• DE L’INFINIMENT GRAND à L’INFINIMENT PETIT ?

    Multinationales, super grandes surfaces commerciales, insignes DE L’INFINIMENT GRAND à L’INFINIMENT PETIT ?mondiales, êtes-vous arrivées au summum de vos possibilités expansives ?  Après avoir régné en maîtres absolus sur le devenir de la planète, serez-vous dès demain contraintes à jeter le gant ?

     

    C’est un peu le sujet de la révolte qui jaillit dans nos rues, nos ronds-points, nos rassemblements populaires, toutes générations confondues, réclamant à cors et à cris un respect de l’humain, en partance de Dame nature qui Elle aussi rue dans les brancards …

     Vous aviez présumé de vos forces croyant à tort à notre soumission au dieu nouveau « le fric » que vous mettiez en évidence comme la suprématie du devenir de l’homme, son mérite, sa grandeur, son pouvoir, sa puissance que vous faisiez vôtres !

     

     Les gens de tous bords, de toutes origines, de tous âges, en ont assez de vos élucubrations, ils aimeraient retrouver le contact humain dans les échanges que la vie leur propose, une écoute, une entende, une réponse à leurs maux quotidiens, un respect de la vie, une protection du sensible, une source au bonheur accessible à tous,  un retour vers l’infiniment petit … le petit commerçant du coin de la rue, une entreprise artisanale près de chez soi, un médecin de campagne, tous ces services qui hier constituaient la cohésion sociale … Un retour vers le passé ?

     

    Non, ce serait nier l’homme que de le prétendre … quand bien même toutes les générations de cette terre en dilemme y souscrivaient à ce jour, demain nos jeunes repartiraient à la découverte d’essors nouveaux 

     

     

     Ainsi en est-il de l’Homme ! 

      

     

     

     

     

     

      

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Janvier à 15:51

    Magnifique article au goût du jour! Toutes et tous devraient suivre l'exemple des gilets jaunes pour montrer au monde capitaliste qui n'enrichit que les leurs que nous en avons marre , que la révolte gronde.....que les Peuples acculés finissent toujours par renverser ces systèmes odieux! Ensemble on est plus fort....et pour agrémenter nos revendications......chantons tous ensemble: "C'est la lutte finale.....!

      • Vendredi 25 Janvier à 07:42

        nous nous accommodons tous de l'essor technologique qui rend la vie plus douce, le seul problème est cette idée née du désir de puissance et de compétition, qu'est le "capitalisme" qui DOIT engranger des bénéfices ... et quand les répartitions deviennent à ce point inéquitables, viennent les révolutions ... 

         

    2
    Jeudi 24 Janvier à 20:36

    les gilets jaunes ressentent au fond de leurs tripes, le changement du monde, ils expriment leur peur aussi. Depuis mes vingt ans, j'entends fermeture d'entreprises, réductions d'emploi, chômages ... j'habite en Lorraine terre d'emploi un temps et aussi il ne faut pas oublier, pollution extrême. 

    Et aujourd'hui, j'entends toujours fermeture d'entreprise, diminutions d'emploi. Mon frère qui est électronicien à la base me disait mon métier est fait pour supprimer des emplois à chaque fois que j'automatise une tâche ! Et maintenant cela continue plus vite (les caisses automatiques dans les magasins, bientôt un Auchan sans personnel en région parisienne). Il restera soit des emplois durs pour le corps (et mal payés) ou des emplois demandant une intelligence plus fine. 

    Dans le monde, les 26 personnes les plus riches gagnent autant que la moitié de la population la plus pauvre !!!

    Je crains seulement la violence de certains gilets jaunes (la révolution française n'oublions pas a été meurtrière)

    Bises

      • Vendredi 25 Janvier à 07:58

        ma province, le Hainaut de Belgique avait il y a très longtemps développé des richesses à gogo qui ont envahi le monde et qui déjà ne rapportaient qu'aux riches, partageant après de longues luttes sociales parfois meurtrières, un peu de bien-être aux ouvriers qui ont cru avoir tout gagné, se laissant endormir par ce séduisant "capitalisme" qui engendre la consommation à outrance, tout s'achète parce que tout se vend est vite devenu tout se vend parce que tout s'achète ... alors on a produit pour produire en dépit du bon sens ... Alors oui, nous portons tous désormais "le gilet jaune" si pas sur le dos, il est en nos coeurs ... qu'adviendra t- il demain, bien malin qui sait ... nos dirigeants mondiaux comprendront-ils ? ou faudra t-il les contraindre à changer ?

        Je préfèrerais la solution de l'intelligence humaine ...  utopie ?

        amitié. 

    3
    Vendredi 25 Janvier à 08:07

    ...ces gilets jaunes sont l'expression d'un ras le bol, ils remuent notre société..il ne faudrait pas que cela soit un coup d'épée dans l'eau...gageons qu'ils seront entendus pour un vrai changement de société...enfin, espérons-le!

    Bises du jour

    Mireille du sablon

      • Vendredi 25 Janvier à 08:14

        tous nos espoirs les rejoignent, et dans les faits nous prenons tous conscience du changement obligé sans quoi tout s'effondre, pas rien que les icebergs ...

        nous n'en sommes qu'au début ...

        gardons espoir !

        amitié .

    4
    Vendredi 25 Janvier à 10:39
    daniel

    ça bouge !!Oui pour le changement mais sans violence. Il devient évident de répartir l'argent autrement et il devient évident que la démocratie soit beaucoup plus directe. 

      • Vendredi 25 Janvier à 11:24

        cela semble bien parti Daniel, chez vous, comme chez nous les "gilets jaunes" s'organisent et ils ont TOUT mon soutien  espérons en l'avenir !

        amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :