• COPENHAGUE, SUITE DE KYOTO ET PAS FIN ...

    COPENHAGUE, SUITE DE KYOTO ET PAS FIN …



    Qu'importe que nous les hommes soyons responsables ou non du réchauffement climatique, ce sommet aura le mérite quelle que soit son issue de mettre sur le tapis l'équilibre devenu nécessaire entre le Nord aux pays riches et le Sud avec ses nations de pauvres !
    L'idée est désormais acquise que nous ne pourrons plus aller de l'avant tout en les laissant à la traîne, nous allons devoir attendre en gare le temps nécessaire pour qu'ils puissent accrocher leurs wagons au train du mouvement social et industriel ....
    Nous allons devoir les aider à sauter directement dans la modernité de la production sans pollution, leur offrir les technologies de pointes dont nous disposons et qui sont le résultat des excès coupables de notre civilisation industrielle ...
    12 jours pour que s'entendent tous les dirigeants, à vouloir changer le cours des choses et partant le monde !
    Rien que pour cela, je me réjouis de l'existence de ce sommet, sans sombrer dans un optimisme béat qui ferait croire que Copenhague peut tout, nous voyons oh combien les riches tiennent à leurs privilèges, mais un vent nouveau souffle au monde une conscience de l'autre, nous semblons comprendre enfin que tout dépend de tout, que la terre est un habitat où il nous faut désormais installer un « chauffage central » non polluant, pour que tous où qu'ils soient jouissent de la chaleur ...
    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Cath
    Mercredi 9 Décembre 2009 à 08:49
    Actuellement, le réchauffement climatique est un credo dont il est sacrilège de douter. Pour ma part, je ne suis pas sûre qu'il existe bel et bien au niveau général et d'autre part, même s'il existe, je ne suis pas convaincue que l'homme en soit responsable.
    Par contre, le fait de moins polluer et de moins consommer d'énergie me semble être une bonne chose. Et je me demande parfois si cette vision apocalyptique de l'avenir n'est pas à tout prendre une méthode qui en vaut une autre pour y parvenir.
    J'ai quelques propositions qui permettrait d'économiser à la fois l'énergie et l'impact sur l'environnement :
    Arrêter les guerres (moins d'explosions, de transport de troupes et en amont, moins de coulage de métal et d'activités industrielles)
    Faire la conférence de Copenhague par vidéoconférence...
    Mais je sens que je suis par trop idéaliste !
    Bonne journée.
    2
    Mercredi 9 Décembre 2009 à 09:32
    Je ne crois pas Cath que tu sois trop idéaliste ... ou alors je partage ton utopie ...
    j'ai la nette impression qu'on se sert de nous pour modifier la société qui part à la dérive et pourtant je souscris aux changements nécessaires en espérant atteindre un équilibre entre le nord et le sud qui supprimerait nombre de guerres, réussirons-nous ? c'est une autre question, ce que je redoute c'est le fanatisme qui pourrait en naître ...
    amitié .
    3
    ZOE
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 00:39
    Oui ! c'est bien dit ! je suis d'accord .... je n'aurais su mieux le dire et probablement moins bien .....
    4
    Jeudi 10 Décembre 2009 à 09:26
    tes photos parlent si bien Zoé, que mes mots semblent bien pâles ...
    Merci, amitié .
    5
    Brigitte
    Dimanche 13 Décembre 2009 à 19:32
    Ouais, faut voir à terme. Comme d'hab', quoi.

    Amicalement,

    http://entre-ombre-lumiere.over-blog.com/
    6
    Lundi 14 Décembre 2009 à 10:05
    je ne me fais pas d'illusions non plus Brigitte quoi qu'il arrive nous serons forcés de nous adapter !
    bien à toi .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :