• « CHEZ NOUS » LE FILM DE LUCAS BELVAUX

    Je savais « ce » que jallais voir, jen avais lu toute la presse que javais « CHEZ NOUS » LE FILM DE LUCAS BELVAUXpu, javais écouté toutes les émissions qui en parlaient que je pouvais capter, je savais donc  

    Le fait politique nest pas étranger à ma façon de vivre, je « sais » quen démocratie il faut pour être élu, trouver des arguments capables de séduire les électeurs, quil y a au-delà du programme établi par tout parti,  tout un savoir-faire de « charme » quil faut développer par affiches, par discours, par débats pour atteindre le but, celui de se faire élire démocratiquement, je « sais » cela !

    Lextrême-droite na jamais été pour moi quun relent de fascisme, de racisme, de haine, quen toutes circonstances je dénonce, pour me souvenir du passé, pour constater au présent le mal que peut libérer dans nos pays voisins son arrivée au pouvoir Le monde au présent sest singulièrement radicalisé à sa cause jen ressens TOUT le DANGER !

    Bien quavertie, « CHEZ NOUS », ce film ma cloué sec au siège qui me retenait  

    Voir défiler tout lart populiste dont est capable ce parti, voir la manière gentille et humaine de toucher aux peurs des gens pour mieux les embobiner, voir la promesse du « je vous ai compris » gens de chez nous qui avez des valeurs à défendre contre lenvahisseur venu nous imposer des mœurs dont nous ne voulons pas et quEUX prétendent défendre sils ont, grâce au seul choix possible quil nous reste dans lurne, ENFIN le pouvoir de remettre de lORDRE  

    Voir défiler en retrait lordre établi au sein même de ce parti où tous les coups sont bons pour atteindre leur but à savoir détourner à leur SEUL profit lhumanisme réel des gens du terrain pour mieux accommoder la sauce qui couvre le goût de la HAINE  

    VOIR ce film courageux de Lucas Belvaux de toute urgence afin déviter le pire une régression totale de nos sociétés civilisées pour un retour aux enfers, celui du racisme, du retour des « préceptes catholiques », du rejet des différences, du repli sur soi, de la HAINE !

    Je l’ai vu, ALLEZ LE VOIR … 

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Mars à 07:35

    ... je ne sais si j'irai le voir mais je n'ai qu'à tendre l'oreille pour savoir combien ce genre de discours trouve écho autour de moi, hélas....Je ne voterai jamais pour cet extrême!

    Bises du jour de Mireille du Sablon

      • Lundi 6 Mars à 07:44

        ce film a été écrit pour toutes ces "pauvres gens" qui se laissent séduire par le discours du FN ... C'est eux que je voudrais voir dans les salles de cinéma à regarder ce film ... 

        n'empêche que j'ai été "estourbie" par la valeur, la justesse, la vérité de cette démonstration filmée ...

        amitié  Mireille .

    2
    Lundi 6 Mars à 09:34

    Dur mais combien réaliste! Et dire qu'on en parle, qu'on dit que, qu'on pense que....et que pas grand monde n'ose les contrer, les anéantir...car beaucoup trop pensent que ça n'arrive qu'aux autres!  Ouvrez les yeux et vous verrez qu'ils sont à nos portes, tendez l'oreille et vous entendrez le bruit des bottes.....alors si vous n'en voulez pas apprenez à mieux voter......en réfléchissant aux vraies valeurs de l'Homme et pour vos enfants et petits-enfants!

      • Lundi 6 Mars à 16:10

        ils n'arrangeront RIEN, ils aggraveront TOUT !

    3
    Lundi 6 Mars à 10:33

    il va passer chez moi dans les jours qui viennent; comme toi, j'en en ai tout lu , tout écouté, et je ne sais pas si j'irai le voir , car, oui, je voudrais y rencontrer tous ceux pour qui j'ai une crainte de ce vote,et, je sais qu'ils n'y seront pas , car ceux dont je doute n'iront  pas au cinéma,ça coûte trop cher pour eux, ou alors ,ils s'en fichent, car , la "culture" ne leur a pas été "apprise",l'école que leur concocte les ministres,n'enseigne plus cela, et s'ils n'ont pas la chance d'avoir eu des enseignants responsables ,personne ne les en instruits, bien au contraire!

    quant aux médias,la formule silence radio est de mise .....chez nous, tous les jours , a la télé,a la radio , on entend , on voit marine le pen,on parle d'elle , on l(invite a parler, et elle sait distiller son venin mieux que personne,les socialistes et les droites ordinaires jouent avec ça , ils pensent pouvoir gagner en jouant sur une certaine peur( merci Miterrand)mais ce vote soi disant utile , ne marche plus, alors on se sent coincé; ils ont mis en selle la "bête immonde " et ne peuvent plus l'arrêter;les gens de "la france d'en bas" "les sans dents" qui ont tellement souffert ne peuvent même plus réfléchir; cerise sur le gâteau le parti censé  les représenter , comme le PCF,n'a pas arrêté de les trahir en s'alliant pour quelques strapontins avec ce PS traître au possible.

    alors ces gens concernés ne verront pas ce film, seuls des gens convaincus , toi , moi ,iront, là est la limite de l'artistique.

    un seul la "contre" chez nous," la Marine" , Mélenchon, et lui on le laisse dans les oubliettes, ou pire on l'insulte on cherche a le déstabiliser , voir l'émission qui a eu lieu sur france 2 avec Pujadas, Salamé et ce réac de Lenglet, c'était a pleurer, je me demande même comment lui si nerveux a pu se contenir.

    alors tu vois la situation chez nous est dans un tunnel et on ne voit pas de lueur au bout; certains préconisent une alliance avec Hamon, ils ne se rendent pas compte Hamon veut reconduire aux législatives tous les ministres :Valls, El Komrhi',et tous les autres qui ont fait cette politique que l'on connait ;hamon , il est "franc comme un âne qui recule", alors non , plus jamais socialiste , depuis 100 ans chez nous , ils on trahi le peuple:1936 avec Blum,1946 en tirant sur les grévistes du nord;L a guerre d'Algérie,puis les gouvernements Miterrand,Jospin et Hollande , alors la coupe est pleine .

    alors , oui , ce film est un moment de vérité, que seuls les convaincus iront voir.

      • Lundi 6 Mars à 16:21

        ton analyse est évidente Jo, si le FN prend tant de place c'est bien évidemment parce que les politiques traditionnelles ont toutes failli à leur devoir le plus élémentaire, celui de penser, écouter et entendre les besoins du peuple, plutôt que de trembler devant la haute finance qui les entourloupe à tous les coins, il y a déjà eu le cas Le Pen- Chirac ... mais rien n'a été modifié pour changer le cours des choses ... Nous ne leur demandons pas de devenir populistes pour nous séduire, seulement d'être honnêtes et droits dans leur entreprise politique et de mener à bien l'essentiel de leur programme qui nous avait séduit lors de notre vote ... 

        Tout comme toi, je sais que les personnes concernées n'iront probablement pas le voir ... mais rien ne nous empêche de leur en parler encore et encore ...va le voir si tu le peux et tout comme moi tu y trouveras encore plus de force pour ce faire ...

        amitié .

    4
    Mardi 7 Mars à 07:28
    Chadou

    Bonjour Marie Claude, comme tu parles bien ! Mais c'est plus ça que les gens ne veulent plus entendre, ils ont besoin de rigueur et de confiance...Et les hommes politiques actuels sont tous des arrivistes qui ne cherchent qu'un chose, le fric !

    Beau mardi ma belle et gros bisous ♥

                              

      • Mardi 7 Mars à 17:32

        tu sais Chadou, le politique n'est pas plus pire aujourd'hui qu'hier ... les peuples ont changé, ils sont plus exigeants et ça le monde politique ne l'a pas encore bien compris, il continue à pratiquer les mêmes mesures que celles d'antan ... mais il se réveille sous la pression légitime des peuples désespérés d'avoir à compenser par des restrictions lourdes les exagérations d'une finance trop calculatrice ... je suis d'avis qu'il nous faut un changement radical dans la façon de gouverner où il y aurait plus de politique et moins d'affaires (non pas qu'on nous les cache, mais qu'on les cesse !)

        je crains les dictatures d'un pouvoir devenu trop fort qui tuerait la démocratie ...

        amitié . 

    5
    Mardi 7 Mars à 09:10

    un film à voir avant les élections ,j'ai peur de son arrivée ,mardissime

      • Mardi 7 Mars à 17:34

        moi aussi, j'ai peur de cet avenir qui pourrait anéantir nos espoirs d'un monde meilleur ... si tu savais ...

        mardissime amitié .

    6
    Mardi 7 Mars à 09:24

    J'ai bien envie de voir ce film...peut-être quelques indécis iront voir ce film et cela les aidera à y voir plus clair...il ne faut pas désespérer

      • Mardi 7 Mars à 17:40

        vas-y Gazou et accroches toi à ton siège ... il régnait un silence de mort dans la salle ... tant tous étaient sidérés ... le film terminé, il a fallu tout un temps avant que lumières rallumées les spectateurs sous le choc ne parviennent à s'arracher, se lever en silence et sortir le pas lourd ...

        mais tu as raison, il ne faut pas désespérer des hommes ...

        amitié . 

         

         

    7
    Mardi 7 Mars à 09:26
    Daniel

    Je n'aime pas les extrêmes qu'elles soient de droite ou de gauche. Tout cela sent le sectarisme et le dogmatisme. Que de mensonges pour tenter d'avoir le pouvoir !! 

      • Mardi 7 Mars à 17:45

        c'est très difficile Daniel de choisir par les temps qui courent ... pourtant il le faut, car nous avons à mettre en place un pouvoir digne de nos espérances mais tout un chacun est aveuglé par les trop nombreuses affaires ... il faudra donc opter pour le moins pire en espérant le meilleur ... sans mettre la barre trop haut car sur le fond il s'agit "d'hommes" comme nous, pas des dieux ...

        amitié .

    8
    Mercredi 8 Mars à 08:00
    Chadou

    Bonjour Marie Claude..Il ne fait pas encore très folichon ! Cela devient lassant.

    On continue la semaine dans la grisaille ! Bon mercredi,je crois que ton petit soleil va venir aujourd'hui... amuses toi bien.. bisous amicaux tout plein.

      • Jeudi 9 Mars à 07:04

        en effet, malgré la pluie nous sommes allés nous balader au pays des dinosaures ... c'était pour tous, une belle journée !

        amitié .

    9
    Vendredi 10 Mars à 12:08

    Bonjour Marie-Claude,

    Je l'ai vu. Tu l'as parfaitement bien décrit, je me suis reconnu dans tout ce que tu en dis, moi aussi, j'ai été littéralement cloué sur mon siège. Je "savais" ce que j'allais voir, ce que je verrais. Je suis ressorti de là mille fois plus convaincu encore de ma vision de l'extrême-droite : un truc dangereux, nauséabond, fasciste, raciste, régressif, rétrograde, sectaire... Bref ! La liste des qualificatifs peu flatteurs n'est pas exhaustive. Ces fachos, comme je les appelle sans vergogne, ont bien compris, sans doute plus que n'importe quels autres politiques, comment amadouer les "brebis perdues", comment jouer avec leurs craintes, avec leurs peurs, pour parvenir à LEURS fins ! C'est dégoûtant, c'est lamentable. Tous les partis politiques usent de stratagèmes parfois discutables pour arriver au pouvoir, mais tous les partis politiques ne sont pas à mettre dans le même sac que l'extrême-droite, n'en déplaise à ceux qui se réclament de cette dernière.

    C'est un film honnête, courageux oui, qu'il faut effectivement aller voir. Mais je doute que ceux et celles qui en auraient le plus besoin le fassent. Ou alors, ils, elles, s'y rendraient avec tellement d'a priori que ça ne changerait rien à leur façon de voir le monde. Instrumentalisés par les idées des lieutenants de l'extrémisme, ils crient vite au complot, facilement. Hélas. 

    Merci pour ce billet. Bise et bonne journée.

    FP

      • Samedi 11 Mars à 16:51

        Ils savent se jouer de tous nos tourments ... jongler avec nos maux en trouvant les mots qu'il faut ... donner des espoirs d'entente alors qu'ils n'écoutent qu'eux-mêmes ... faire flotter les drapeaux pour tenter de nous séduire ... comme si il n'y avait qu'à ... gardons-nous d'eux pour nous protéger, nous serions vite les dindons de leur farce ... 

        Mais comme tu le dis Fabrice ce film si vrai pourra t-il être reçu par ceux-là qui devraient le voir ... pour comprendre le mal réel des extrêmes ? 

        c'est pour cela que j'en parle ... à bon entendeur ... 

        amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :