• A BRAS GAGNANT !

    Après le bras enchaîné qui ne pouvait rien faire, vient le bras libéré quiA BRAS GAGNANT ! ne sait plus rien faire … qu’il faut rééduquer !

    Trois longs mois passeront où se succèderont massages et exercices, donnant à chaque jour un peu plus de souplesse, un peu plus d’envergure …

    Mais vous avez deux bras, me dit la vie, et si en pareil cas, le gauche est amoindri, développez le droit et avancez !

    Le gauche un peu gêné se veut à la hauteur, et tente à souhait d’atteindre le sommet … C’est ainsi que pas à pas, les mains unies au même combat, se trouvent à l’unisson au service de la vie !

    Il n’est jamais bon de se plaindre, toujours sur le métier il faut remettre le travail, et sans vouloir courir, se servir du possible pour se réaliser …

     

     Ainsi dit le bras « ballant », qui demain sera gagnant !

     

    Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Mars à 09:01

    ..il te faudra encore de la patience pour retrouver toute la mobilité d'avant mais je te sais battante ... mais sans excès stp!

    Bon w-end!

    Bises de Mireille du Sablon

      • Samedi 2 Mars à 11:03

        tu peux être sûre Mireille que la "prudence" est un mot nouvellement introduit dans l'usuel de mon vocabulaire ! il me faut accepter désormais mon âge et ne plus en faire davantage ...

        promis, mes avancées se feront sans excès !

        bon week-end à toi

        amitié .

    2
    Samedi 2 Mars à 10:38

    bon,le voilà libre ce bras, a lui de reprendre son indépendance avec ton aide !!!bon courage  yes

      • Samedi 2 Mars à 11:05

        petit à petit Jo, le geste se joint au moral qui vacillait ... me revoilà partante pour de nouveaux exploits, ceux qui me rendront mon bras fier et audacieux pour encore savoir demain lever le poing !

        merci mon amie !

    3
    Samedi 2 Mars à 17:50

    J'aime bien la façon dont tu racontes...

    Je te souhaite  beaucoup de patience et malgré tout  un rétablissement assez rapide

      • Dimanche 3 Mars à 06:44

        je ne veux pas mettre la charrue avant les boeufs, mais je veux atteler, mon ami le cerveau libéré de ses peurs tente de s'imposer aux raideurs établies de ce bras si courageux qui fait tout son possible ... et moi, je dis au premier "patience" et à l'autre courage ! et chaque jour m'entraîne vers le mieux faire !

        amitié Gazou .

    4
    Samedi 2 Mars à 18:24

    eh, Marie Claude,ta réponse m'a fait sourire, mais bien sûr tu vas le relever ce poing, surtout le gauche d'ailleurs !alors fait aussi remonter ton moral, on va en avoir besoin....cool

      • Dimanche 3 Mars à 06:55

        en général, je serais du genre "marche ou crève" ! Mais là, la "chute" a changé la donne, en d'autres temps, sous le soleil j'aurais répondu à l'appel du jardin ... j'ai dû résister ... comme je résiste aux maux du siècle qui nous envahissent, loin de nos rêves d'antan ... le mois de mai sera t-il celui de la "délivrance" ? 

        on verra ...

        amitié Jo !

    5
    Dimanche 3 Mars à 08:59
    daniel

    Bon courage ! Tu arrives au bout !!

      • Dimanche 3 Mars à 16:18

        disons Daniel, que j'expérimente une autre facette de la vie,plus calme, moins entreprenante, faut dire pour être sincère que je n'aime pas trop ... ouf toi, il y aura un bout que je m'efforce d'atteindre ...

        merci mon ami !

    6
    Dimanche 3 Mars à 18:14

    chaque jour cela va s'améliorer et c'est aussi une riche expérience d'utiliser l'autre bras. Il y a 7/8 ans j'ai eu une capsulite très invalidante (cela a duré une période longue malgré la kiné) et j'ai été très contente d'utiliser davantage mon bras gauche. Maintenant c'est ce bras gauche qui m'handicape (capsulite aussi mais un peu moins invalidante) et le bras droit secourt. Apprendre à s'adapter. 

    Bises et bonne soirée.

     

      • Lundi 4 Mars à 15:22

        ainsi donc, toi aussi tu en as fait l'expérience ... on ne s'imagine pas la puissance d'une épaule dans le quotidien des gestes de la vie, tant que tout va bien ... la kiné aussi m'a prévenue de la longueur du traitement ... puisque tu fus patiente, je vais t'imiter et user de ce temps à performer dans le développement du bras droit, sans pour autant l'escamoter ... "ah vieillir" nous demande beaucoup d'adaptation !

        amitié Durgalola 

         

         

    7
    Dimanche 3 Mars à 20:14

    Courage ! :-)

      • Lundi 4 Mars à 15:24

        merci Nikole, moralement il me faut accepter le non savoir faire alors qu'il y a tant à faire ... mais chaque jour amène son tout petit mieux et ça, c'est encourageant !

        amitié .

    8
    Lundi 4 Mars à 10:51

    Il y a les expériences intellectuelles, spirituelles... et corporelles ! Vivre ces expériences en soi et s'en souvenir pour apprécier tous les bons moments qui ne manqueront pas de réapparaitre... Courage à toi et belle journée.  brigitte

      • Lundi 4 Mars à 15:28

        en effet, la vie c'est un tout !, se servir de l'esprit pour apprendre à apprendre sans jamais négliger le geste même quand il se coince aux rayons des engrenages ... c'est alors que l'on prend conscience qu'un corps possède "son intelligence" pour apprendre à ré-apprendre !

        amitié Brigitte .

    9
    Lundi 4 Mars à 15:55

    et tant que la main gauche est vaillante... bon courage et merci à toi pour ta fidélité chez nous

      • Lundi 4 Mars à 16:06

        Une main en vaut l'autre, pour peu qu'il y ait à faire ... Que cela puisse se faire !

        tout blog intéressant mérite de l'intérêt !

        amitié .

    10
    Lundi 4 Mars à 16:53
    Bonne rééducation alors. Vu la photo :-) cela devrait aller. Courage ! Vive le mois de mai.
      • Mercredi 6 Mars à 06:51

        petit à petit, le geste s'élargit, monte, reprend force  et si ce n'est pas encore pour demain que Pivoine l'oiseau à l'aile blessée, s'envolera, c'est déjà qu'il sautille et s'en trouve si heureux !

        amitié .

    11
    Mercredi 6 Mars à 06:24

    Courage pour la rééducation ! Mais petit à petit, tout reviendra.

    Bonne journée !

      • Mercredi 6 Mars à 06:57

        la kiné Marie, m'aide on ne peut plus, seule jamais je n'aurais osé affronter le dépassement du seuil et du blocage ... mental et physique ... j'ai confiance en l'avenir !

        amitié .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :