de liberté d'être ce que l'on sent devoir être. Et contrairement à l'idée reçue, le Belge moyen n'existe pas. Et rares sont ceux à rester viscéralement liés à cette nation de paille.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :