• BENOIT XVI ET SON AMOUR DE LA DROITE …

    Toutes les religions sont de droite, elles ont beau se camoufler sous desBENOIT XVI ET SON AMOUR DE LA DROITE … « charités diverses » pour recruter le plus grand nombre douailles, il arrive un temps où leur naturel se révèle au grand jour en durcissant le ton !

    Toutes les religions aiment le conservatisme qui permet de tenir sous tutelle ceux qui un jour se sont égarés en leur rang, maintenant us et traditions pour mieux asservir, mieux contenir la « foi » en leur suprématie divine qui nest quépiscopale  

    Lhomme aime le folklore et tous ses attributs, il sen sert comme de mémoire pour traverser les temps, donnant à ses liens ancestraux une  preuve dexistence, une vérité qui nappartient quau passé !

    La nostalgie nest pas à conseiller, elle nécrit pas lavenir, elle va à lencontre de lévolution sociale des hommes, elle la fait régresser plutôt que davancer !

    Jean XXIII fut un pape douverture pour la religion catholique, il avait par son concile, ouvert la voie à de multiples chemins aux hommes de bonne volonté, le monde semblait tolérant à lHomme, lEglise dalors semblait lintégrer comme tel !

    Ce nétait quillusion, les « Lefebvristes » amoureux des traditions fondèrent leur congrégation intégriste de la Fraternité Saint-Pie-X maintenant la rigueur en leucharistie  

    Benoît XVI vient de les réintégrer au sein de son église, prouvant par cet acte son choix, son amour dune ligne dure ramenant lart des traditions au sein du saint-siège  

    Quand je vous dis que les religions laissent à désirer …      

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    philippedelpature Profil de philippedelpature
    Vendredi 20 Avril 2012 à 09:10

    Je persiste et signe!

    2
    Vendredi 20 Avril 2012 à 10:29

    Avec la montée de l'intégrisme islamique et l'attitude toujours portée sur la défensive/offensive du judaïsme, je crois que c'est ce que l'église pense devoir faire : se radicaliser pour faire contrepoids. Mais c'est là où elle se trompe. Nos sociétés ne sont plus prêtes à accepter ce retour en arrière... Du moins, je l'espère.

    3
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 20 Avril 2012 à 15:10

    Merci Philippe 

    4
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Vendredi 20 Avril 2012 à 15:21

    Preuve s'il en est besoin que les religions se font concurrence,  un excès entraînant l'autre, rejoignant les idées de droite en politique qui s'accommodent d'un relent sécuritaire pour mieux diriger, mieux assouvir la puissance de leur gloire ... Le retour au passé, où d'après leurs dires tout allait bien, justifie le retour du folklore des hommes en robe, parlant latin, que la société des hommes qu'ils soient de droite ou de gauche, accepte ou récuse ...

    Je suis de gauche, je récuse donc, mais je crains ... 

    5
    giulio 1
    Vendredi 20 Avril 2012 à 19:34

    Les dirigeants et hiérarchies religieuses sont juridiquement coupables d'abus de faiblesse et devraient être poursuivies pour cela.  C'est hélas et bien sûr utopique, dans la mesure où elles savent et ont toujours su s'affirmer en mater consolatrix de tous les malheureux du monde.


    Et, honnêtement, qui n'a pas, au moins une fois dans sa vie un peu, ou même beaucoup, ceux qui ont été touchés, sont possédés, conditionnés – révélation, endoctrinement ou autosuggestion – par ce grain de folie appelé foi religieuse, croyance en une survie ou autre vie ? Vie éternelle ou métempsychose ? Et comment ne pas comprendre que l'absence de perspectives sur terre et la peur du néant pousse les foules à chercher dans la religion une éphémère, illusoire et trompeuse consolation ?


     

    6
    giulio 1
    Vendredi 20 Avril 2012 à 19:36

    Rectificat 2e § lère ligne : peu, ou même beaucoup envié, ceux qui ont été touchés,

    7
    claudeleloire Profil de claudeleloire
    Samedi 21 Avril 2012 à 07:44

    jusqu'à l'âge d'avant ma "pensée libre" j'étais moi aussi possédée par la foi Giulio, conditionnée par un endoctrinement familial et forcément environnemental, puisque pour se protéger du "mal" toute religion vit en vase clos . Vers mes 12-13 ans la lecture, puis la littérature m'ont ouvert les yeux sur un monde large bien plus large que mon horizon ... c'est alors que je suis née à moi-même, aux autres, à la tolérance  de toutes les différences qui s'ouvraient à moi, fermant toutes les portes donnant sur les "faiblesses" écclésiastiques qui par leur hypocrisie m'ont accordé la raison des hommes reniant l'existence des dieux ...

    Tant que je croyais, je vivais donc dans la "douceur" illusoire et trompeuse de l'obéissance, depuis mon apostasie je suis responsable de mes actes tant que dure ma vie au temps donné d'un univers qui chaque jour se construit dans l'expansion de son évolution ...

    amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :